Mourir si jeune dans de telles conditions;

Publié le par Paulo

Mourir si jeune dans de telles conditions:
Comment ne pas être révolté par ce drame.

Bien sur, il y a toujours les risques du métier. Pour autant, on accepte pas ce qui est pourtant l'évidence. Ce jeune pompier de 24 ans est mort dans des conditions atroces, par manque d'expérience, sans doute cerné par l'incendie qui fait rage, mais aussi parce que le camion dans lequel il s'était réfugié, ne comportait pas, l'autoprotection suffisante, compte tenu de la vétusté du matériel.

C'est incroyable, on envoie au feu des personnes insuffisamment expérimentées et avec du matériel vétuste.

La faute à qui, pas aux pompiers bien sur, mais aux responsables chargés d'équiper correctement ces soldats du feu.

Il faudra bien déterminer qui sont les responsables de ce dysfonctionnement et les condamner lourdement, en respect de la mémoire de ce jeune pompier, de sa famille et de son entourage.

Publié dans sécurité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article