Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
action citoyenne, sécurité et citoyenneté
articles de presse sur l'actualité en général et la sécurité en particulier

#securite

Hommage du père Jean-Baptiste à Arnaud BELTRAME

Paulo #Sécurité

ARNAUD BELTRAME :

UN OFFICIER CHRÉTIEN HÉROÏQUE QUI A DONNÉ SA VIE POUR EN SAUVER D'AUTRES.

Témoignage d'un chanoine de l'abbaye de Lagrasse (Aude), le jour de sa mort, 24 mars 2018.

C'est au hasard d'une rencontre lors d'une visite de notre abbaye, Monument Historique, que je fais connaissance avec le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame et Marielle, avec laquelle il vient de se marier civilement le 27 août 2016. Nous sympathisons très vite et ils m'ont demandé de les préparer au mariage religieux que je devais célébrer près de Vannes le 9 juin prochain. Nous avons donc passé de nombreuses heures à travailler les fondamentaux de la vie conjugale depuis près de 2 ans. Je venais de bénir leur maison le 16 décembre et nous finalisions leur dossier canonique de mariage. La très belle déclaration d'intention d'Arnaud m'est parvenue 4 jours avant sa mort héroïque.

Ce jeune couple venait régulièrement à l'abbaye participer aux messes, offices et aux enseignements, en particulier à un groupe de foyers, ND de Cana. Ils faisaient partie de l'équipe de Narbonne. Ils sont venus encore dimanche dernier.

Intelligent, sportif, volubile et entraînant, Arnaud parlait volontiers de sa conversion. Né dans une famille peu pratiquante, il a vécu une authentique conversion vers 2008, à près de 33 ans. Il reçoit la première communion et la confirmation après 2 ans de catéchuménat, en 2010.

Après un pèlerinage à Sainte-Anne-d'Auray en 2015, où il demande à la Vierge Marie de rencontrer la femme de sa vie, il se lie avec Marielle, dont la foi est profonde et discrète. Les fiançailles sont célébrées à l'abbaye bretonne de Timadeuc à Pâques 2016.

Passionné par la gendarmerie, il nourrit depuis toujours une passion pour la France, sa grandeur, son histoire, ses racines chrétiennes qu'il a redécouvertes avec sa conversion.

En se livrant à la place d'otages, il est probablement animé avec passion de son héroïsme d'officier, car pour lui, être gendarme voulait dire protéger. Mais il sait le risque inouï qu'il prend.

Il sait aussi la promesse de mariage religieux qu'il a fait à Marielle qui est déjà civilement son épouse et qu'il aime tendrement, j'en suis témoin. Alors ? Avait-il le droit de prendre un tel risque ? Il me semble que seule sa foi peut expliquer la folie de ce sacrifice qui fait aujourd'hui l'admiration de tous. Il savait comme nous l'a dit Jésus, qu' « Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. » (Jn 15, 13). Il savait que, si sa vie commençait d'appartenir à Marielle, elle était aussi à Dieu, à la France, à ses frères en danger de mort. Je crois que seule une foi chrétienne animée par la charité pouvait lui demander ce sacrifice surhumain.

J'ai pu le rejoindre à l'hôpital de Carcassonne vers 21h hier soir. Les gendarmes et les médecins ou infirmières m'ont ouvert le chemin avec une délicatesse remarquable. Il était vivant mais inconscient. J'ai pu lui donner le sacrement des malades et la bénédiction apostolique à l'article de la mort. Marielle alternait ces belles formules liturgiques.

Nous étions le vendredi de la Passion, juste avant l'ouverture de la Semaine Sainte. Je venais de prier l'office de none et le chemin de croix à son intention. Je demande au personnel soignant s'il peut avoir une médaille mariale, celle de la rue du Bac de Paris, près de lui. Compréhensive et professionnelle, une infirmière, la fixe à son épaule.

Je n'ai pas pu le marier comme l'a dit maladroitement un article, car il était inconscient.

Arnaud n'aura jamais d'enfants charnels. Mais son héroïsme saisissant va susciter, je le crois, de nombreux imitateurs, prêts à au don d'eux-mêmes pour la France et sa joie chrétienne.

