Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
action citoyenne, sécurité et citoyenneté
articles de presse sur l'actualité en général et la sécurité en particulier

Les policiers obtiennent une revalorisation de leurs salaires:

Paulo #Sécurité

Les policiers obtiennent une revalorisation de leurs salaires:
Une fois n'est pas coutume, les policiers obtiennent une revalorisation de leurs salaires.
Ils le doivent en partie aux gilets jaunes. En effet, il faut bien l'admettre, les manifestations successives des gilets jaunes, auxquelles les policiers font référence, pour leur dureté, la fatigue générée et les heures supplémentaires accumulées, a débouché sur une manifestation organisée par leurs syndicats. Sous la pression du mouvement et son l'ampleur rapporté dans les médiats, le Ministre de l'intérieur, avec l'aval du Ministre des Finances et l'accord du Président de la République, accorde une augmentation substantielle qui pourra aller jusqu'à 120€/mois pour un gardien de la Paix, voir 150€/mois pour les plus hauts gradés.
Alors, je dis bravo et force est de constater que c'est sous la pression et l'ensemble des revendications légitimes des policiers, qu'ils obtiennent satisfaction sur leurs revendications.
Un bémol toutefois: et les autres qui sont rattachés au Ministère de l'Intérieur et qui sont exposés aux mêmes contraintes, je veux parler des gendarmes, qu'en sera t il pour eux?
Cette force militaire qui participe à tous les événements de maintien de l'ordre et à laquelle, il n'a échappé à personne, que leurs interventions sur les Champs Elysées avec leurs blindés, ont changé le mode d'intervention, en faisant baisser le nombre de détériorations, par des activistes radicaux.
Comme vous le savez, les militaires sont soumis aux devoirs de réserve et ne peuvent, ni participer ou assister à des manifestations corporatives.
Est ce une raison suffisante pour les oublier et les considérer comme une force de seconde zone?
Pourtant, en période de troubles importants, voir d'actes terroristes, ces forces seront utilisées sans état d'âme par notre gouvernement, pour rétablir l'ordre dans notre pays.
Nos hommes politiques savent bien que ces forces sont indispensables pour la sécurité du pays. Eux aussi participent aux opérations de maintien de l'ordre, eux aussi sont fatigués des services à répétition qui leurs sont demandés, sans récupération d'heures supplémentaires. Pourtant, jamais vous ne les entendrez se plaindre, car ils ne sont pas représentés par des syndicats.
Raison de plus pour que ces serviteurs zélés, ne soient pas oubliés par l'Etat. qu'il sait disponible et d'ailleurs, il ne s'en prive pas, lorsque des unités (CRS) sont défaillantes. Le Président Macron avait fait cette observation, lors d'un de ses déplacements: "ah! vous, vous êtes là , en s'adressant au gendarmes mobiles", car les CRS n'avaient pas voulu assurer le service de sécurité sur le parcours du Président.
Nous constatons trop souvent que les forces de gendarmerie servent d'ajustement et qu'elles sont utilisables et corvéables à merci, sans pouvoir bénéficier des ajustements financiers qui sont accordés à nos collègues policiers et pourtant nous effectuons le même travail.
C'est quand même le rôle de notre gouvernement de faire appliquer les mêmes règles, pour l'ensemble de nos forces de sécurité, qu'elles soient de la police ou de la gendarmerie.
Là aussi, c'est une question qui devra être soumise dans le cadre du Référendum d'Initiative citoyenne.
Que nos forces de sécurité soient logés à la même enseigne, équitablement équipées, employées et rémunérées de la même manière.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Facebook Twitter RSS Contact