Quand on est présidentiable, on ne joue pas aux apprentis sorciers:

Publié le par Paulo

Quand on est présidentiable, on ne joue pas aux apprentis sorciers:

Monsieur Macron est sans doute doté d'un grande intelligence, sinon il ne serait pas candidat à la Présidentielle.

Néanmoins, s'il manie le verbe avec aisance, il lui arrive de tenir des propos choquants, qui blessent une partie de nos concitoyens quand il dit, je cite "la colonisation est un crime contre l'humanité".

Malgré sa culture, faut il lui rappeler, ce qu'est un crime contre l'humanité.

On retrouve cette définition dans l'article 6 c du statut du Tribunal militaire international de Nuremberg (novembre 1945).

A ma connaissance, l'état Français n'a jamais été poursuivi pour crime contre l'humanité, même durant nos guerres coloniales, que ce soit en Indochine ou en Algérie.

Il y a des termes qu'il vaut mieux éviter d'employer, pour éviter de raviver les douleurs de ceux qui ont vécu ces tragédies.

Un futur chef de l'Etat n'est pas là pour diviser son peuple, mais bien plutôt pour l'apaiser, le rassembler et éviter toutes tensions.

Je mettrai donc cette intervention malencontreuse, sur le compte d'un péché de jeunesse et du manque d'expérience en politique.

Ce qui me porte à conclure, si: "aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années" sic, Corneille.

Mais, l'expérience s'acquiert avec le temps et demande un peu de recul, du bon sens, de l'analyse d'une situation, avant de prendre les bonnes décisions.
C'est surement ce qui manque le plus à Monsieur Macron.

Publié dans Société

Commenter cet article