Défaut de mémoire:

Publié le par Paulo

Défaut de mémoire:
On n'oublie pas de remémorer des faits vieux de 70 ans (camp de Rom, durant la dernière guerre mondiale). Par contre on oublie d'inviter les principaux intéressés, lors d'une cérémonie à la mémoire, dont l'une des victimes n'est autre que le policier tué dans les locaux de Charlie Hebdo.
Parfois, on se demande si nos responsables ont bien les pieds sur terre.
Ils veulent tellement en faire qu'ils en oublieraient presque l'essentiel.

Publié dans Société

Commenter cet article