Dammartien-en-Goële et les oubliés du passé:

Publié le par Paulo


C'est le temps qu'il aura fallu pour effacer les oubliés du passé de l'affaire Kouachi, à l'imprimerie de Dammartin-en-Goële.

Un peu de marketing politique préélectorale et une Légion d'honneur suffiront ils à faire oublier les vingt mois écoulés, après l'assaut du GIGN Pour éliminer les deux terroristes ayant participé à la tuerie des journalistes de Charlie Hebdo.

On se souvient du désarroi du patron de cette petite entreprise d'imprimerie qui a vu une partie de ses bâtiments détruits, lors de l'assaut des forces de l'ordre.

Totalement oublié des autorités, ce n'est qu'après plusieurs mois que la région lui octroi 50 000 € pour commencer les travaux de réhabilitations, alors qu'il était sur le point de fermer son entreprise.

Aujourd'hui il fait l'honneur des médias qui mettent en avant l'inauguration de sa nouvelle entreprise, avec la présence du chef de l'état qui le félicite pour cette renaissance et lui remet la Légion d'honneur.

Vous me direz, mieux vaut tard que jamais, mais vous ne m'empêcherez pas de penser que nous sommes en pleine période électorale.
Si vous le souhaitez vous pouvez revoir l'article que j'ai traité sur ce sujet en janvier 201
5.

http://www.paulomouvementcitoyen.com/…/france-bleu-dammarti…

Publié dans sécurité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article