Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
action citoyenne, sécurité et citoyenneté
articles de presse sur l'actualité en général et la sécurité en particulier

#securite

L'action se désigne dans les faits, non pas dans les paroles:

Paulo #Sécurité
L'action se désigne dans les faits et non pas dans les paroles:
Si l'on peut comprendre que le Chef de l'Etat ne peut pas être présent sur tous les lieux où se produisent des événements et incidents graves. Il a pour cela des Ministres qui agissent et sont en première ligne.
Néanmoins, lorsqu'il s'agit d'une agression sauvage, présentant tous les signes d'un comportement lié au terrorisme, par sa nature et sa violence. Les Français sont sidérés et traumatisés par de tels actes et sont solidaires avec ceux qui en sont victimes.
Il aurait été de bon ton que notre Président s'exprime rapidement et assure publiquement son soutien aux victimes, car se faire agresser et taillader par une feuille de boucher, ce n'est pas rien et un acte de barbarie dont on ne mesure pas l'impact psychologique sur les victimes et leur entourage.
Toutefois, nous retiendrons la diligence et la rapidité de l'arrestation de l'auteur et de l'enquête en cours.
Ce type d'agression ne devrait pas devenir une banalité dans notre pays, où l'insécurité ne cesse de gagner en violence sur l'ensemble de notre territoire.
Prévenir au lieu de guérir devrait être l'adage du Ministère de l'Intérieur chargé de la sécurité de nos concitoyens.

Le ver est dans le fruit:

Paulo #Sécurité
Le ver est dans le fruit:
Quand le ver est dans le fruit, ce dernier finit par pourrir, se décompose et disparaît.
La pourriture noble est connue pour la production de vins de raisins surmûris.
Mais nous avons aussi celle moins noble, produite par des vers qui se développent à l'intérieur du fruit, au cours de sa croissance, d'où l'expression, le ver est dans le fruit. Il provoque des ravages et peut mettre en péril, la production d'un verger.
Si je prends cette comparaison, c'est pour mettre en évidence des situations calamiteuses qui se produisent dans nos institutions. On prend souvent comme exemple la police taxée de tous les maux de la terre. En réalité, ce n'est pas la seule institution atteinte du ver ravageur. On pourrait citer aussi nos armées et d'autres institutions qui sont moins exposées médiatiquement, mais tout autant concernées par la pourriture et le risque de disparition.
Si l'on ne prend pas garde à son développement c'est le fruit de l'Etat qui se trouve menacé. Il faudra comme pour un verger, traiter efficacement, pour garder le fruit en bonne santé.

Un Traoré peut en cacher un autre:

Paulo #Sécurité
Un Traoré peut en cacher un autre:
Une nouvelle affaire Traoré fait la une de la presse. Cette fois-ci, c'est un cousin d'Adama Traoré qui s'est jeté dans la Seine, afin de se soustraire à un contrôle de police. Résultat, il s'est noyé et vous savez quoi, des méchants policiers l'auraient poursuivi, pour qu'il se jette à l'eau. A l'instar de la première affaire Adama qui aurait été étouffé par les gendarmes, lors de son arrestation et qui, en fin de compte, serait mort non pas par étouffement, mais en fin de compte d'une insuffisance cardiaque révélée, lors de plusieurs autopsies.
Son cousin qui s'est noyé, soit disant pas le faute des policiers qui le poursuivaient. Déjà, lorsque l'on a rien à se reprocher, on ne cherche pas à se soustraire à un contrôle. De plus, si on ne sait pas nager, ce n'est pas très malin de se jeter à l'eau.
Va t on finir par admettre que dans cette famille Traoré, il y a des éléments hors contrôle qui refusent de se soumettre aux lois de la République , que les gendarmes et les policiers sont chargés de faire respecter.
Combien d'affaires faudra t il pour comprendre que nous sommes face à une tribu incontrôlable qui se sent soutenue par une diaspora d'intellectuels de gauche, de personnes du spectacle, ou du milieu sportif, qui mettent à profit toutes leurs turpitudes, pour dénoncer la violence policière par ces milieux bien-pensants.
Nous sommes face à des individus incontrôlables, pour qui la loi ne devrait pas s'appliquer, comme pour l'ensemble de nos concitoyens, en profitant de la couleur de leur peau, pour mettre en avant une violence policière hypothétique.
Faudra t il en arriver que lors d'un contrôle, on pose d'abord la question: êtes de vous de la famille Traoré, bon et bien circulez!
Si c'est cela que l'on appelle la famille black-blanc-beur, nous ne sommes plus dans l'assimilation, mais plutôt dans la démission, puisqu'il faudrait accepter tous leurs comportements déviants. La France ne serait plus une et indivisible, mais une pour certains et divisible pour d'autres. Il faudra donc changer les termes de notre constitution.

