Nantes cité des Ducs, la belle endormie:

Publié le par Paulo

  1. Nantes cité des Ducs, la belle endormie:

  2. La reine des magnolias, la Venise de l'Ouest, tous ces beaux superlatifs désignent la ville de Nantes, comme une ville où il fait bon vivre. Si c'est toujours vrai, l'ennui c'es que les temps ont bien changé.
    Voici que notre belle ville de Nantes est devenus le repaire de groupes mafieux, du grand banditisme et la plaque tournante de la drogue, pour le grand Ouest de la France.
    A cela, il faut rajouter les agressions par armes à feu et à l'arme blanche.
    Les transports sont de moins en moins sur. Dernièrement un jeune homme a perdu la vie, suite à un coup de couteau porté à la carotide.
    Ce n'est pas le premier mort à l'arme blanche et malheureusement, sans doute pas le dernier. Certains quartiers sont à hauts risques, comme le hangar à banane, surtout en fin de nuit.

  3. Mais cela ne s'arrête pas à la ville d Nantes. Rezé, Saint-Herblain, Orvault, Couëron, sont également la cible de petits voyous, qui pourrissent la vie des habitants et ce comportent comme des vandales.

  4. Alors me direz vous, mais que fait la police. Bien sur elle est présente et enquête sur tous les faits qui lui sont signalés. Les effectifs du commissariat de police de Nantes ont été renforcés en 2016, mais aussitôt répartis sur l'ensemble des commissariats de la communauté urbaine.

  5. Que pourrait on faire pour endiguer cette montée de violence. Outre les commissariats de quartiers, la plus part des villes périphériques disposent d'une police municipale, allant d'une centaine à quelques unités. Certaines ont équipées leurs policiers municipaux d'armes létales (pistolet automatique). C'est le moins que l'on puisse faire, pour qu'ils puissent riposter dans le cadre de la légitime défense. D'autres, comme à Nantes se refusent d'armer leurs policiers municipaux. Devant l'usage d'une kalachnikov, que peuvent faire ces policiers municipaux. Je vous laisse imaginer la suite.

  6. Mais en plus, la ville de Nantes, disons son Maire, a toujours refusé d'équiper certains quartiers sensibles, de caméra de surveillance, alors qu'elles pourraient être très utiles, lors d'enquêtes effectuées par la police nationale.

  7. Je serai tenté de dire que certaines dépenses de prestige (l'arbre au héron), pourrait attendre et passer après les équipements indispensables, pour assurer la sécurité des Nantais.

  8. Prévoir l'incertain, c'est éviter que le pire n'arrive, avec tous les problèmes que cela peut engendrer, qui peut le plus, peut le moins.

Publié dans Sécurité

Commenter cet article