Père Jean-Baptiste - chanoine de l’abbaye de Lagrasse

Le terrorisme, une guerre qui cache son nom:

Paulo #Sécurité

Le terrorisme une guerre qui cache son nom:

Non, le terrorisme n'est pas une guerre conventionnelle, frontalière entre états, mais beaucoup plus sournoise, puisqu'elle s'organise au cœur de notre pays, par des éléments fanatisés, comme ceux que l'on désigne de fichés "S".

De qui s'agit il exactement, d'éléments islamistes radicalisés, ayant épousés la cause d'un islam religieux radical "salafistes", ayant comme modèle l'E.I et Daesh. J'en veux pour preuve, l'avis éclairé d'un grand chef militaire, le général d'armée, Pierre de Villiers, qui déclare dans son livre "SERVIR", chapitre 3
"opérationnels ensemble", je cite: "Désormais, l'ennemi peut aussi bien se trouver à l'intérieur de l'Hexagone que très loin, au de-là des mers. La défense déterritorialisée, sans pour autant abandonner son objectif premier: la protection des Français et du territoire national".

Malheureusement les événements qui viennent de se produire à Trèbes (Aude) et les tueries qui ont suivies, ne sont qu'une réplique "tellurique" de Daesh en partie éliminé d'Irak et de Syrie, mais dont les adeptes foisonnent sur notre territoire et dont le principal terreau, ce sont les fameux fichés "S".

Comme cela se produit parfois, le comportement héroïque et courageux, comme celui du Lieutenant-Colonel Beltrame, qui s'est constitué prisonnier auprès du forcené, en échange d'autres otages.
Là également, je voudrais citer un passage du livre "SERVIR" du général d'Armée Pierre de Villiers:

"protéger les Français est l'honneur du soldat. Servir est son ADN, qui privilégie les devoirs plutôt que les droits, le sens de la mission plutôt que le pouvoir, la disponibilité plutôt que le calcul du temps de travail".

Cette citation prend tout son sens devant l'abnégation et le sens de servir du Lieutenant-Colonel Beltrame, donner sa vie pour en sauver d'autres. Quoi de plus noble que ce geste de bravoure et d'humanité, dans le seul but de sauver d'autres vies.

L'honneur de ce militaire rejaillira sur une institution (la Gendarmerie), dont les missions sont de "SERVIR".

Nous apprenons sa mort avec tristesse et nous adressons à sa famille meurtrie, nos sincères condoléances, pour cette disparition brutale.

Le Lieutenant-Colonel Bertrame restera à jamais gravé en lettre d'or sur les tablettes de la Gendarmerie "Mort au service de la France et des Français".

ZAD de Notre-Dame-des-Landes:

Paulo #Sécurité

ZAD de Notre-Dame-des-Landes:

Une histoire qui n'en finit pas, où l'état de droit est bafoué en permanence.

Ils ont obtenu l'arrêt de l'aéroport, mais ils continuent d'occuper les lieux illégalement. Qu'attend le gouvernement pour faire respecter l'état de droit?

Quand enfin, prendra t il la décision d'expulser, d'arrêter, voir de condamner ces récalcitrants.
Il en va de la crédibilité de l'état, dont l'autorité est bafouée par une poignée d'individus qui se sont autoproclamés propriétaires des terres qu'ils occupent.

Cette situation n'a que trop durée et l'usage de la force est inévitable. C'est d'ailleurs ce qu'ils souhaitent, pour un dernier baroud d'honneur, en s'affrontant violemment aux forces de l'ordre.
Nous sommes dans un pays où l'état de droit est inscrit dans nos institutions. Le ridicule a assez durée, il faut agir avec fermeté et détermination.

Force doit rester à la loi.

Quand la Centrafrique s'enfonce dans le chaos et la violence:

Paulo #Sécurité

Quand la Centrafrique s'enfonce dans le chaos et la violence:

Pour ceux qui comme moi on connu ce pays entre les années 1989 à 1992, à cette époque la coopération française jouait un rôle de stabilisateur, pour l'ensemble du pays. Les communautés (chrétiennes et musulmanes) vivaient en bonne harmonie et aucune animosité n'existait entre elle.

