Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
action citoyenne, sécurité et citoyenneté
articles de presse sur l'actualité en général et la sécurité en particulier

Police - Gendarmerie, renforcement des moyens humains et matériels:

Paulo #Sécurité

Police - Gendarmerie: Renforcement des moyens humains et matériels:
Une fois de plus, il aura fallu un drame humain pour prendre conscience de la difficulté du travail des policiers et des gendarmes et que cette difficulté soit prise en compte par le gouvernement et notamment le Ministre de l'Intérieur, Bernard, Cazeneuve.


Un policier blessé gravement à la suite d'un braquage d'une bijouterie en Seine-Saint-Denis. Il y a quelques mois, c'était un gendarme, tué par un forcené dans un campement des gens du voyage. On pourrait ainsi, énumérer le nombre d'incidents, de braquages, de meurtres et tentatives de meurtres, auxquels, policiers et gendarmes sont confrontés au quotidien.


Le nombre d'individus armés, ne fait qu'augmenter et leurs actions sont de plus en plus violentes. Nous avons souvent à faire à des rècidivistes. Il n'est pas rare que le même individu soit interpellé plusieurs fois par les policiers ou les gendarmes, dans les mêmes conditions de braquage et de vol avec violence.


Alors que peut on en conclure: sans faire de conclusion hâtive, on est en droit de se poser les questions:
- Qu'est ce qui ne fonctionne pas ou plus dans la justice de notre pays.
- Des jugements qui ne sont pas rendus parce que les délais imposés par la loi sont dépassés.
On croit rêver, mais cela devient une pratique courante, de voir des meurtriers remis en liberté, en attendant qu'ils ne soient jugés.


Nos concitoyens ne comprennent plus et ressentent un sentiment d'impunité et de laxisme de notre justice.
Il doit bien y avoir une explication à tout cela:
- La première serait sans doute due à la dépénalisation;
- La seconde serait liée aux insuffisances: manque de juge d'instruction, greffe des tribunaux surchargés, dossiers en souffrance.


Tout cela provient en partie de la réorganisation des parquets, voir à leur dissolution.
Si l'on veut une justice équitable pour tous, il faudra revenir à une meilleure organisation de nos tribunaux, en leur donnant les moyens humains et matériels nécessaires, afin que notre justice puisse fonctionner normalement.
Sinon, à quoi servirait l'action de la police et de la gendarmerie, quand elle appréhendent des personnes et qu'elles sont remises en liberté, avant qu'un jugement ne soit prononcé!.
....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Facebook Twitter RSS Contact