Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
action citoyenne, sécurité et citoyenneté
articles de presse sur l'actualité en général et la sécurité en particulier

#securite

Sécurité au hangar à bananes, mieux vaut tard que jamais

Paulo #Sécurité
  1. Sécurité au hangar à bananes, mieux vaut tard que jamais:

  2. Suite à l'agression d'un groupe de jeunes filles, il y a quelques jours, ces dernières ont lancé une pétition sur les réseaux sociaux et ont obtenu plus de 15000 signatures et quelques 3000 commentaires.

  3. Au vu des événements, Madame Johanna Rolland, Maire de Nantes, vient de les recevoir et prend la décision que d'ici la fin de l'année et au plus tard, courant 2018, certaines mesures seront prises.
    Amélioration de l'éclairage, caméras de surveillance, bouées de sauvetage en bordure de Loire, équipe de secours et surveillance des lieux seront renforcées.

    1. Combien de morts, blessés graves, vols avec violence, aura t il fallu, pour prendre conscience de la gravité de l'insécurité dans ces lieux, qui ne cessait d'augmenter au fil des mois et des années.
      J'ai souvent dénoncé cette insécurité dans différents articles. Notamment dans celui que j'écrivais sur mon blog le 11 mars 2015.

La sécurité du hangar à bananes, quai des Antilles à Nantes:

Paulo #Sécurité
  1. La sécurité au Hangar à bananes, quai des Antilles à Nantes:

  2. Si l'appellation hangar à bananes et quai des Antilles fleure bon les Caraïbes et l'esprit de fêtes.
    Dans ces lieux de rassemblement de la jeunesse Nantaise et des fêtards noctambules, tous ne sont pas à la fête.

  3. le manque de sécurité du hangar à bananes où, à plusieurs reprises, des faits divers de vols avec violence, de coups et blessures et d'atteinte à l'intégrité de la personne, se sont produits dans ces lieux.
  4. on reproche surtout le manque d'éclairage, de caméras de surveillance, de bouées de sauvetage en bordure de la Loire, le manque de vigiles et surtout la présence de forces de sécurité en nombre insuffisant, surtout en fin de soirée, car c'est là que des faits délictueux se produisent.

  5. Le dernier en date concerne des jeunes filles qui ont encerclées par une vingtaine de jeunes loubards. L'intervention des forces de police a mis un terme à cette agression, mais les victimes ont été choquées par leurs agresseurs. Elles ont porté plainte et viennent de mettre une pétition en ligne qui a reçu plus de 15000 signatures et 3300 commentaires.

  6. Elles seront reçues par Madame Johanna Rolland, Maire de Nantes. On espère qu'elles seront entendues et que de nouvelles mesures de sécurité soient prises, pour assurer la sécurité de ces lieux de fêtes, de rencontre et d'amitié et non pas de violence.

Budget de la défense nationale en 2018:

Paulo #Sécurité

Après les aléas du début du quinquennat d'Emmanuel Macron. Coupe budgétaire de 850 millions sur le budget 2017, qui aura provoqué la démission du Chef d'Etat Major des Armées, le général Pierre de Villiers, l'Assemblée Nationale vient de voter le nouveau budget 2018 pour le Défense Nationale, en augmentation de 5,6% (1,8 milliard), par rapport à celui de 2017.

Est ce une prise de conscience sur l'importance du rôle joué par nos armées, que ce soit dans la lutte contre le terrorisme, au plan tant national que international, ou également la protection de nos concitoyens (opération sentinelle).

Toujours est il qu'un  effort jugé nécessaire, vient être fait, afin que nos armées restent toujours opérationnelles.

On ne peut que se réjouir de cet effort, même si des grincheux pensent que ces dépenses sont inutiles.

On sait aussi que les inutiles, ce sont ceux qui pensent beaucoup, mais qui n'apportent rien de concret.

La sécurité concerne chaque citoyen:

Paulo #Sécurité
  1. La sécurité concerne chaque citoyen:

  2. Si la sécurité est une fonction régalienne de l'Etat, il n'en demeure pas moins vrai que chaque citoyen doit se sentir concerné par sa propre sécurité et celle de son entourage (famille, enfants, amis). Non seulement il doit être acteur de sa propre sécurité, mais il doit aussi s'investir pour participer de manière active, à la sécurité en général.

