Des violeurs parmi nos policiers:

Publié le par Paulo

Des violeurs parmi nos policiers:

Voilà que les langues se délient dans les quartiers d'Aulnay-sous-Bois et vous savez quoi?

d'ici la fin du mois, la moitié des jeunes des quartiers d'Aulnay-sous-Bois auront été violés.

Vous trouvez pas ça bizarre que soudainement, plusieurs jeunes, aidés par une presse bienfaisante "l'HUMA" se souviennent d'avoir été violé et portent plainte pour étayer l'affaire "Théo".

Une fois de plus, les médias et certains hommes politiques, poussent les jeunes des quartiers à se rebeller et à s'en prendre aux policiers, puisqu'ils sont soutenus, ce qui les confortent à commettre les pires exactions, sachant qu'ils ne risquent pas grand chose et que la plupart ne seront jamais poursuivis et condamnés.

Par ce comportement irresponsable, nous renforcerons les zones de non droit dans ces quartiers, où une économie parallèle pourra se développer tranquillement.

Merci à tous ceux qui favorisent le délitement social et qui condamnent ceux qui sont chargés de les protéger.

Imaginez un seul instant que notre police n'intervienne plus sur notre territoire. Je ne donne pas 48 heures pour que des scènes de violences, de vols, de viols, de pillages se produisent aux quatre coins de l'hexagone et que l'on soit obligé de demander aux forces armées de rétablir l'ordre dans le pays.

On appelle ça "un état de siege".

Publié dans Sécurité

Commenter cet article