Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
action citoyenne, sécurité et citoyenneté
articles de presse sur l'actualité en général et la sécurité en particulier

Facebook, la nouvelle arme des victimes

Paul Piat

Les réseaux sociaux, une aide supplémentaire, lors de leurs enquêtes, aux forces de Gendarmerie et de Police:
En effet, les nouvelles technologies font apparaître une nouvelle manière d'obtenir du renseignement.
Il fut un temps ou le gendarme tissé son propre réseau de renseignements, parmi la population de son territoire d'action. Il avait des contacts réguliers avec eux et tout en échangeant de choses et d'autres il obtenait parfois des renseignements utiles pour faire avancer ses enquêtes ( en jargon d'enquêteurs, c'est ce que l'on appelle, les enquêtes de voisinage).
De ce fait, il a fallu s'adapter ( c'est d'ailleurs pour cela que la gendarmerie existe toujours. 8 siècles d'histoire nous sépare de la maréchaussée). Et donc, elle va chercher ses informations sur les réseaux sociaux. Tout le monde connaît ces réseaux sociaux et beaucoup d'informations y transitent.. Alors, pourquoi se priver de cette manne de renseignements qui peut leur permettre de résoudre certaines enquêtes.
Il me semble judicieux de savoir s'adapter aux temps modernes. La seule remarque que je pourrais faire sur cette façon de travailler, ce sont: l'abandon rapports humains, les contacts directs avec la population, qui ne seront jamais remplacés, par Facebook ou tous autres réseaux sociaux!....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Facebook Twitter RSS Contact