  3. Pour y parvenir, il n'est pas question pour lui de vouloir remplacer les forces de l'ordre ou de se transformer en "Rambo", en voulant rendre justice lui même.
    Nos institutions ont prévu tous les moyens mis à la disposition de la justice pour cela.

  4. Par contre, s'il ne peut pas remplacer les forces de l'ordre ou se transformer en justicier, il peut aider à faire éclater la vérité, en signalant des comportements hostiles ou douteux, qu'il aurait pu observer. Ce n'est pas de la délation. C'est un comportement citoyen qui peut aider à faire avancer une enquête, voir empêcher qu'une action grave et préjudiciable ne se réalise. L'indifférence peut parfois se révéler mortelle.

  5. Nous vivons une époque chargée d'incertitudes. Comme nous le savons, les actes criminels peuvent se produire à tous moments sur notre territoire, comme le terrorisme, l'enlèvement suivi de meurtre et les violences sous toutes ses formes, qui se révèlent au quotidien.

  6. C'est là ou notre aide peut être précieuse à l'éclatement de la vérité et c'est là où nous devons faire bloc, afin d'éviter que trop souvent, le pire ne se produise.
    C'est un acte citoyen qui peut sauver des vies et aider les forces de l'ordre et la justice, dans leurs missions de protection des populations

Un djihadiste Français, arrêté par les forces Kurdes:

Paulo #sécurité
  1. Un djihadiste Français, arrêté par les forces Kurdes:

  2. Il se dit de Rennes, mais Abou Abderahmane, Français de naissance, n'est certainement pas Breton, sans vouloir offenser qui que ce soit.

  3. Interviewé par une équipe de France2, il se présente plus comme une victime de Daech, que comme un combattant de l'E.I.

  4. C'est sur qu'il cherche à minimiser son rôle de combattant, sachant toutes les atrocités qu'ils ont commis, tant sur les prisonniers qu'ils détenaient, que sur les populations civiles, qui leur servaient de bouclier humain.

  5. Ces terroristes de la pire espèce souhaitent obtenir la clémence des juges Français, afin de mener une vie normale, malgré tous les crimes qu'ils ont sur la conscience.
    Quelle confiance peut accorder à ces bouchers du djihad.

  6. Bien sur, ils seront condamnés à la prison, mais un jour ils en sortiront et seront de nouveau prêts à prendre les armes, contre leur pays et les citoyens Français.
    Dans un premier temps, ils se feront oublier, afin de donner l'impression qu'ils se sont dé radicalisés, mais dès que l'occasion se présentera, ils passeront à l'action, comme des fourbes et des bêtes malfaisantes.

  7. Ces personnes devraient être déchues de leur nationalité Française, pour intelligence avec l'ennemi et expulsées, voir interdites d'entrer sur le territoire Français.
    On ne mesure pas suffisamment les risques graves que l'on fait courir sur le pays et nos concitoyens

Au nomd'Allah, ils assassinent des innocents:

Paulo #Sécurité
  1. Au nom d'Allah, ils assassinent des innocents:

  2. Mais jusqu'où ira cette descente aux enfers. Tuer au nom d'Allah! c'est comme si demain, nous nous mettions à tuer des musulmans, au nom du christ.
    Donner la mort gratuitement, s'en prendre à des personnes vulnérables et innocentes, c'est intolérable.

  3. On rage de voir autant de violence gratuite au nom d'un dieu.
    Ce comportement inhumain et révoltant nous pousse dans nos derniers retranchements d'individus civilisés.

  4. Comment devons nous nous comporter devant de tels actes barbares, par des personnes soumises à l'obscurantisme, la radicalisation et le despotisme.
    On en peut plus de toute cette barbarie.

  5. Comment ne pas rejeter ces gens qui se veulent d'une religion de tolérance.
    Si leur religion est tolérante, eux par contre ne le sont pas..
    Et que l'on ne vienne pas me faire le coup de "pas d'amalgame".

