Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
action citoyenne, sécurité et citoyenneté
articles de presse sur l'actualité en général et la sécurité en particulier

#securite

Monsieur Ménard se prend pour shérif de Béziers:

Paulo #Sécurité

Monsieur Ménard se prend pour le shérif de Béziers:

Il voulait créer sa garde rapprochée "garde biterroise", une milice appelée "collaborateur occasionnel du service public".

On se croirait revenu sous le régime de Vichy, lorsque les miliciens étaient au service de la Gestapo.

Non Monsieur Ménard, la milice ne verra pas le jour à Béziers. Le préfet du Var a annuler la délibération municipale créant cette "garde" et un référé en urgence pour la suspendre immédiatement.

En qualité de Maire, Monsieur Ménard aurait du savoir que seule, la police nationale, la gendarmerie et la police municipale ont le pouvoir d'exercer une police administrative.

A Béziers il existe déjà, la police nationale et une police municipale. Si les effectifs de cette dernière ne sont pas suffisants, il peut toujours les augmenter (via la Préfecture). Mais bien entendu cela aura un coût sur la commune et les contribuables.

Lutte contre le terrorisme:

Paulo #Sécurité

Si aucun amendement n'intervient pour modifier cette loi, alors on peut espérer que ces nouvelles dispositions permettront aux forces de police et de gendarmerie, de mener à bien leurs investigations et les arrestations qui s'en suivront, et ainsi améliorer la sécurité dans notre pays.

à quoi servent nos forces armées:

Paulo #Sécurité

à quoi servent nos forces armées:

Les Français sont vraiment versatiles. Un jour, ils critiquent l'armée et disent qu'elle ne sert à rien et qu'elle coûte chère aux contribuables. Un autre, quand le danger pointe le bout de son nez, ils lui trouvent toutes les vertus, qu'il faut lui augmenter ses moyens.

Aller y comprendre quelque chose. Il n'ont pas encore compris qu'une armée efficace, c'est celle qui est toujours à la pointe du progrès, prêtent à intervenir à l'intérieur comme à l'extérieur du pays, pour protéger les populations.


c'est bien pour ça qu'il ne faut pas toujours vouloir réduire ses moyens tant sur le plan humain, matériel et financier.

La drogue , pandémie du XXI e s.

Paulo #Sécurité

La drogue, grande pandémie sociale du XXIe s.

C'est un fait qui ne se dément pas, les réseaux de drogue et leurs dealers, ont fait leur apparition dans toutes les grandes métropoles, depuis plusieurs décennies.

La lutte contre la drogue s'est amplifiée, mais les réseaux se sont organisés, que ce soit pour le transport, le stockage ou la vente par de petits dealers, sous contrôle des grands-frères qui, s'il le faut, n'hésitent pas à utiliser les kalachnikovs.

Cette économie parallèle génère des sommes colossales qui attisent les guerres entre les clans. On le voit bien dans toutes les grandes métropoles, en région parisienne, Marseille, Lyon, Bordeaux, Toulouse, Perpignan, Nantes etc...


Ces milieux ont souvent des liens étroits avec ceux du terrorisme. En effet, il faut bien trouver les fonds nécessaires pour doter la logistique de ces radicaux djihadistes.

Les services de police chargés de surveiller et d'appréhender ces individus n'ont, ni les moyens humains suffisants, ainsi que les matériels nécessaires pour y arriver.

Quelques opérations ponctuelles permettent d'en arrêter quelques uns, mais pas suffisamment pour mettre leur organisation en péril.

Toute la sécurité avec un grand "S" est à revoir, dans tous les domaines, si l'on veut éradiquer ces réseaux, cela demandera beaucoup de temps, des moyens humains, matériels et financiers!.....

Violences et meurtres à Nantes:

Paulo #Sécurité

Violences et meurtres à Nantes:


Cette fin d'année 2015 à Nantes aura été marquée par des actes d'une violence inouïe.
Ce fut d'abord le cas de cette pauvre femme, éjectée d'un véhicule Par son compagnon, accrochée à l'extérieur par sa ceinture de sécurité et traînée pendant 2 Km, retrouvée sur la chaussée, désarticulée comme un pantin , entre la vie et la mort.

