Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
action citoyenne, sécurité et citoyenneté
articles de presse sur l'actualité en général et la sécurité en particulier

Quand Monsieur Mélenchon s'en prend aux policiers:

Paulo #Société

Quand Monsieur Mélenchon s'en prend aux Policiers:
Monsieur Mélenchon n'a plus de retenue quand il qualifie les policiers de barbares.
C'est quoi exactement un barbare:
* Larousse: qui manifeste de la cruauté, qui est inhumain;
* Larousse: qui n'est pas conforme aux normes de la langue.
Si l'on s'en tient à la deuxième définition, ce serait plutôt lui le barbare.
Il faut rappeler que les policier ou les gendarmes n'agissent que dans un cadre réglementaire dicté par la loi, afin de maintenir l'ordre, la protection des personnes et des biens et que leurs actions dépend toujours d'une autorité de tutelle, le Ministère de l'Intérieur.
Monsieur Mélenchon en tant que député ne peut se mettre au dessus des lois. Il est un représentant de la chambre des députés, pour y voter les lois qui sont soumises au parlement.
Il n'est pas non plus "Dieu le père" et pas plus la République, comme il aime se présenter.
Son comportement sali la fonction qu'il représente et jette l'opprobre sur une institution de la République.
Il pratique le mélodrame à merveille "qui caractérisent l'invraisemblance et le pathétique de l'intrigue, l'outrance des caractères et du ton".
Monsieur Mélenchon doit descendre de son piédestal et se comporter en homme digne de la fonction qu'il représente.

Qui est responsable de la Noyade de Steve à Nantes:

Paulo #Sécurité

Qui est responsable de la noyade de Steve à Nantes:
Nous sommes face à un vrai sac d'embrouille. L'IGPN dédouane l'action de la police et reporte la faute (si il y en une) sur le Préfet et sur Madame Le Maire de Nantes.
On a du mal à croire que Steve se soit jeter à l'eau tout seul, alors qu'il ne savait pas nager.
Pour le moment, on nage dans le déni, personne ne voulant endosser la responsabilité de cette noyade.
Nos services de police n'en sortiront pas grandi et nos différents service administratifs (Préfecture et Mairie) non plus.
On peut en déduire que personne ne veut prendre ses responsabilités et pourtant, il y a bien eu une faute quelque part.

Disparition de Steve Caniço à Nantes:

Paulo #Sécurité

Disparition de Steve Caniço à Nantes:
Une affaire qui fait grand bruit, non seulement à Nantes, mais aussi dans tout le pays.
On suppose que le disparu se serait noyé, en tombant dans la Loire, suite à une opération de maintien de l'ordre qui aurait mal tourné.
D'abord, de quoi parle t on: de maintien de l'ordre, ou de rétablissement de l'ordre. En l'occurrence, il s'agissait plutôt d'un rétablissement de l'ordre, sur l'Ile de Nantes quai Wilson, le 21 juin, jour de la fête de la Musique.
Cette opération a été menée par des effectifs de la Police Nationale de Nantes, sur les ordres d'un Commissaire de Police.
On constate alors deux éléments clés dans cette affaire:
Premièrement, est ce qu'une intervention musclée de la Police Nationale était justifiée (il s'agissait d'un trouble de l'ordre public mineur). Il semblerait que la présence des policiers aurait déclenché les hostilités chez les "teufeurs", qui ont lancé des canettes de bière sur les policiers. Ces derniers auraient répliqué par le jet de grenades lacrymogènes. Il s'en ait suivi un mouvement de foule qui s'est trouvée acculée dans un entonnoir. C'est à ce moment là que plusieurs personnes seraient tombées dans la Loire. Elles ont été récupérées par les secours (pompiers et service de sécurité). On suppose que Steve qui ne savait pas nager, aurait pu couler à cet endroit.
Deuxièmement: Le maintien de l'ordre est l'affaire de spécialistes, se sont les Gendarmes Mobiles et les Compagnies régulières de sécurité. Ces unités sont formées physiquement et psychologiquement. Elles savent que l'on doit toujours laisser une porte de sortie aux manifestants, afin qu'ils puissent se retirer.
Or sur l'Ile de Nantes qui forme une sorte de cul de Sac au bout que quai Wilson, le seul échappatoire qu'avaient les "teufeurs", c'était la Loire ou bien la Loire, ou l'affrontement inévitable avec les policiers.
En conclusion de cette triste histoire, comme le dit un proverbe populaire: à chacun son métier et les vaches seront bien gardées.