  6. Bien sur, tous les musulmans ne sont pas des terroristes, mais alors, qu'ils rejettent de leur rang ceux qui le sont.
    Qu'ils descendent dans la rue et qu'ils le disent haut et fort et qu'ils invitent le gouvernement à plus de rigueur envers eux et ceux qui les soutiennent.
    Que l'on ferme toutes les mosquées salafistes et que l'on expulse tous les imams étrangers vecteur de haine et pour certains d'entre eux, à l'origine des comportements violents, à l'encontre de nos compatriotes, quel que soit leurs origines et leurs croyances.

  7. Nous ne supportons plus ces actes odieux et ces pratiques d'un autre âge,
    l'égorgement et la décapitation.
    Il serait temps de prendre des mesures énergiques pour que cela cesse.

Des caméras de surveillance pour la ville de Nantes:

Paulo #Sécurité

Des caméras de surveillance pour la ville de Nantes:

Article paru dans Ouest-France du 30/09/2017.

Madame Johanna Rolland, Maire de Nantes et son adjoint à la sécurité Gilles Nicolas, viennent de prendre une décision importante concernant la sécurité, qui figurera à l'ordre du jour du prochain conseil municipal, l'installation de caméras de surveillance.

Cette mesure devrait concerner l'ensemble des habitants de la communauté urbaine.

Après beaucoup d'hésitation de questionnement sur la viabilité et l'intérêt  de ces caméras, ils se décident enfin à équiper la métropole de 130 caméras, dont 95 pour la seule ville de Nantes.

Il aura fallu du temps aux élus Nantais pour admettre tout l'intérêt de ces caméras de surveillance, non seulement pour la sécurité des personnes, mais aussi comme un moyen dissuasif, afin de faire diminuer les incivilités, les violences de toutes nature.

Souvent les bandes enregistrées et exploitées sur décision du parquet, permettent d'appréhender les auteurs de crimes et de délits.

C'est un progrès qu'il faut noter qui va dans le sens de plus de sécurité. Je serais tenté de dire, mieux vaut tard que jamais.

Dans le domaine sécuritaire, peut être qu'un jour, nous verrons les policiers municipaux dotés d'un armement, non seulement se protéger eux mêmes, mais aussi pour protéger des personnes, dans le cadre de la légitime défense, la protection  des personnes et des biens.

Les communes déjà dotées de caméras de surveillance ne bénéficieront pas de l'aide de 50% du montant des charges représentées par l'achat des matériels, les personnes chargées de leur exploitation et de leur maintenance.

Quoi qu'il en soit, nous devons considérer que ces choix vont dans le sens d'une meilleure sécurité, accordée à l'ensemble des habitants de la communauté urbaine de Nantes.

 

Les Antilles Françaises ne sont pas des départements comme ceux de la Métropole:

Paulo #Sécurité

les Antilles Françaises ne sont pas des départements comme ceux de la Métropole:


Il faut savoir que Saint-Barthélemy fait partie des petites Antilles Françaises et que c'est une collectivité d'Outre-Mer, rattachée au département d'Outre-Mer de la Guadeloupe.
L'Ile de Saint-Martin était autrefois rattachée au département de la Guadeloupe, mais depuis 2007, elle est devenue une collectivité d'Outre-Mer.

Pour les Métropolitains qui connaissent bien ces Iles, pour y avoir travaillé. Ils ont pu apprécier la douceur de vivre dans ces Iles, le climat, la gentillesse des Iliens, mais aussi parfois, la rudesse des cyclones et des ouragans durant la période cyclonique.

Sans chercher à comparer les habitants des Caraïbes et ceux de la métropole, vous ne pouvez pas échapper à la culture, aux origines, aux croyances et à leur mode de vie.

Si les Métropolitains y sont bien admis, il arrive parfois, qu'ils ne soient pas toujours bien tolérés. Il m'est arrivée en 1992, en Martinique, de voir peint sur les murs des habitations, "dehors chiens de Français".

Lorsque vous arrivez, c'est un choc culturel auquel vous ne vous attendez pas.
Certains autonomistes n'hésitent pas à vous rappeler en permanence, leurs origines d'esclaves, en vous faisant sentir que vous êtes tolérés, chez eux.

Comme en Métropole, vous avez des zones de non droit où la drogue, l'alcool, la prostitution et la violence, sont permanentes.

