Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
action citoyenne, sécurité et citoyenneté
articles de presse sur l'actualité en général et la sécurité en particulier

Les policiers Nantais ne se sentent pas soutenus:

Paulo #Sécurité
Les policiers Nantais ne se sentent plus soutenus:
A l'instar de leurs collègues de France et de Navarre, les policiers Nantais ont fait l'objet d'une tentative de meurtre par engins incendiaires. Bien que leurs tenus sont anti-feu, elles se sont incendiées aux contacts de produits inflammables. Ils se sont vus mourir dans les flammes.
Ce n'est pas par ce que nous n'aurons pas de défilé aux flambeaux cette année, qu'il faut le remplacer par des policiers enflammés.
Soyons sérieux et analysons les faits. A chaque manifestation autorisée et alors que tout se passe bien au début, les fins de manifs à Nantes peut encore plus qu'ailleurs, sont devenues le défouloir des black blocs, des nanars et des gauchos. Cette situation ne date pas d'hier et ce serait trop facile de mettre cette flambée de violence sur le compte du délit de faciès ou de la loi en cours sur la sécurité globale.
Les policiers et les gendarmes ne veulent plus être le défouloir, la tête de turque et le bouc émissaire dans nos institutions qui, au lieu de les défendre, déclarent doctement que le délit de faciès est institutionalisé dans les forces de l'ordre.
Quel mépris pour ceux qui sont chargés de défendre l'Etat et nos institutions.
Les forces de l'ordre n'en peuvent plus de cette violence gratuite que tout le monde condamne, à commencer les commerçants Nantais qui sont aussi les victimes de ces voyous. Voilà, Seulement on n'aboutit jamais à l'arrestation et à la condamnation de ces casseurs professionnels.
C'est toute une organisation du maintien de l'ordre qui est à revoir, avec les moyens humains et matériels appropriés, ce qui permettraient de mettre un terme à ces agissements insupportables, que tout le monde condamne.
Nous sommes bien capable de débloquer des milliards pour venir en aide dans différents domaines et c'est tant mieux. Les policiers et les gendarmes ne se contenteront pas que des miettes, mais ils veulent des moyens pour accomplir leurs missions et leur travail correctement et qu'ils soient défendus, au lieu d'être discriminé..
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Françoise Morin 10/12/2020 19:21

Bravo , belle analyse .

Facebook Twitter RSS Contact