Quand le Ministre de la transition écologique est pris la main dans le pot de confiture:

Paulo #Société

Quand le Ministre de la transition écologique est pris la main dans le pot de confiture:
François de Rugy qui fut en son temps l'un des plus jeunes députés, lorsqu'il fut élu à la 1ère circonscription de Nantes en juin 2007.
Son parcours politique se fera d'abord chez les verts dont il démissionnera pour créer son propre parti les verts avec son ami Jean-Vincent Placé. Le aléas de la politique verront la création d'un nouveau parti LREM. Notre député écologiste s'empressera de devenir LREM. Sans doute pour le remercier et surtout un vent de jeunisme soufflant sur ce nouveau parti, il se verra confier le poste de Président de l'Assemblée Nationale. Là aussi il sera sans doute le Président le plus jeune à l'Assemblée Nationale, sous la 5ème République. Son avidité à conquérir des postes clés, l'emmènera à remplacer Nicolas Hulot, démissionnaire du Ministère de la transition écologique
Durant sa présence comme Président de l'Assemblée Nationale, les ors de la République ont du lui faire tourner la tête, un peu en même temps que sa nouvelle épouse. Il organisera des dîners somptueux dans son hôtel de Lassay (résidence des Présidents à l'Assemblée Nationale).
Jusque là, rien d'anormal puisque des crédits sont alloués pour ce type de dépenses. Ce qui choc surtout, c'est la répétition de ces repas, digne du temps de la Monarchie révolue, alors que l'on demande au petit peuple de faire des efforts d'économies, "faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais".
Une affaire n'arrivant jamais seule, la Directrice de son cabinet, l'ex Préfète de la Loire-Atlantique, Nicole Klein aurait bénéficié d'un logement HLM (habitation à loyer modéré) qu'elle aurait laissé vacant entre 2006 et 2018. Quand on sait les listes d'attente pour les demandeurs de ce type de logement..
Enfin, pour terminer, Monsieur de Rugy bénéficierait d'un logement HLM, où sont logés les enfants de son premier mariage, dans la commune d'Orvault. Là aussi, qu'elle priorité a bénéficié Monsieur de Rugy pour obtenir un logement HLM.
Enfin pour conclure, comme l'exemple vient d'en haut, on peut se poser cette question, est ce que la hauteur de la fonction fait la grandeur de celui qui l'occupe?
Et après on s'étonnera que le petit peuple se révolte!...

Quand on est une superpuissance:

Paulo #Sécurité

Quand on est une superpuissance:
C'est quoi aujourd'hui d'être une superpuissance?
Doit on s'en servir pour dominer un pays, un peuple une nation, voir aller jusqu'à une déclaration de guerre, avec le risque que cela comporte et l'engrenage de différents conflits internationaux et créer une poudrière explosive où les Nations Unis auraient plus à y perdre, qu'à y gagner.
Donald Trump est prêt à mettre le feu aux poudres, en voulant déclarer une guerre éclair contre l'Iran et ainsi déstabiliser le Moyen Orient.
A la manière des anciens présidents Bush (père et fils) et leurs guerres contre l'Irak, sous des prétextes fallacieux qui n'avaient comme seul but, s'approprier le pétrole Irakien.
Après avoir défait Saddam Hussein et désorganisé l'ensemble de son administration, des conflits internes sont apparus, favorisant la création de groupes terroristes (L'E.I.)
L'Iran et l'Arabie Saoudite sont deux frères ennemis (chiites et sunnites). Donald Trump veut se servir de leur désunion pour anéantir les Iraniens, sous prétexte qu'ils ne respecteraient pas leurs engagements, sur la production de l'uranium enrichi, qui peut être utilisé pour la fabrication d'armes nucléaires. Là également, on pourrait peut être se poser la question, n'y auraient il pas une autre raison qui pousserait Donald Trump, comme en leur temps les Présidents Bush, lorsqu'ils ont déclaré la guerre à l'Irak.
Est ce que cette volonté guerrière ne va pas déclencher de nouveaux troubles sur le plan international et plus précisément sur le Moyen Orient.
Les Etats-Unis en porteront la lourde responsabilité et les Nations Unis seront atteintes dans leur fondement, éviter des guerres inutiles et meurtrières