Alors, rien d'étonnant que après le passage du cyclone Irma et les destructions des bâtiments qui ont suivi, des bandes de voyous de ces zones en ont profité, pour commettre des pillages.

Les forces de l'ordre désorganisées et peu nombreuses, n'ont pas pu faire face aux débordements des pillards, armés de machettes, de fusils et différentes armes à feu.

Quand on connaît le comportement de ces personnes, leurs attitudes n'est pas surprenantes.
Ce qui l'est plus, c'est le manque de renforts, qui aurait dû être prévu, bien avant le passage du cyclone.

Cette défaillance des moyens humains et matériels est bien à mettre au compte des autorités et de nos dirigeants.

Maëlys: Le présumé coupable au comportement troublant:

Paulo #Sécurité
  1. Maëlys: le présumé coupable au comportement troublant:

  2. Chaque jour apporte son lot de probabilité de culpabilité.
    Il y a eu les contradictions du départ de l'enquête.

  3. Après avoir dit qu'il n'avait pas vu la petite fille, il reconnaît qu'elle est montée dans sa voiture, accompagnée d'un petit garçon, pour voir ses chiens.
    Mais voilà, on ne retrouve pas la trace d'un petit garçon qui aurait accompagné Maëlys
    Son short soit disant tâché par du vin, qu'il aurait jeté à la poubelle et dont on ne retrouve aucune trace.
    Enfin le nettoyage de sa voiture le lendemain de la disparition, en vue d'être vendu, en utilisant un détergent puissant, ne laissant aucune trace d'empreintes.
  4. Tous ces faits s'accumulent et ne vont pas dans le sens de sa défense.
    Présumé coupable d'enlèvement, rien pour l'instant ne permet d'identifier les faits matériels, pouvant conduire à l'accusation et à la mise en examen.
 

        L'étau des enquêteurs se resserre, on peut espérer qu'il va craquer et qu'il dira la vérité et   le lieu où se trouve la petite fille. Le temps ne joue pas en sa faveur, on doit garder l'espoir de la retrouver vivante.

Une sécurité au rabais, pour les transports Nantais:

Paulo #Sécurité
  1. Une sécurité au rabais pour les transports Nantais:

  2. Il serait utopique de croire que la présence temporaire d'une trentaine de policiers pendant une semaine, va régler les problèmes de sécurité dans les transports Nantais.
    Comme dit le proverbe, c'est un emplâtre sur une jambe de bois e les problèmes de sécurité ne seront pas réglés du jour au lendemain.

  3. Ce n'est pas le première fois que l'on met en place temporairement des forces de polices en renfort, pour assurer la sécurité.
    On se souvient encore, des renforts de gendarmes mobiles présent durant les fêtes de fin d'année, pour assurer la sécurité sur des zones à forte délinquance.
    Si la présence temporaire des forces de l'ordre est rassurante, pour les usagers des transports, elle ne résout pas pou autant, tous les problèmes de sécurité, notamment ceux liés au transport dans l'agglomération Nantaise.

  4. Il serait souhaitable que des mesures fortes soient prises rapidement, comme l'installation de caméras de surveillance, dans les lieux réputés pour leur dangerosité (ex: la place du commerce, pour ne citer que celui-là).
    Il faudrait aussi équiper les contrôleurs, de caméras piétons.

  5. A l'instar de la police des chemins de fer, il faut créer une police de proximité, qui interviendrait sur tous les modes de Transports Nantais (TAN).

  6. Bien évidemment, tout cela représente un coût, afin d'augmenter les moyens (humains et matériels).
    Mais, la sécurité des voyageurs de l'agglomération Nantaise, est à ce prix.
    L'ensemble des habitants qui composent cette agglomération (24 communes), aimeraient bien que des efforts soient fait, en matière de sécurité, ne serait ce que au regard des impôts qu'ils paient pour la communauté Urbaine.

  7. Il s'agit là, de la responsabilité des responsables aux différents niveaux, et des choix qui sont faits pour les habitants.
    La sécurité dans les transports doit être une priorité et une exigence de tous les instants.

Afficher plus d'articles

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 > >>
Facebook Twitter RSS Contact