Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
action citoyenne, sécurité et citoyenneté
articles de presse sur l'actualité en général et la sécurité en particulier

Disparition de Steve Caniço à Nantes:

Paulo #Sécurité

Disparition de Steve Caniço à Nantes:
Une affaire qui fait grand bruit, non seulement à Nantes, mais aussi dans tout le pays.
On suppose que le disparu se serait noyé, en tombant dans la Loire, suite à une opération de maintien de l'ordre qui aurait mal tourné.
D'abord, de quoi parle t on: de maintien de l'ordre, ou de rétablissement de l'ordre. En l'occurrence, il s'agissait plutôt d'un rétablissement de l'ordre, sur l'Ile de Nantes quai Wilson, le 21 juin, jour de la fête de la Musique.
Cette opération a été menée par des effectifs de la Police Nationale de Nantes, sur les ordres d'un Commissaire de Police.
On constate alors deux éléments clés dans cette affaire:
Premièrement, est ce qu'une intervention musclée de la Police Nationale était justifiée (il s'agissait d'un trouble de l'ordre public mineur). Il semblerait que la présence des policiers aurait déclenché les hostilités chez les "teufeurs", qui ont lancé des canettes de bière sur les policiers. Ces derniers auraient répliqué par le jet de grenades lacrymogènes. Il s'en ait suivi un mouvement de foule qui s'est trouvée acculée dans un entonnoir. C'est à ce moment là que plusieurs personnes seraient tombées dans la Loire. Elles ont été récupérées par les secours (pompiers et service de sécurité). On suppose que Steve qui ne savait pas nager, aurait pu couler à cet endroit.
Deuxièmement: Le maintien de l'ordre est l'affaire de spécialistes, se sont les Gendarmes Mobiles et les Compagnies régulières de sécurité. Ces unités sont formées physiquement et psychologiquement. Elles savent que l'on doit toujours laisser une porte de sortie aux manifestants, afin qu'ils puissent se retirer.
Or sur l'Ile de Nantes qui forme une sorte de cul de Sac au bout que quai Wilson, le seul échappatoire qu'avaient les "teufeurs", c'était la Loire ou bien la Loire, ou l'affrontement inévitable avec les policiers.
En conclusion de cette triste histoire, comme le dit un proverbe populaire: à chacun son métier et les vaches seront bien gardées.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Facebook Twitter RSS Contact