La barbarie et les droits de l'homme:

Paulo #Sécurité

La barbarie et les droits de l'homme:
S'il est un sujet sensible, c'est bien celui lié aux droits de l'homme et du citoyen, et l'usage que l'on en fait, face aux barbares de l'E.I.
Il fut un temps pas si lointain, on voulait les bannir de notre société et les démettre de la nationalité française, pour haute trahison.
Les temps ont bien changé depuis la fin de la guerre en Irak et en Syrie. Certains humanistes se servent des droits de l'homme pour les absoudre de leur comportement ignoble pour avoir décapité , violé et torturer des personnes, ainsi que tous les crimes commis contre l'humanité.
Ils ont été condamné par la justice des pays où ils ont commis les pires atrocités. Alors, on voudrait les protéger, sous prétexte que la peine de mort a été abolie dans notre pays et que nous sommes celui des droits de l'homme.
Mais qui sommes nous donc pour vouloir imposer à d'autres nations, les règles que nous avons édictées pour nous-même. Sommes nous un état qui voudrait imposer par sa toute puissance, ses idées, ses valeurs, sa culture et sa magnificence. La France n'a plus l'importance et la grandeur de ses conquêtes du temps passé. Qu'elle laisse aux autres le pouvoir de décider, de juger et condamner des meurtriers d'un autre âge, comme ils l'entendent.
Les droits de l'homme, l'abolition de la peine de mort, la laïcité sont applicables sur notre territoire, mais rien n'oblige un autre pays de les appliquer chez lui.
Mais enfin, qui sont ces individus qui ont commis les pires outrances et auxquels on serait prêt à les recueillir chez nous. Sommes nous arrivés si bas pour oublier les meurtres commis sur notre territoire. Moi je n'oublie pas et je dis qu'ils doivent rester et subir les condamnations dans les pays où ils sont jugés.

Un homme d'église s'oppose à la migration:

Paulo #Société

Un homme d'église s'oppose à la migration:
Le cardinal Sarah, chef d'église et écrivain (La force du Silence), vient de prendre une position étonnante, en ce qui concerne la migration.Il déclare entre-autre que les immigrés font une grosse erreur en quittant leur pays. Non seulement ils mettent leur vie en danger et se déracinent de la terre de leurs ancêtres, ce qui créera à terme une blessure béante qui ne se refermera jamais.
Oui, pour certains d'entre eux, ils ont besoin d'une aide, pas pour quitter leur pays, mais plutôt pour y rester, y vivre heureux, entourés de leurs familles et de leurs proches parents.
Après la décolonisation on a essayé de les aider, mais on a pas réussi de les faire sortir du marasme dans lequel ils se trouvent. En quittant leur pays, ils rajoutent de la douleur à la misère déjà existante. Beaucoup d'Africains croient trouver l'eldorado en venant en Europe. Ils constatent vite que l'eldorado n'était qu'un leurre et que sans doute la meilleure solution aurait été de rester dans leur pays .
Beaucoup de pays développés pourraient leur apporter une aide, technique, voir financière.
Pour avoir vécu 3 ans en Centrafrique, dans le cadre de la coopération, l'aide matériel et financière ne profitait qu'à une minorité et l'ensemble du peuple était toujours à la peine.
Depuis que nous les avons abandonné, on se rend compte aujourd'hui de ce qu'ils sont advenus. Querelle ethnique, rivalité guerrière, violence de tous les instants, misère et pénurie alimentaire. C'est comme un cataclysme humain, sanitaire et social. La question que l'on peut se poser, pourront ils s'en sortir un jour?

