Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
action citoyenne, sécurité et citoyenneté
articles de presse sur l'actualité en général et la sécurité en particulier

Règlement de compte à Nantes:

Paulo #Sécurité

Règlement de comptes à Nantes:
En préambule à cet article, je voudrais rappeler ce qu'est le civisme et la citoyenneté:
Civisme: désigne le respect, l'attachement et le dévouement du citoyen pour son pays ou pour la collectivité dans laquelle il vit.
Citoyenneté: c'est l'état ou la qualité du citoyen. Elle permet à l'individu d'être reconnu comme membre d'une société.
Si la citoyenneté vous reconnaît comme membre de la société à laquelle vous appartenez et vous octroi de fait des droits, elle vous impose néanmoins des devoirs auxquels vous devez vous soumettre.
Si j'ai pris ces deux définitions, c'est parce qu'elles s'appliquent aux faits divers qui viennent de se produire dans un quartier Nantais et qu'ils touchent à la sécurité de nos concitoyens.
Cet article paru dans Ouest-France du 10/03/2020, fait mention d'un éventuel règlement de compte avec usage des armes.
Ce n'est pas la première fois que cela se produit et ce ne sera sans doute pas la dernière, alors que nous assistons à une recrudescence d'usage des armes entre bandes rivales qui se disputent un territoire de deal.
On connaît ces quartiers Nantais et on sait aussi le manque de moyens humains pour y faire face, ainsi que la montée en puissance de ces règlements de comptes dans ces différents quartiers.
Les habitants savent ce qui s'y passe et attendent la présence de policiers pour empêcher la vente de drogue qui se fait au vu et au su de tout le monde.
Dan cet article, un dénommé "Marco" déclare: "ces derniers jours, le bruit courait qu'il y allait avoir un règlement de comptes, et d'ajouter, "pourquoi je ne suis pas allé au Commissariat pour alerter".
Ce comportement entrait bien dans le cadre du civisme et peut être que la présence policière aurait pu éviter qu'un jeune se fasse tirer dessus et qu'il ne soit grièvement blessé. On peut rajouter qu'il s'en tire à bon compte, car quelques mois plus tôt, un autre jeune lui, y a perdu la vie.
Dans ce genre de situation, sans doute par crainte des représailles, tout le monde sait, mais personne ne bouge.
Si la sécurité est du domaine des forces de police, vous en qualité de citoyen, ayant le sens du civisme, il était du rôle de "Marco" de prévenir le Commissariat du règlement de comptes qu'il pressentait.
Il est bon de rappeler que la sécurité est l'affaire de chaque citoyens désireux de créer un élan d'entraide et de solidarité dans leur quartier, pour y rendre la vie plus agréable. C'est la participation citoyenne dans un même quartier ou un même immeuble, qui s'appuie sur la vigilance des voisins.
C'est aussi une démarche de prévention de la délinquance, en partenariat avec les forces de l'ordre (gendarmerie, police, police municipale).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

guingan pierre 10/03/2020 16:01

Tu es sûr que c'est "Marco" ? Je pencherais plutôt pour "Narco" !
Hélas, les valeurs de notre génération sont en voie de disparition. Il y a plus de 30 ans que Saint-Herblain est une pétaudière, sans doute irrécupérable pour des années !
On est plus tranquilles à la campagne, du moins pour l'instant.
Amitiés.

paulo 10/03/2020 20:23

J'aime bien ta métaphore Narco au lieu de Marco. S'il n'y avait que Saint-Herblain, malheureusement les quartiers Nord sont aussi touchés et c'est comme ça dans toutes les grandes métropoles. A force de protéger ces quartiers avec le pas d'amalgame, on ne pourra plus y entrer sans se faire canarder et si demain il devait y avoir une insurrection, ces quartiers sont déjà prêts à passer à l'acte et ce ne sont pas nos policiers et nos gendarmes qui pourront faire quelque chose, à moins de faire intervenir les forces spéciales et la Légion Etrangère, voilà où nous en sommes arrivés aujourd'hui.

Facebook Twitter RSS Contact