Le Président Erdogan et sa folie des grandeurs:

Paulo #Sécurité
Le Président Erdogan et sa folie des grandeurs:
Certains dirigeants rêvent de devenir le nouvel empire Mongole de l'époque des conquêtes de Gengis Khan.
Poutine rêve de la Grande Russie à l'époque des Tsars. Erdogan lui, se prend pour Soliman 1er le Magnifique de l'époque de l'Empire Ottoman.
Il se sent soutenu par son homologue Poutine et croit avoir l'assentiment du Président Trump, parce qu'il fait partie de l'OTAN.
Et dire qu'il aurait voulu faire partie de la communauté Européenne. C'est un candidat qui nous aurait causé de sérieux problèmes de fonctionnement.
Nous en avons déjà assez avec certains représentants de de l'Europe communautaire, avec la Hongrie et son Président Viktor Orban qui défie en permanence nos règles communautaires. La Pologne et son Président Andrzej Duda qui bafoue en permanence les droits et la justice dans son pays. L'Angleterre avec son Brexit et leur 1er Ministre Boris Johnson qui ne rêve que d'une chose, déstabiliser la Communauté Européenne afin de reconquérir la place forte économique et boursière qu'elle fut par le passé.
Si la Communauté Européenne devait disparaître, c'est toute une stratégie financière, économique , boursière et sécuritaire qui disparaîtrait et de nouveaux conflits apparaîtraient à notre porte.

opérations Barkane, 2 militaires tués au Mali:

Paulo #Sécurité
Opérations Barkane, 2 militaires tués au Mali:
Encore deux de nos soldats en OPEX (opérations extérieures) viennent d'être tués au Mali, victime d'une bombe artisanale. Un troisième militaire est aussi gravement blessé.
Le bilan des morts en OPEX, au Sahel, s'élève à 45 soldats tués (Gradés et Officiers).
Notre présence au Mali voit régulièrement le nombre de nos soldats tués ou blessés au combat, en augmentation.
Nos soldats sont en première ligne et paie un lourd tribu au combat sur un territoire de 1,24 millions de kilomètres carrés et une force de 5000 militaires stationnée sur le territoire. Pour nos militaires, courir après les terroristes, c'est un peu comme chercher une aiguille dans une botte de foin.
De plus, il faut noter que les terroristes sont de mieux en mieux armés et qu'ils sont de plus en plus aguerris, avec sans doute des combattants provenant d'anciens théâtres d'opérations d'où une partie à pu rejoindre leur rang. Il est fort à parier que le nombre de tués et de blessés dans nos rangs va augmenter, dans les mois à venir.
Depuis le coup d'état par les officiers de l'armée Malienne, notre armée se trouve dans une situation très inconfortable, où les accords de défense avec ce pays peuvent être transgressés à tout moment. Nous nous trouvons entre l'enclume et le marteau. Ce ne sont pas nos troupes engagées là bas qui pourront à elle seule faire barrage à la montée de l'intégrisme islamiste qui prend pied sur une grande partie du continent Africain. En plus du coût humain, ce sont des dépenses que notre pays est en partie le seul à supporter sur le plan Européen, alors que nous sommes dans une situation financière inextricable. Il y aura sans doute des choix à faire dans l'avenir!

Monsieur Pascal BOLO semble surpris par la situation sécuritaire dégradée à Nantes:

Paulo #Sécurité
Monsieur Pascal BOLO semble surpris d'une situation sécuritaire dégradée à Nantes:
Mais qu'est ce qu'ils ont fait pendant le dernier mandat de Madame le Maire, Madame Johanna Rolland. On se souvient encore des réticences pour installer les caméras de surveillance, du manque de moyens pour la police municipale et le refus de la doter d'une arme létale, ce qui devrait être la règle pour chaque police municipale. Des projets qui n'ont jamais vu le jour, comme l'installation d'antennes de police municipale dans les différents quartiers Nantais et surtout, cette propension à se défausser sur la police nationale, en fustigeant le Ministère de l'Intérieur pour le manque d'effectifs et de moyens alloués à la police nationale. Sur ce dernier point, je pense quelle à en partie raison.
Un peu à la manière de nos gouvernements successifs, on a laisser couler l'affaire en se disant que la Police et la Gendarmerie devraient gérer cette situation de crimes et de délits en augmentation permanente, sauf que les moyens humains et matériels n'ont pas été à la hauteur, sans doute pour privilégier des ressources dans d'autres secteurs. Il en est de même pour la justice pour laquelle on débloque des crédits en vue d'améliorer son fonctionnement.
Nous avons déjà perdu trop de temps, mais comme dit le proverbe, il n'est jamais trop tard pour agir avec efficacité et détermination. Il faut seulement en avoir la volonté. Ce n'est pas la mine réjouie de Monsieur Pascal BOLO qui nous rassure, mais les mesures qui seront prises au niveau, non seulement de la commune de Nantes, mais dans l'ensemble de la communauté urbaine, pour améliorer la sécurité de Nantes Métropole.

