Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
action citoyenne, sécurité et citoyenneté
articles de presse sur l'actualité en général et la sécurité en particulier

Quand les anciens harkis sont honorés et décorés:

Paulo #Sécurité

Quand les anciens harkis sont honorés et décorés:

Notre Président a une propension à s'intéresser à la guerre d'Algérie et en particulier à ceux qui ont combattu dans les rangs de l'armée française (les harkis).

Ces anciens supplétifs musulmans ont échappé à une mort certaine, comme tous ceux qui n'ont pas eu cette chance, de rejoindre le territoire national.

L'accueil qui leur a été réservé n'a pas toujours été à la hauteur des sacrifices consentis, en combattant dans les rangs de l'armée française.

A contrario, ils ont eu la vie sauve, alors qu'entre 55000 à 75000 d'anciens harkis restés sur le territoire algérien, considérés comme des traîtres à la patrie, ont été purement et simplement éliminés, pour ne pas dire, sommairement exécutés.

Que certains harkis soient décorés plus de 56 ans après les accords d'Evian, n'est en soit qu'une reconnaissance de la Nation, vis à vis de ses anciens combattants, mais sera surtout perçu comme un geste de plus, pour obtenir la paix sociale, perdue chez les descendants de ces anciens combattants  dans les quartiers sensibles.

Combien de nos anciens combattants nationaux, alors âgés d'à peine 20 ans, sont allés combattre en Algérie et qui en sont revenus avec les traumatismes du à la guerre , parfois gravement blessés, quand certains y ont perdu la vie.

Alors oui, que l'on honore nos anciens harkis, n'est pas choquant. Mais pour le plus grand nombre de ceux qui ont laissé une partie de leur jeunesse en Algérie, une médaille commémorative, est ce bien suffisant, pour tous les sacrifices consentis?

Eux aussi, pour le plus grand nombre mériteraient d'obtenir une distinction honorifique, allant de la Légion d'honneur, à la médaille militaire, ou l'ordre national du mérite.

A l'occasion du centenaire de la guerre 14/18, cette reconnaissance solidifierait la fraternité d'arme, entre tous ceux qui ont combattu ensemble, durant la guerre d'Algérie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Facebook Twitter RSS Contact