Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
action citoyenne, sécurité et citoyenneté
articles de presse sur l'actualité en général et la sécurité en particulier

Passage en force du gouvernement pour réformer la SNCF par ordonnance:

Paulo #Société

Passage en force du gouvernement pour réforme la SNCF par ordonnance:

Si les ordonnances sont bien prévues par la constitution de 1958, il n'en demeure pas moins vrai que dans un pays démocratique comme le nôtre, les lois sont votées après délibération des deux assemblées (Assemblée nationale et Sénat), où après un débat démocratique, voir des amendements, les lois sont votées par le parlement, après avis du Conseil Constitutionnel.

Le déni de démocratie, serait le refus du débat légalement dû, en n'y faisant pas participer les différentes parties en cause (direction du personnel, délégués du personnel et les principaux syndicats).

Enfin, l'Etat principal actionnaire de la SNCF, tente de laisser croire que les problèmes de la SNCF, reposent essentiellement sur le statut des cheminots et que tout serait réglé, en modifiant leur statut, alors que toute la dette émane essentiellement d'orientation politique et de choix des différents gouvernements, qui ont été pris depuis de nombreuses décennies.

Cette façon de décrédibiliser une profession et la mettre en pâture à la vindicte populaire, est inacceptable.

Si notre pays à besoin de réforme, il y a des méthodes où la brutalité est à proscrire. On ne peut pas dire : "circuler, il n'y a rien à voir".

Les cheminots doivent être respectés autant que n'importe quelle profession du public comme du privé. A ce égard, les lois qui doivent être votées, le seront dans le respect des individus, des droits de l'homme et de la démocratie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Facebook Twitter RSS Contact