Grâce à la coopération et à l'assistance technique que nous apportions dans les différentes structures, elle permettait le bon fonctionnement des institutions, une paix sociale et un certain équilibre économique.

Les coopérants faisaient travailler et aidaient les Centrafricains.
Quelques entreprises de travaux publics, d'aménagements, de santé publique (institut pasteur), des équipements (EDF),(turbines hydroélectriques de Boali), service de traitement des eaux, Education nationale (lycée français), douane, police, Gendarmerie, armées et d'autres organisations humanitaires, ainsi que des exploitations forestières, planteurs de café, mines de diamants etc.. , donnaient une certaine économie à la Centrafrique

Ce pays livré à lui même a connu les divisions et les guerres ethniques, pour tomber dans un chaos indescriptible, avec des scènes de guerre, de pillage, mais aussi d'exécutions sommaires, où les populations civiles sont les premières victimes.

Rien n'y fait, pas même l'intervention de nos militaires, avec l'opération "Sangari". Le pays continue à se déchirer, s'autodétruire pour laisser place à la violence, aux exactions en tous genres et deviendra à terme une base où pourront s'installer sans crainte les nouveaux terroristes djihadistes.

Encore deux solats français tués en opération au Mali:

Paulo #Sécurité

Encore deux soldats Français qui perdent la vie, en opération au Mali:

Une peine immense nous envahit, suite au décès de deux militaires français, tués en opération au Mali.

Si l'éradication des djihadistes en Syrie et en Irak à bien eu lieu, il est à craindre que de nombreux terroristes ont pu rejoindre les groupes islamiques existants et implantés au Mali, vaste territoire aux frontières facilement franchissables.

Ce n'est pas la première fois que des véhicules sautent sur des mines de fabrication artisanale.
Malheureusement, cela risque de se reproduire et nous verrions alors, le nombre de mort augmenté.


Nos militaires sont en première ligne et c'est bien pour cette raison que l'on doit faire un effort, pour renforcer leur sécurité, lorsqu'ils sont en mission, dans des zones aussi exposées et difficiles à contrôler.

Le Mari d'Alexia Daval passe de statut de suspect à celui de criminel, avéré:

Paulo #Sécurité
  1. Le Mari d'Alexia Daval passe de statut de suspect à celui de criminel, avéré:

  2. A l'issue d'une garde à vue qui allait se terminer, le suspect a avoué être l'auteur (involontaire) du crime de son épouse, dont il explique: "qu'au cours d'une dispute, il l'aurait tué accidentellement".

  3. les gendarmes enquêteurs ont fait un travail exemplaire, d'enquêtes de proximité, ce qui leur a permis de recueillir des renseignements de première importance, leur permettant de penser que le suspect leur mentait, d'une part sur l'heure de l'usage de son véhicule de fonction et d'autre part, sur la découverte d'un élément matériel, la présence d'un morceau de tissu, à proximité du cadavre en partie calciné, qui provenait de leur maison.

  4. La pression des gendarmes enquêteurs (en présence de son avocat et auditions filmées), ont fini par obtenir ses aveux.

  5. On imagine la stupeur des proches de la victime (parents et amis).
    Le comportement stupide et machiavélique, lors du rassemblement à la mémoire de la victime. Son attitude du mari abattu et en larmes, soutenu par ses beaux-parents.
    Un tel comportement est abject et lui sera sans doute reproché, lors de son jugement aux assises.

  6. Je retiendrai la ténacité , la détermination et le professionnalisme des gendarmes enquêteurs, qui auront permis de faire éclater la vérité.

Quel rôle aurait pu jouer le mari de la joggeuse assassinée:

Paulo #Sécurité
  1. Quel rôle aurait pu jouer le mari de la joggeuse assassinée:

  2. On a du mal à penser qu'il pourrait être l'auteur du crime de son épouse. La prudence est de mise et le doute demeure.
    Si les gendarmes l'ont placé en garde à vue, c'est qu'ils ont des raisons valables pour le faire.