C'est quoi pour un Maire d'être Macron-compatible:

Paulo #Société

C'est quoi pour un Maire d'être Macron-compatible:
Dans Ouest-France du mercredi 12/06/2019, 3 Maires de la Loire-Atlantique ont signé l'appel à soutenir Emmanuel Macron. Il s'agit de 2 Maires de la Communauté Urbaine de Nantes: Joseph PARPAILLON Maire d'Orvault et Marie-Cécile GESSANT Maire de Sautron, ainsi que Jean-Louis ROGER, Maire de Sucé-sur-Erdre, communauté de communes d'Erdre et Gesvres.
La première des raisons invoquées, c'est la réussite impérative de la France, "La République des Maires et des élus locaux". Si pour Joseph PARPAILLON, en fin de mandat qui ne se représentera pas en 2020, on sait qu'il ne se cache pas de son soutien à LREM. Ce centriste de la première heure a soutenu en son temps François BAYROU, devenu un inconditionnel de LREM.
Pour Jean-Louis ROGER, Maire de Sucé-sur-Erdre, s'il a signé l'appel, c'est avant tout par crainte de la montée des populistes. Il déclare: nous devons accompagner, sans pour autant se déclarer candidat à LREM. Certains y verront sans doute une ambiguïté (on est toujours proche de ceux que l'on accompagne).
Quand à Marie-Cécile GESSANT, Maire de Sautron, elle déclare être avant tout une rassembleuse, qu'elle s'est toujours présentée sans étiquette et que le fait d'avoir signé cet appel, n'en fait pas une allégeance au parti de LREM, et aussi pace que cette tribune appelle le gouvernement à replacer les Maires au centre du jeu des politiques publiques.
Il est certain que le rôle du Maire, premier Magistrat de sa Commune, le place dans une position centrale, d'où les appartenances politiques ne devraient pas être prioritaires.
Elu par ses administrés pour mener les affaires de la Commune, dans un souci d'équité et d'égalité. Il travaille dans l'intérêt commun de ses concitoyens et sera jugé sur la qualité, l'opportunité et la probité de ses engagements.
C'est pour cette raison que le rôle du Maire est primordial et constitue le premier maillon de la chaîne qui le relie au pouvoir central.

A force de baragouiner, on finit par y perdre son latin:

Paulo #Société

Dans la baraque du Guignol, le rideau est retombé sur la comédie des élections : le spectacle nous a diverti, mais la pièce est terminée, il faut retourner à la vraie vie. Les spectateurs ont voté…Oui les spectateurs, car ce vote est une mascarade, il ne change rien ni en France ni en Europe.

Tout d’abord les députés élus n’ont pas le pouvoir de proposer des lois : ce privilège est réservé aux commissaires Européens qui ne sont pas élus par les peuples, mais cooptés entre eux avec l’accord des dirigeants dominants : hier l’Angleterre et l’Allemagne, aujourd’hui par l’Allemagne seule…Hélas ! Ce parlement de comédie ne peut qu’entériner les propositions de « Messieurs les commissaires » et malgré son inutilité il nous coûte fort cher. malgré la propagande faite pour sa nécessité, notre participation à l’Europe nous coûte, et ce sont les chiffres qui parlent, plus du double qu’elle ne nous rapporte et notre participation (qui va augmenter avec le Brexit) est responsable d’une bonne part de l’abyssale « dette de la France ».

Lorsque l’on regarde la répartition des forces au sein de cette nouvelle assemblée on constate que la majorité reste la même, les commissaires auto proclamés sont donc toujours assurés que leur idéologie pernicieuse, qui préfère les intérêts de la finance internationale au bonheur et à l’intérêt des populations, sera toujours entérinée par une majorité de députés aux ordres. Il faut d’ailleurs constater que la soupe servie à Bruxelles est bonne, puisque ces « élus », toutes primes confondues gagnent la bagatelle de 15.000 € mensuel, dix fois le SMIG…. ! Lorsque la mangeoire est bien garnie, les chevaux engraissent et restent calmes !

