Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
action citoyenne, sécurité et citoyenneté
articles de presse sur l'actualité en général et la sécurité en particulier

Présence de l'armée Française de plus en plus contestée au Mali:

Paulo #Sécurité

articles OF 5/01/15 Sahel: l'armée française s'installe durablement.

OF 6/01/15 Paris s'implique dans la lutte contre Boko Haram

En ces temps de disette, de restriction budgétaire et de diminution de leurs effectifs, nos forces armées sont de plus en plus sollicitées:

On ne peut pas dire que la Défense Nationale soit favorisée, lors de l'élaboration du budget de la nation. Bien au contraire, des coupes sombres budgétaires sont apparues dans leurs budgets de fonctionnement et d'investissement. Sans compter les suppressions d'effectifs, sans commune mesure avec d'autres Ministères.

Il n'en demeure pas moins vrai que nos forces armées sont reconnues comme une des meilleures au monde. Nos militaires font des prouesses, là ou d'autres auraient baissé les bras depuis longtemps.

Leurs engagements dans la lutte antiterroriste islamique en Syrie et en Irak (DAESH), au Niger et au Tchad (Boko Haram), leurs implantations en Mauritanie, au Burkina faso, Mali, Tchad, Niger, Centrafrique, en font l'une des composantes les plus importantes impliquées dans les opérations baptisées "Barkane", estimées à 1,1 milliard d'Euros en 2014.

Questions que l'on se pose:

- Quelles sont les économies réalisées dans ces différentes opérations militaires;

- pourquoi sommes nous toujours en 1ère ligne sur le continent africain;

- pourquoi sommes nous l'un des seuls pays de l'Europe à prendre part à la lutte antiterroriste en Afrique;

- Est-ce simplement un choix de notre politique extérieure qui mettrait la France au premier plan de la lutte antiterroriste.

Et après, qu'attendons nous en retour? La sécurité de notre pays, mais pas seulement, puisque les autres pays Européens en bénéficieront également.

Alors, devrions nous être les seuls à supporter le fardeau humain , matériel et financier, engagé dans ces opérations militaires?

c'était il y a 5 ans, depuis les choses n'ont pas tellement évolué. Notre armée est toujours en première ligne au Mali pour lutter contre le terrorisme, dans la région du Sahel Occidental (Mauritanie, Mali, Burkina-Faso, Niger, Nigéria, Tchad) même si nous ne sommes pas engagés dans tous ces pays, les terroristes eux y prospèrent et passent de l'un à l'autre, sans rencontrer de vrai résistance. Il peuvent ainsi commettre leurs crimes contre l'humanité, en tuant aussi bien des civils innocents, que des militaires sous équipés et mal entraînés aux opérations de combat.
Si l'OTAN est partiellement présente, nous sommes le seul pays Européen engagé militairement sur ces vastes territoires désertiques, difficilement contrôlables.
De surcroît, si l'on prend l'exemple du Mali, sa population nous est complètement hostile et demande le départ de nos militaires.
Alors, je me pose une question assez simple, s'ils ne veulent plus de nous, qu'attendons nous pour faire rentrer nos soldats à la maison, au lieu de les laisser se faire tuer, pour protéger des personnes qui ne veulent plus de notre présence chez eux.
Ce serait aussi l'occasion de faire rapatrier tous les Maliens qui ont trouvé refuge et protection chez nous, alors qu'ils devraient être chez eux pour défendre leur pays.
Une fois encore, ne nous trompons pas de combat!.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Facebook Twitter RSS Contact