Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
action citoyenne, sécurité et citoyenneté
articles de presse sur l'actualité en général et la sécurité en particulier

Le gouvernement à pris l'initiative de l'abandon du projet de construction de l'aéroport de Notre Dame des Landes (NDDL):

Paulo #Société
  1. Le gouvernement à pris l'initiative de l'abandon du projet de Notre Dame des Landes (NDDL):

  2. L'abandon du projet de construction de l'aéroport de NDDL par le Chef du gouvernement, n'est que la conclusion d'un long débat et d'une longue confrontation entre "Pro et Anti aéroport".

  3. La presse locale et nationale écrit de longs articles pour expliquer les tenants et les aboutissants, à la construction de cet aéroport,le long combat et les différents épisodes qui ont marqué son jalonnement.

  4. Ce que je retiendrai surtout, c'est la victoire dont se gargarisent les "zadistes", une poignée d'énergumènes qui ont parfois semés la désolation, par leurs actions violentes. Bien sur, ce n'est pas de Paris que l'on pouvait apprécier ces hordes sauvages, comme en son temps "Attila qui semait la terreur et la politique de la terre brûlée".

  5. Certains de nos hommes politique locaux et nationaux dénoncent, je cite: "un déni de démocratie, le non respect de près de 170 décisions de justice, le renoncement et le faux fuyants des responsables aux différentes époques et même de faux culs ,comme le dit un adjoint au Maire de Nantes".

  6. Enfin, tout ce qui fait que sous la pression d'une poignée d'individus, que l'on cède sous les excès de langage, les risques avérés ou non de morts, en cas d'intervention des forces de l'ordre, pour faire cesser une zone de non droit.

  7. Il faut bien admettre que les "zadistes" ont gagné une bataille, ce qui ne veut pas dire qu'ils gagneront la guerre, car je considère que la zone occupée est une zone qui échappe à l'autorité de l'état. Sera t il assez ferme, pour faire cesser cette occupation illégale, qui n'a que trop durée.

  8. C'est ce que nous retiendrons de l'action de ce gouvernement et de notre Président.
    Il s'agit de leur choix, il en va également de leur crédibilité.
    L'affaire n'en restera pas là, car les élus locaux, qu'ils soient de gauche ou de droite, ainsi qu'une partie de la population Nantaise, sont vent debout, sur le projet d'agrandissement de Nantes Atlantique, surtout les populations les plus exposées au bruit et nuisances sonores, elles ne sont pas prêtes à baisser les bras.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Facebook Twitter RSS Contact