Cette fois, il s'agit d'un meurtre. On a retrouvé une personne morte dans son appartement, après avoir subi des actes de torture et des sévices sexuels. On se croirait dans un film d'horreur, de la série noire. Mais non! le plus surprenant, c'est l'âge des auteurs présumés, 15 ans pour une fille, 16 ans pour un garçon et un adulte de 35 ans.

Là, comme dans le premier cas, nous avons à faire à des marginaux, qui connaissaient bien leur victime.

Nous avons du mal à imaginer un tel déferlement de violence, sans doute dû à l'alcool et à la drogue. Mais cela n'explique pas un tel acharnement sur leur victime.

Nous sommes en face d'individus dénués de toutes valeurs morales, totalement désocialisés et complètement déshumanisés.
Comment peut on en arriver là, dans une société évoluée comme la notre?.
...

La sécurité sur tous les fronts:

Paulo #sécurité

La sécurité sur tous les fronts:

Suite aux évènements dans la nuit du 24/12/15 à Ajaccio, le Ministre de l'Intérieur promet des forces de sécurité supplémentaires (CRS et gendarmes mobiles).

S'il y a des corporations touchées par le chômage , cela ne concerne pas les forces de sécurité, qui tournent à plein régime 24h/24h. Elles sont sollicitées sur tous les fronts. Ces forces de sécurité, y compris "Vigipirate" avec les forces armées, sont à bout de souffle. Elles ne peuvent pas prendre de repos, sont souvent éloignées de leur famille, sont employées à plein temps , elles accumulent la fatigue et ne pourront pas tenir longtemps comme ça.

Les moyens humains ne sont pas au rendez-vous (manque d'effectifs). Les recrutement sont en cours. Il faudra d'abord former ces personnels (environ 12 mois), puis les préparer et les encadrer sur le terrain, pour qu'ils soient efficaces. Cela demande du temps. Comme dans toute corporation l'expérience et l'efficacité s'acquièrent au fil du temps.
C'est un métier qui demande beaucoup d'exigences: (rigueur, efficacité, fermeté, mais aussi humanité).

Dans ce domaine comme dans beaucoup d'autres, l'Etat n'a pas su anticiper et profiter des leçons du passé, dans le domaine sécuritaire , on paie le prix de nos erreurs maintenant.

où sont les fameuses caméras "piétons":

Paulo #Sécurité

où sont les fameuses caméras "piétons":

Après les incidents qui viennent de se produire à Pantin. On voit une vidéo amateur qui met en évidence, une altercation entre des policiers et des jeunes d'un quartier. Cette vidéo ne prouve rien et surtout que ce sont les policiers qui sont les agresseurs et non eux qui sont agressés, tant verbalement que physiquement, alors qu'ils procédaient à un contrôle d'identité.
Ce cas d'école, prouve que les fameuses caméras "piétons" auraient pu apporter la preuve des origines des agressions.

Voir l'article du 25/10/15: Lutte contre le délit de faciès.
Lutte contre le délit de faciès:

Les policiers et les gendarmes vont être équipés de "caméras piétons", pour éviter les délits de "faciès".Mais au fait, de quel côté de la caméra doit on se trouver, pour évoquer le délit de "faciès".On a tendance à le reprocher aux policiers et aux gendarmes, sauf que la caméra est bien dirigée vers ceux qui sont censés être soumis à un contrôle d'identité.Alors, je peux vous dire que 9 fois sur 10, les policiers et les gendarmes, sont souvent insultés, provoqués, harcelés, victimes de rébellion, frappés, sans compter les violences physiques, jets de pierre, de cocktail Molotov, quand ce ne sont pas l'usage d'armes à feu et les blessures graves qui en résultent. Parfois au cours de ces échanges, ils peuvent être tués. Eux se servant d'armes de poing faites pour neutraliser et les antagonistes, avec des armes de guerre, du type Kalachnikov, faites pour tuer.

Horreur et effroi à Nantes:

Paulo #Sécurité

Horreur et effroi à Nantes:


Il n'est pas besoin de regarder du côté de l'E.I, grand spécialiste des actes de barbaries.