  3. "toute personne peut être placée en garde à vue, s'il existe une ou plusieurs raisons plausibles de soupçonner qu'elle a commis ou tenté de commettre un crime ou un délit puni d'une peine d'emprisonnement".
    Cette définition suffit en elle même pour placer un individu en garde à vue

Le gouvernement doit faire face à une situation antinomique:

Paulo #Sécurité
  1. Le gouvernement doit faire face à une situation antinomique:

  2. Quel crédit peut on apporter à un gouvernement qui donne sa priorité à: "la lutte contre les violences faites aux femmes", et la déclaration du 1er Ministre qui renouvelle sa confiance au Ministre du Budget, Gérald Darmanin, faisant l'objet d'un enquête préliminaire, suite à une accusation de viol.

  3. Certes, une accusation, n'est pas une condamnation, car l'accusé bénéficie de la présomption d'innocence.
    Il n'en demeure pas moins vrai que la position de Gérald Darmanin est des plus inconfortable.

  4. Il devrait de lui même, démissionner de sa fonction Ministérielle pour pouvoir organiser sa défense, en ayant accès au dossier, par le biais de ses avocats.
    Cela permettra également à la justice de faire sereinement son travail.

La polémique de Yann Moix, sur les migrants de Calais:

Paulo #Sécurité
  1. La polémique de Yann Moix, sur les migrants de Calais:

  2. Bravo à Monsieur Julien Pouyet de "Libé", qui dénonce le parti pris de Yann Moix, qui déclare dans sa nouvelle :" la violence faite par les policiers, à l'encontre des migrants de Calais".

  3. cette polémique créée par Yann Moix ne repose que sur des propos sans fondement, concernant les forces de l'ordre, qui d'après lui, s'en prennent délibérément aux migrants, comme s'il s'agissait d'un jeu.
    Sauf que les CRS ne sont pas là pour jouer. Ils sont en mission de maintien de l'ordre et doivent faire respecter l'ordre et empêcher ces migrants, de franchir les limites qui leurs sont autorisées.

  4. Ces mêmes policiers agissent sur les ordres de leur hiérarchie, qui eux exécutent les directives qu'ils ont reçu du Ministère de l'Intérieur.
    On peut ainsi remonter la chaîne de commandement et se poser la question, comment tous ces migrants sont arrivés à Calais et doivent ils y rester.

  5. Pourquoi devrions nous les maintenir à tout prix sur notre territoire, puisqu'ils veulent se rendre en Angleterre.
    Ne pourrait on pas revoir les accords du Touquet, pour laisser filer les migrants en Angleterre.

  6. Pourquoi devrions nous être les "gardes-chiourme" des frontières de l'Angleterre qui se trouvent sur notre territoire.
    Il serait peut être temps de mettre les Anglais en face de leurs responsabilités, puisqu'ils accueillent déjà des familles, que certains migrants cherchent à rejoindre à tout prix.

Si l'E.I a été défait, le risque avec les djihadistes demeure:

Paulo #Sécurité
  1. Si l'E.I. a été défait, le risque avec les djihadistes demeure:

  2. En effet, le Procureur de la République François Molins déclare au sujet du terrorisme: "la menace n'est pas moins élevée, elle est plus diffuse".

  3. Comment pourrait il en être autrement. Il existe certainement sur notre territoire, des cellules dormantes, d'individus radicalisés.
    Même si nos services de renseignements généraux font un excellent travail de recherche et d'investigation, qui ont souvent permis de déjouer des attentats en cours de préparation. Ces cellules sont suffisamment organisées pour passer à l'acte.

  4. La tranquillité sur notre territoire n'est qu'apparente, grâce au travail de prévention et d'intervention de nos forces spéciales de sécurité, mobilisées 24 heures sur 24 heures, afin d'intervenir rapidement et efficacement, pour réduire ces bandes organisées, avant qu'elles ne passent à l'acte.

  5. La paix civile est maintenue, parce que des femmes et des hommes sont mobilisés pour protéger leurs concitoyens et l'intégrité de notre territoire.

  6. Un seul mot d'ordre, soyez attentif à ce qui se passe atour de vous et n'hésitez pas à faire remonter les informations, lorsque un comportement d'une personne peut vous paraître douteux.
    Par votre attitude, vous aiderez à la protection, non seulement de vous même, mais aussi de ceux qui vous entourent
    .

Afficher plus d'articles

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>
Facebook Twitter RSS Contact