tué en "service commandé ou être tué, en dehors d'un "service commandé":

Publié le par Paulo

Tué en service commandé, ou bien être tué en dehors d'un service commandé:

Cette nuance échappera à beaucoup de nos concitoyens, car ils ne sont pas militaires, ou d'anciens militaires.

- la nuance existe pourtant. Les militaires en missions sont toujours en service commandé. Si vous êtes tués durant votre mission, ce sera en service commandé;

- par contre, vous pouvez être tué, sans avoir été commandé en service (repos par exemple, mais vous intervenez dans des conditions particulières, comme sur un acte de terrorisme) sur un plan réglementaire, voir un acte de justice, on peut admettre que vous avez été tué en service , même si vous n'avez pas reçu un ordre de votre hiérarchie (cas de légitime défense, protection des personnes).

Vous me direz, en fin de compte, on arrive au même résultat. En effet, vous êtes tués dans les deux cas. Sauf qu'au niveau de la veuve et des orphelins, les répercussions financières ne seront pas le mêmes.

La notion de tué en service apportera beaucoup plus d'avantages à votre veuve et à vos descendants.

Publié dans Sécurité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article