Pour tenir un cap, il faut un bon barreur

Publié le par Paulo

Pour tenir un cap, il faut un bon barreur:

Ce n'est pas le cas de François Bayrou qui mène sa barque, un coup à droite, un coup à gauche et quand il se rend compte qu'il dérive, il revient au centre.

Tous les capitaines vous diront que lorsque la route est tracée on tient son cap.

Déjà sous la Présidence de Nicolas Sarkozy, il avait soutenue Ségolène royale et sous la mandature de François Hollande, il avait voté pour lui.

Maintenant, il soutient macron qui est un peu comme lui, ni de droite, ni de gauche, avec un programme approximatif.

C'est ça qui doit plaire à François Bayrou, les incertitudes, les incohérences et le manque de visibilité.

Mais le plus important, c'est de négocier un bon poste de ministrable. Il y a comme ça, des "cocus" en politique qui veulent se donner bonne conscience

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article