Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
action citoyenne, sécurité et citoyenneté
articles de presse sur l'actualité en général et la sécurité en particulier

L'arbre aux hérons ou l'arbre aux dindons.

Paulo #Société

L'arbre aux hérons ou l'arbre aux dindons:
L'aménagement de la carrière Misery, une ancienne friche industrielle est transformée en jardin extraordinaire. Le but étant de donner un peu plus de lustre à la ville de Nantes.
C'est bien connu, chaque Maire veut laisser une histoire inscrite dans le marbre Nantais.
On se souvient de Monsieur Ayrault et de son musée dédié à l'esclavage. Pour madame Johanna Rolland, ce sera le jardin extraordinaire et son arbre aux hérons.
Pour moi, ce sera l'arbre des dindons de la farce.
Une rallonge de 1 481 700€ est inscrite à l'ordre du jour du prochain Conseil Métropolitain. Il est à noter que le montant total des études financées s'élève à 4 454 883€ HT. Il ne serait pas étonnant que la facture finale dépasse largement les dotations financières déjà dévolues à ce projet pharaonique.
Sommes nous en face d'une hystérie de la folie des grandeurs, alors que nous sommes dans une période délicate ou chaque centimes d'Euros doit compter dans les dépenses finales de fonctionnement.
Si Nantes est le siège de la communauté urbaine, il n'en demeure pas moins vrai qu'elle se compose de 24 communes, estimées à 580 500 habitants, dont les contribuables aimeraient bien voir aussi se développer chez eux des aménagements utiles qui n'ont rien de comparable avec les dépenses pharaoniques, pour la seule ville de Nantes.
Et les autres alors, à par payer leurs impôts, ils ont droit à quoi eux?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Facebook Twitter RSS Contact