Un véhicule de la Police Municipale incendié à Sautron:

Paulo #Sécurité

Comme quoi, même les villes les plus calmes et paisibles se trouvent confronter aux voyous, à la violence qui ne cesse d'augmenter et l'insécurité qui gagne sans cesse du terrain. Pourtant on ne peut pas dire que l'on manque de moyens de sécurité sur Sautron avec une brigade de Gendarmerie et une Police Municipale. Il ne faut peut être pas aller chercher ailleurs ce qui se passe entre nos murs. Les vidéos installées aux entrées ne film que ceux qui entrent ou sortent de la ville. Si l'incendie a été perpétué par une personne qui réside à Sautron, elle n'apparaîtra pas obligatoirement sur l'enregistrement des caméras. Les enquêtes doivent s'intéresser déjà à ce qui se passe chez nous!.

Violences exponentielles envers les forces de l'ordre:

Paulo #Sécurité
Violences exponentielles envers les forces de l'ordre:
Cette violence n'est pas le fait du hasard et pas plus à mettre sur le compte du confinement.
Alors que deux policiers cherchaient à contrôler un véhicule en stationnement et occupé par des jeunes gens. Le chauffeur du véhicule a cherché à échapper au contrôle des policiers. Il n'a pas hésité à démarrer son véhicule, entraînant les deux policiers sur plusieurs centaines de mètres. Il s'est avéré plus tard, au cours de leur interpellation, qu'ils étaient en possession de drogue.
On peut se poser la question? Comment en sommes nous arrivés à cette situation extrême que d'écraser un policier n'a pas plus d'importance à leurs yeux, que d'écraser un chien, alors que sans doute, ils chercheraient à éviter le chien, par contre ils n'hésitent pas à mettre en jeu la vie d'un policier ou d'un gendarme, pour se soustraire à un contrôle.
Nous sommes arrivés à un point de non retour où les policiers et les gendarmes doivent faire usage de leurs armes, lorsque leur vie est menacée. C'est de la légitime défense, devant un véhicule devenu une arme par destination.
Mais le plus important dans tout ça, c'est sans doute le sentiment d'impunité des auteurs.
La justice n'est pas à la hauteur devant des mineurs aux instincts criminels. Ils sont peu ou pas suffisamment condamnés. Les parents de ces mineurs fuient leur responsabilité. La loi devrait aussi responsabiliser ces parents et les condamner pour négligence dans leur éducation, et les condamner au civil à de fortes amendes pour défaut d'éducation, ainsi que le dédommagement des victimes de leurs enfants.
Une justice plus ferme, plus efficace et plus rapide devrait être la règle, dans ce que l'on peut appeler, une tentative d'homicide volontaire.
Si l'on ne cherche pas à endiguer cette montée de violence, qui s'accroît de jour en jour, c'est toute notre société qui sera mise en danger, car si on peut écraser un policier sans trop craindre la justice, alors pourquoi ne pas s'en prendre à n'importe qui.
Cette violence doit cesser et pour y arriver, il n'y a pas d'autres solutions que la fermeté des forces de l'ordre et la rigueur de notre justice.

recrudescence de vols chez les personnes âgées:

Paulo #Sécurité
Recrudescence d'agressions et de vols chez les personnes âgées:
On dénombre de nombreuses agressions et vols chez les personnes âgées dans la Région de Nantes et les communes environnantes.
Les voleurs agissent toujours avec des méthodes suranné, mais très efficace chez certaines personnes âgées, qui n'ont aucune méfiance devant les ruses employées par les auteurs.
Ils se présentent souvent comme agent d'un service public, service des Eaux, EDF, policiers, gendarmes et même comme voisin, profitant du port du masque pour se faire ouvrir la porte, voir le coffre-fort, pour soit disant y déposer leurs bijoux, pendant leur absence.
Les personnes âgées sont souvent sans méfiance et sont médusées, lorsqu'elle se rencontre de la supercherie.
Il y a quelques temps, j'avais mis en place les "voisins vigilants" sur la commune de Sautron, dont le but était de sensibiliser et mettre en garde contre ces méthodes de vols et agressions.
Nous avions avec l'accord de Madame Le Maire organisé plusieurs réunions de sensibilisation.
Ce genre de réunion est très utile pour mettre en garde les habitants de la commune, sur les risques encourus. Elles avaient comme principe, l'entraide entre voisins pour surveiller une maison inoccupée pendant leur absence. Je sais que cela continue à se pratiquer dans de nombreux quartiers.
Il serait peut être temps de renouveler cette expérience, afin que nos aînées prennent conscience de la dangerosité d'ouvrir leur porte et de laisser entrer chez elle des inconnus, même s'ils se présentent comme policier ou gendarme.
L'information est un outil indispensable. Il faut en permanence rappeler pour certains, les gestes qui semblent tout à fait normal pour d'autres.

Lettre d'information du mois d'août de l'ASAF (Association de Soutien à l'Armée Française)

Paulo #Sécurité

La Lettre du mois d'août de l'ASAF met en évidence l'action de nos Armées, au quotidien, au passé et au futur.

On ne souligne jamais assez l'importance et l'action de nos armées pur la défense et la protection de nos concitoyens et l'intérêt de notre nation.

Afficher plus d'articles

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>
Facebook Twitter RSS Contact