Les médiats s'acharnent, François Fillon les affronte en se défendant:

Publié le par Paulo

Les médiats s'acharnent, François Fillon les affronte en se défendant:

Comme dans toutes les affaires de justice, il y a un temps ou la parole est à la défense.
Les médiats qui ont fabriqué 'PENELOPEGATE" se sont transformés en "juge et partie".

L'attaque violente et le lynchage médiatique dont font l'objet la famille Fillon, dépassent largement le rôle d'informations, mais entrent plutôt dans une entreprise de démolition, qui va au-delà du candidat Fillon aux élections Présidentielles.

C'est le programme défendu par Les Républicains qui gêne les opposants, car c'est le seul qui répond aux besoins du pays et qui redonne de l'espoir au peuple de France. Il ne croit plus aux bonimenteurs qui nous ont gouvernés depuis cinq ans, espérant que cette campagne de démolition leur permettrait de conserver le pouvoir, en laissant briller aux incrédules, le fameux miroir aux alouettes.

Cette façon de faire aurait pu fonctionner, si François Fillon n'avait pas pris la parole pour s'expliquer. Il l'a fait, peut être un peu tardivement, mais comme dit le proverbe, mieux vaut tard que jamais.

Et puis, une grande majorité des Français n'est pas dupe et voit bien que tout cela n'est qu'un leurre et qu'en réalité, ce que l'on veut, c'est les faire changer d'avis.

Sauf qu'il ne faut pas s'imaginer, malgré ce que disait le Général De Gaulle "les français sont des veaux", on ne va pas les conduire comme un troupeau de moutons, vers l'abattoir.

Bientôt, les bulletins de votes des électeurs, feront mentir les détracteurs et les droits des justiciables seront préservés.

Publié dans Société

Commenter cet article