Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
action citoyenne, sécurité et citoyenneté
articles de presse sur l'actualité en général et la sécurité en particulier

La Ministre de l'écologie et du développement durable s'oppose à la construction de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes:

Paulo

Madame la Ministre de l'Ecologie et du développement durable, opposante au projet de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes:

Madame Ségolène Royale ne souhaite pas l'aboutissement de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes et l'évacuation de la zone à défendre (ZAD) par la force.De ce fait, bien quelle s'en garde, elle apporte un soutien tacite aux anti aéroports et aux zadistes qui occupent illégalement, la ZAD de Notre-Dame-des-Landes.Ce weekend, avec l'appui des écologistes, environ 500 à 800 personnes ont apporté leur concours et soutien aux zadistes, en construisant ou en améliorant des lieux de vie, bien évidemment sans autorisation.Cela va à l'encontre de toute logique d'évacuation autorisée par une décision de justice, qui devait se traduire par l'évacuation des ,"habitants historiques", qui n'ont jamais accepté de partir.

Dans un premier temps, ces expulsions devaient être immédiates pour certains agriculteurs et familles, mais dans sa grande mansuétude, le Premier Ministre, favorable aux travaux, avait repoussé ceux-ci jusqu'à l'automne prochain.

Il semblerait que la Ministre de l'Ecologie et du développement durable et Monsieur le Premier Ministre, soient en opposition sur ce projet de construction. Monsieur Manuel Valls est pour, Madame Ségolène Royale est contre. Lequel des deux aura le dernier mot.

Ce n'est pas la première fois que Madame Royale s'oppose au Premier Ministre et qu'elle obtienne satisfaction dans ses choix environnementaux.

La dernière fois, c'était l'abandon du projet de l'A 831 en Vendée, alors que Bruno Retailleau était Président du Conseil Général de la Vendée. On se souvient du surnom qu' il l'avait donné "aliénor d'aquitaine".

L'histoire semble se répéter, depuis que Bruno Retailleau est Président de la Région des Pays de la Loire, il est favorable à la construction de cet aéroport. Il se trouve à nouveau face à Madame Ségolène Royale, qui est opposante à ce projet, sous prétexte que toutes les conditions environnementales ne sont pas réunies.


Ma conviction: c'est que cet aéroport ne verra pas le jour, tant que le P.S. sera à la tête de ce pays. Et puis, ne sera t il pas trop tard, même si nous changeons de gouvernance en 2017.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Facebook Twitter RSS Contact