Les anticolonialistes et la république bananière:

Publié le par Paulo

Les anticolonialistes et la République bananière:

On entend souvent la gauche critiquer l'époque colonialiste, l'esclavage et le pillage des ressources naturelles des pays que nous avons colonisés. Si l'on peut admettre cette thèse et reconnaître aux yeux du monde nos erreurs du passés, il n'en demeure pas moins vrai que nous avons apporté à ces pays en voie de développement, la connaissance par l'instruction, les soins et l'éradication de certaines maladies, ainsi qu'une l'autosuffisance alimentaire.

Depuis la décolonisation des années 60, certains de ces pays ont poursuivi leur évolution, pendant que d'autres sombraient dans le chaos.

Juste cette intermède pour en arriver à ce qui se passe dans notre pays. Quand je parle de République bananière, c'est pour dénoncer les abus dont certains(es) hommes ou femmes politiques, pratiquent ou bénéficient, suivant leur position sociale

On cite notamment les avantages liés à leur fonction , soit en cumulant des emplois, soit ils continuent d'en bénéficier, même s'ils ont quitté leurs précédents fonctions (logement, transport, protection rapprochée, etc....).

Dans une période où on demande à chacun d'entre nous de faire des efforts (augmentation des impôts de toutes sortes), certains hommes politiques se comportent comme les seigneurs du temps passé en prélevant la "dîme" sur leurs sujets, afin de continuer à jouir d'une vie de roi.

On se pose la question, ne voudraient ils pas profiter de leur position, pour s'enrichir encore d'avantage, sachant qu'ils risquent d'être évincés, lors des prochaines élections?

Publié dans Société

Commenter cet article