Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
action citoyenne, sécurité et citoyenneté
articles de presse sur l'actualité en général et la sécurité en particulier

L'affaire Mila menace de mort, propos haineux:

Paulo #Sécurité

Qu'entend-t-on par propos haineux:
L'affaire Mila met en évidence une haine émanant de milieu communautariste, dont certains membres n'hésitent pas à menacer de mort, celles ou ceux qui n'épousent pas leur idéologie.
Ce fait n'est pas nouveau, mais il prend une forme de plus en plus violente dans notre société.
Chaque religion a sa raison d'exister et se retrouve souvent dans une culture, je dirais même une civilisation millénaire. C'est vrai, que les chrétiens, les musulmans, les bouddhistes, les animistes, ainsi que toutes les croyances émanant de différentes cultures ont leur propre rite et l'exprime de différentes manières.
Nous nous devons un respect mutuel, car la liberté de conscience et la pratique religieuse sont inscrits dans notre constitution et font l'objet d'une loi sur la laïcité (séparation des églises et de l'Etat) . Aucune religion ne peut déroger à cette règle.
Pour en revenir à l'affaire Mila, si j'ai bien compris, elle aurait prononcé des propos injurieux sur l'Islam. Déjà, cette jeune fille mineure, dans la fougue de sa jeunesse, a prononcé ou écrit des termes peu élogieux à l'encontre de l'Islam qui, à mon sens, devaient aller au-delà de son imagination et auraient provoqué les foudres de fondamentalistes religieux, émanant en grande partie des frères musulmans et des salafistes.
Est ce que cela leur arroge le droit de ne pas accepter les règles de la laïcité et leur donnent le droit de prononcer des menaces de mort, surtout envers une mineure. Un rappel du respect mutuel de la religion aurait pu suffire.
Notre loi protectrice, interdit et condamne la menace de mort envers une personne.
Punissable de six mois d'emprisonnement et de 7500€ d'amende lorsqu'elle est, soit réitérée, soit matérialisée par un écrit, une image ou tout autre objet.
Quoi qu'il en soit, rien ne justifie de telles menaces de mort et les auteurs seront poursuivis et condamnés, comme cela est prévu par la loi.
Je ne vise personne en particulier, mais je dis que la loi doit s'appliquer envers tous nos ressortissants nationaux, ainsi qu'aux étrangers qui ne respectent pas nos lois et qui séjournent sur notre territoire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Facebook Twitter RSS Contact