Le Chef d'Etat-Major des Armées, recadré par le Président de la République:

Publié le par Paulo

Le Chef d'Etat-Major des Armées, recadré par le Président de la République, quelle belle affaire.
 
Ce n'est pas pour autant que nos Armées seront plus efficaces demain, qu'elles le sont aujourd'hui, compte tenu du régime financier qu'on leur fait subir.
 
L'article de l'ASAF en dit long sur l'état général de nos Armées, dû essentiellement à la paupérisation de leurs moyens, en équipements et en matériels.
 
Le déclin a commencé et il faudra beaucoup de temps, pour revenir au top niveau.
 
Quand serait il de notre défense, si demain elle devait être le dernier rempart pour protéger nos frontières.
 
C'est sans doute pour cette raison que nous aurons encore besoin des Américains pour nous aider, comme en 1917 et lors de la dernière guerre mondiale.
 
Ne pas prendre soin de ses Armées, c'est prendre le risque d'affaiblir son pays, au niveau de la défense.
 
Dans un monde en ébullition comme le notre, nous ne sommes pas à l'abri d'une agression extérieure. Certains diront, mais nous avons l'arme nucléaire, sans doute, mais qui osera s'en servir le premier. Pour le coup ce serait l'anéantissement de notre continent qui se produirait.

Commenter cet article