Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
action citoyenne, sécurité et citoyenneté
articles de presse sur l'actualité en général et la sécurité en particulier

Les Lycéens de Levallois-Perret dérapent et s'apprêtent à mettre le feu à leur établissement:

Paulo #sécurité

Les Lycéens de Levallois-Perret dérapent et s'apprêtent, à mettre le feu à leur établissement:
Si une manifestation pacifique contre la loi sur le travail peut se concevoir, les actes de violences qui en découlent sont inconcevables.
En créant un incendie et en détruisant l'entrée de leur établissement, cet acte gratuit de violence est inadmissible et intolérable. Non seulement ils détruisent un bien public, dont les dépenses de remise en l'état incombera aux pouvoirs publics, c'est à dire à l'ensemble des contribuables.
C'est bien d'un manque de responsabilité et de citoyenneté dont il s'agit. Une partie de ces jeunes n'ont qu'une seule idée, détruire pour s'amuser. Ils n'ont aucun sens des valeurs morales.
C'est la même chose qui s'est produite à Nantes, lorsque des casseurs se sont mélangés aux étudiants, pour lancer des pavés sur les vitrines, commettre des vols, mettre le feu à des poubelles et incendier des voitures.
Le problème, c'est que l'on arrive pas toujours à arrêter les auteurs, qui recommenceront avec un sentiment d'impunité, dès la prochaine manifestation.
C'est malheureux de le constater,nos policiers et gendarmes sont souvent débordés et ne peuvent pas être partout et sur tous les fronts (Vigipirate,sentinelle, terrorisme, grand banditisme, drogue, etc....)
Alors, du coup on subit, on attend que ça se passe, on chiffre les dégâts, on porte plainte et on espère que ça se passera mieux la prochaine fois.
De nombreux mineurs peuvent être arrêtés au cours de ces manifestations, ils seront interpellés et relâchés aussitôt. Quant aux majeurs, très peu sont condamnés en comparution immédiate et sont convoqués pour passer en justice, à une date ultérieure. Nous sommes toujours devant un sentiment d'impunité.
On voit bien que la sécurité se dégrade, d'année en année.
Alors me direz-vous, sommes nous condamnés à subir éternellement ces actes d'incivilités. Tout dépend du gouvernement et du Ministère de l'intérieur.
Il faut durcir les interventions de maintien de l'ordre. Interdire toutes les manifestations qui peuvent dégénérées, surtout avec les jeunes. Lorsque les fauteurs de troubles sont arrêtés, alors qu'une manifestation est interdite, on doit les condamner en comparution immédiate.
Ouvrir de nouvelles maisons d'arrêts avec le personnel nécessaire en gardiens de prisons. Ouvrir d'avantage d'établissement pour les jeunes délinquants, avec le personnel nécessaire pour les encadrer.
Il faut également que les parents des mineurs soient condamnés à payer les frais de réparation des dommages. Enfin, il faut appliquer la tolérance zéro
La grande question: mais qui sera capable de prendre ces décisions?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Facebook Twitter RSS Contact