Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
action citoyenne, sécurité et citoyenneté
articles de presse sur l'actualité en général et la sécurité en particulier

Le piège du Mali:

Paulo #Sécurité

Le piège du Mali:

On croyait en avoir fini avec les terroristes mais voilà qu'on les retrouve bien implanté dans cette vaste zone sahélienne du continent Africain, difficilement contrôlable, compte tenu de son étendue, des zones désertiques dont elle se compose (environ 1,24 million de Km2).

Les forces rebelles sont variées, mobiles et bien équipées. Elles se composent de groupes islamiques: Al-Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI), Les partisans de la foi (ANSAR DINE), Mouvement pour l'unicité et le djihad en Afrique de l'Ouest (MUJAO).Toutes ont un point commun, la reconquête de l'islam radical de l'Afrique, par le djihad.

En face pour tenter de s'opposer à ces terroristes, nous avons la Minusca (force de l'ONU) et Barkane (force Française).

Des attaques organisées et de plus en plus rapprochées, ont lieu sur l'ensemble du territoire Malien, mais également dans les pays frontaliers (NIGER - BURKINA-FASO - CÔTE D'IVOIRE - GUINEE - MAURITANIE).

Il est évident que les forces en présence (MINUSCA - BARKANE) manquent de moyens humains et matériels, pour pouvoir accomplir efficacement leurs missions.

La France est le seul pays Européen à combattre le terrorisme au côté des Maliens. Elle n'est plus en mesure d'assurer seule cette mission complexe et dangereuse, qui a déjà coûté la vie à plusieurs de nos soldats.

Devrions nous être les seuls à assurer la sécurité, non seulement au Mali, mais par répercussion, celle également des pays Européens, car le combat que nous menons là bas, concerne aussi la sécurité de tous les pays Européens, qui pensent sans doute d'être protégé, sans se rendre compte que leur sécurité dépendra des engagements que prendront leur gouvernement, si ce n'est pas dans l'immédiat, mais certainement pour un proche avenir.

Comme dit le proverbe, mieux vaut prévenir que d'avoir à guérir.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Facebook Twitter RSS Contact