L'alliance du chat de la belette et du lapin:

Publié le par Paulo

  1. L'alliance du chat, de la belette et du lapin:

  2. Le parti socialiste est il mort?
    A vrai dire, pas vraiment, même s'il a pris un sacré coup au moral . C'est Jean-Christophe Cambadélis qui le dit lui même: "l'époque d'Epinay et de François Mittérand n'existe plus".
    Les éléphants du parti socialiste rejoignent la chrysalide Macron. Cette nymphe qui va donner naissance à un nouveau parti social démocrate, aux nuances de couleurs multicolores, du rouge au rose clair, en passant par le blanc délavé. C'est le nouveau parti socialiste relooké.

  3. Comment peut on diriger un pays avec des hommes politiques aussi différents, à moins de faire un gouvernement d'union nationale.
    Personnellement je ne crois pas à cette union nationale.
    Avec un ancien dirigeant du parti communiste, Robert Hue, faire alliance avec un Alain Madelin, ancien anticommuniste militant, ayant exercé des fonctions Ministérielles à l'époque de l'UDF. Un centriste comme François Bayrou, qui change d'avis, comme on change de chemise, un coup centre droit et le coup d'après, centre gauche.

  4. Et puis tous les éléphants du parti socialiste qui ne voient que par Macron et piétinent sans état d'âme leur ancienne formation. C'est vais qu'un éléphant, ça trompe énormément.

  5. Quant à Cambadélis, il dit :"que le parti socialiste ne signera pas un chèque en blanc à Macron". Trop tard, la cagnotte est déjà bien remplie.
    Alors, l'alliance du chat de la belette et du lapin, très peu pour moi, cela restera toujours une fable de La Fontaine.

  6. Ce que je souhaite, c'est du concret, du réel, du solide et un avenir sérieux pour mon pays. Seul, le programme de François Fillon, m'offre cette perspective.

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article