Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
action citoyenne, sécurité et citoyenneté
articles de presse sur l'actualité en général et la sécurité en particulier

Nouvelles polémiques du Président Macron:

Paulo

Nouvelles polémiques du Président Macron:

Où qu'il aille, quoi qu'il dise, son passage sur les lieux funestes de la grande guerre et ses déclarations, déclenchent de nouvelles polémiques.

Cette fois, c'est l'opportunité de rendre hommage au Maréchal Pétain, dans le cadre du centenaire de l'armistice de 1918.
Si l'on s'en tient au contexte de l'époque, alors oui, il est incontestable que durant la grande guerre, le Maréchal Pétain a fait partie des grands chefs militaires et que son nom est associé à la bataille de Verdun.

Il n'en demeure pas moins vrai que Georges Clémenceau, alors Président du Conseil, lui préfèrera le général Foch, qu'il placera au dessus de Pétain, en mars 1918, en déclarant que Foch allait nous sauver, car il trouvait Pétain trop pessimiste.

Jean-Yves Le Naour, historien spécialiste de la première guerre mondiale, reconnaît que Pétain avait eu raison dans sa stratégie. Dans une de ses citations, il déclare: "le vrai héros de cette guerre, c'est le poilu dans sa tranchée, qui subit mais qui, par devoir, sort de cette tranchée pour défendre sa patrie".

Seulement voilà, le Maréchal Pétain à collaboré avec l'ennemi, au cours de la seconde guerre mondiale et que son gouvernement du temps de l'occupation, aurait facilité la déportation de milliers de juifs, vers les camps de la mort.

A la fin de la Guerre, lors de son procès pour intelligence avec l'ennemi, il sera condamné à mort, mais compte tenu de son grand âge et de son passé durant la grande guerre, la sentence ne sera pas exécutée et il terminera sa vie dans un fort à L'Ile d'Yeu où il décèdera le 23/07/1951.

Ce Maréchal de France au passé glorieux, sera frappé d'indignité, une mesure qui entraînera la perte de son titre de Maréchal de France, ainsi que toutes ses décorations.

Par Mansuétude, le Général de Gaulle acceptera qu'il soit inhumé avec ses attributions de Maréchal de France.
Ainsi se termine la vie et le passé glorieux d'un valeureux soldat de la grande guerre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Facebook Twitter RSS Contact