Est-ce cette Europe de l’argent et des magouilles qui ne profite qu’aux banquiers que nous voulons ? Cette Europe ou fleurissent les scandales financiers et alimentaires comme avec les viandes polonaises ? cette Europe où la bien pensance idéaliste et irresponsable ouvre, sans réfléchir aux conséquences pour l’avenir de nos enfants, nos territoires à l’invasion de peuples avides ne nos richesses ? Cette Europe qui renie ses peuples, leurs cultures millénaires, qui renie ses valeurs et se prostitue aux barbares de toutes sortes ; qui n’ose même plus reconnaitre que ces fameux « droits de l’Homme » dont elle parle tant et qu’elle applique si mal sont d’origine chrétienne… !

Non seulement rien n’a changé, mais les pantins qui nous gouvernent n’ont rien appris ni compris : la dictature est en marche ! Nous n’avons plus le droit de nous exprimer, de penser autrement que ce que des lois indignes, votées par des marionnettes, prescrivent.

L’olympe a toujours besoin de plus d’argent et de pouvoir, c’est la logique de tous les tyrans de l’Histoire, heureusement celle-ci nous rappelle que ces tyrans ont toujours mal fini.

Pourquoi, alors que notre dette augmente, qu’il y a de moins en moins de services publics, que les devoirs régaliens sont de moins en moins assurés, l’État ne fait pas de coupes drastiques dans son train de vie, pourquoi dilapide-t-il notre argent, fruit de notre sueur dans un puits sans fond de subventions à des partis et des associations qui ne devraient vivre que des cotisations de leurs membres ? Le clientélisme et l’affairisme ont-il pourri la république ? D’ailleurs ce régime peut-il encore porter le nom de république ? 

Ne nous y trompons pas, les magouilles politiciennes, les scandales financiers et économiques, la fiscalité confiscatoire des richesses produites, le communautarisme et la paupérisation, les flux migratoires incontrôlés, sont en train de faire bouillir la marmite et le couvercle est bien près de sauter, alors malheur à ceux par qui le scandale arrive !

Michel Roger

Toute vérité n'est pas bonne à dire. Pourtant parfois, mieux vaut les dire que de "baragouiner". C'est un peu ce qui se passe avec nos Commissaires Européens, ils baragouinent plus, qu'il ne parle vraiment. C'est aussi un peu la raison de leur salaire mirobolant, laisser leurs auditeurs dans le doute. C'est d'ailleurs pour cela qu'on les appelle des technocrates. Ils emploient des termes que personne ne comprend, à tel point qu'eux mêmes y perdent leur latin.

Les abandonnés et ceux laissés-pour-compte:

Paulo #Société

Les abandonnés et ceux laissés-pour-compte:
On dit toujours que dans un naufrage, les rats quittent le navire.
Et dire qu'il n'y a pas si longtemps, LR étaient le premier parti politique.
En bon stratège, le Président Macron a su diviser pour régner. Cette méthode ne date pas d'hier et LR en sont une des victimes.
Ce qui est désolant, c'est de voir ceux qui étaient à la tête des responsabilités et qui défendaient les idées des Républicains, ont sombré aux charmes des sirènes de LREM.
Il faut croire que pour certains et certaines, le plus important, c'est avant tout d'assurer son avenir politique, quitte à renier leurs engagements d'antan.
Cela n'arrive pas qu'en politique, mais comment voulez-vous faire confiance à des personnes qui changent d'avis, comme on change de chemise.
Ces gens là n'ont pas beaucoup d'amour propre et mettent leur honneur en bandoulière. Cela ne les dérangent pas de laisser au bord du chemin, ceux qui naguère leurs ont fait confiance.
Une fois de plus, ceux qui criaient aux loups, à l'encontre des populistes, laissent la voie ouverte du mécontentement pour aller vers eux, puisqu'ils se sentent abandonnés et laissés-pour compte.
Moralité de cette histoire: ne faites jamais confiance à un homme ou à une femme en politique, si vous ne voulez pas être déçu .
pour clore le débat: vive la République bananière et vive nous.

Afficher plus d'articles

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 > >>
Facebook Twitter RSS Contact