Chez nous, on peut trouver des individus se conduisant comme des barbares. Leur ignominie et leur cruauté n'ont rien à envier aux djihadistes de daech.


C'est ce qui c'est produit à Nantes le jeudi 17/12/15. Des individus dans un véhicule Ford, accompagnés d'une femme, ont projeté cette dernière hors du véhicule, mais toujours retenue à l'habitacle pas la ceinture de sécurité. Le chauffeur a démarré le véhicule, traînant la femme sur 2 km, avant qu'elle ne soit libérée du lien qui l'entravait.


La victime s'est retrouvée sur la chaussée, en lambeau, ensanglantée et avec de multiples fractures. Ce n'était plus qu'une masse sanguinolente que les secours ont conduit au CHU, où son état a été jugé de très préoccupant.


Il semblerait que les occupants du véhicule sont des marginaux. Bien sur, tous les marginaux ne sont pas des criminels. Mais quand ils sont drogués et alcoolisés ils peuvent avoir des comportements ou la bestialité et l'horreur sont souvent leu lot quotidien.

Les failles aux frontières de Schengen:

Paulo #Sécurité

Les failles aux frontières de Schengen:


On s'en doutait, maintenant c'est prouvé. Les frontières de Schengen laissent entrer et sortir les candidats au djihad et les terroristes, sans qu'ils soient inquiétés.


A la lecture de l'article - Attentats de Paris: comment les djihadistes fichés parviennent ils à circuler librement en Europe?


On comprend bien que nos frontières sont poreuses et que nous devons en reprendre le contrôle. Pas seulement durant la période d'état d'urgence,mais définitivement. Les terroristes ont tout leur temps. Dès qu'ils auront trouvé une nouvelle faille dans le dispositif de surveillance, ils reprendront leurs activités de terreur, comme par le passé.


La démocratie ne doit pas passer pour de la faiblesse, mais bien au contraire, il faut appliquer avec rigueur les lois sur la sécurité et la défense de nos citoyens. Déjà, en commençant par dénoncer tous comportements suspects sur notre territoire. Nous savons que certaines mosquées et leurs imams, prônent la désobéissance civile et prêchent la violence.


Nous ne pouvons tolérer de tels comportementset les condamner fermement.
Il ne s'agit plus d'amalgame, mais bien de la sécurité de notre pays dont il s'agi
t.

Les terroristes profitent de l'immigration pour entrer en Europe:

Paulo #sécurité

j'exprimais cette crainte , que des terroristes profitent de l'immigration des Syriens vers l'Europe, afin d'y pénétrer pour y commettre des attentats. Voir mon article du 17/09/2015:

Rien nous prouve qu'au sein de tous ces réfugiés, des membre de 'E.I - daech, ne se soient pas infiltrés en Europe, profitant de la confusion générale, pour ensuite y commettre des attentats

Il faut donc contrôler tous ceux qui veulent entrer dans l'espace Schengen, ils doivent pouvoir justifier de leurs origines. Sachant que certains d'entre eux peuvent présenter de faux papiers.

Alors, devons nous accepter tous ces réfugiés, qu'ils soient politique ou de guerre, comme c'est le cas avec les réfugiés syriens ou les irakiens. Bien sur, le bon sens humanitaire nous pousse à les accepter, mais comment laisser croire à nos propres ressortissants, ceux qui attendent depuis des mois, voir des années, un logement social et a qui on dit qu'il n'y en a pas, ou bien qu'ils ne sont pas prioritaire.

Pendant ce temps là, on va loger 24000 nouveaux réfugiés et on va débloquer 279 millions d'euros, alors que certains chômeurs en fin de droit se demandent comment ils vont faire vivre leur famille

Alors oui, leur incompréhension est totale et ils se posent la question, ne sommes nous pas les grands oubliés de nos dirigeants, dans cette affaire.
Sans nul doute, les urnes trancheront et les oubliés auront alors la possibilité de s'exprimer, ce qu'ils feront à mon sens, sans hésit
er!

Afficher plus d'articles

<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 > >>
Facebook Twitter RSS Contact