Une armée au rabais, mais pourquoi faire:

Publié le par Paulo

  1. Une armée au rabais, mais pourquoi faire:

  2. Le langage militaire peut être fleuri, mais il a au moins le mérite d'être compris par tout le monde.

  3. Si le Chef d'Etat-Major des Armées menace de démissionner, c'est qu'il a de bonnes raisons pour cela.
    On peut le comprendre, lorsque l'on demande aux Armées de s'alléger de 850 millions d'euros, environ 11 fois plus que ce que l'on demande au Ministère de l'Education National (75 millions d'euros), qui est pourtant le 1er budget de l...a nation.
    Alors, que penser des vœux pieux, lorsque le gouvernement déclare, dans sa largesse financière, de revenir au 2% du PIB, avant 2025.

  4. Lorsque l'on sait que nos armées sont sous équipées, avec du matériel obsolète et d'un autre âge, que les équipements sont à bout de souffle et que nos programmes d'investissement, sont continuellement remis en cause.

  5. Et pourtant, nos armées sont présentes tous les jours, sur notre territoire national, dans les opérations sentinelles et que nos soldats font un travail remarquable.
    Elles sont aussi engagées sur des territoires extérieurs (OPEX) et que la aussi, elles font un travail exemplaire, au péril de leur vie, pour défendre les populations et rappeler les valeurs qui sont les nôtres "la défense des droits de l'homme". Enfin, combattre le terrorisme sous toutes ses formes, engagement qui profite également à toute la communauté Européenne.

  6. Alors, je pose une question simple: pourquoi devrions nous aller perdre notre vie en dehors de nos frontières, si nous ne sommes pas mieux reconnus et défendus par ceux qui ont la charge et la responsabilité de nos Armées.

  7. La liste de nos morts est longue, depuis quelques décennies. Les sacrifices ne devraient pas être vains et l'institution militaire mériterait d'être mieux considérée, qu'une valeur d'ajustement financier, pour être dans les clous d'un recadrage, dont elle serait la seule à faire les frais.

  8. En conclusion: la défense, ce sont des moyens (humains et financiers) qui se préparent sur le long terme. En supprimant les aides financières, on diminue les moyens et on rend notre défense vulnérable et inefficace, sur le long terme.

Publié dans Sécurité

Commenter cet article