Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
action citoyenne, sécurité et citoyenneté
articles de presse sur l'actualité en général et la sécurité en particulier

Je suis totalement acquis à votre cause commune...

paul Piat

avec Bruno Retailleau, la jeunesse sera son point...

paul Piat

Les zadistes de Notre-Dame-des-Landes font de nouveau parler d'eux:

Paulo #Sécurité

La ZAD de Notre-Dames-des-Landes fait de nouveau parler d'elle:
La zone à défendre (ZAD) de Notre-Dame-des-Landes devrait plutôt s'appeler, la zone de non droit (ZND).
Ce n'est pas la première que les "zadistes" font parler d'eux, mais cette fois, c'est un peu à la manière des brigands de grand-chemin et d'attaque de diligence comme au Far West, qu'ils s'en prennent à un semi-remorque et le délestent de son contenu, soit quatorze palettes de vins, d'alcool et de produit d'épicerie, en tout 11 tonnes de victuailles.


On peut déjà en conclure qu'il faut beaucoup de bras pour transporter autant de marchandise, en lieu sur, dans leur camp retranché

.
Il aura fallu l'intervention de 150 gendarmes mobiles et d'un hélicoptère, pour récupérer le camion, mais pas la marchandise.


Il faut bien que ces braves petits "zadistes" préparent les prochaines fêtes de fin d'année.
Le plus grave dans tout ça, c'est le laxisme des autorités. Aucune décision ne sont prises pour faire cesser de tels comportements. On se croirait revenu au temps des attaques de diligences, à l'époque du Far West.


Personne ne bouge ou presque, à par quelques élus locaux qui condamnent du bout des lèvres, un comportement de bandits de grand chemin. Qu'il faut faire cesser et évacuer la ZAD. Un discours qu'on a l'habitude d'entendre, mais qui n'est jamais suivi d'effets.
Pour mon compte personnel, je compare cette action à une embuscade que je qualifie de guérilla urbaine.


Dès lors, on peut s'imaginer ce que sera l'intervention des forces de l'ordre, quand il s'agira de faire évacuer cette zone.
Compte tenu du nombre et de leur organisation. On peut tout supposer, y compris la détention d'armes à feu.


Si le sang devait couler, la responsabilité en incomberait au gouvernement qui, par sa mansuétude, aura conduit les "zadistes" à commettre l'irréparable, en laissant croire qu'ils sont dans leur bon droit, en leur permettant d'occuper une zone de non droit, qui échappe à tous contrôles des autorités!....

Police - Gendarmerie, renforcement des moyens humains et matériels:

Paulo #Sécurité

Police - Gendarmerie: Renforcement des moyens humains et matériels:
Une fois de plus, il aura fallu un drame humain pour prendre conscience de la difficulté du travail des policiers et des gendarmes et que cette difficulté soit prise en compte par le gouvernement et notamment le Ministre de l'Intérieur, Bernard, Cazeneuve.


Un policier blessé gravement à la suite d'un braquage d'une bijouterie en Seine-Saint-Denis. Il y a quelques mois, c'était un gendarme, tué par un forcené dans un campement des gens du voyage. On pourrait ainsi, énumérer le nombre d'incidents, de braquages, de meurtres et tentatives de meurtres, auxquels, policiers et gendarmes sont confrontés au quotidien.


Le nombre d'individus armés, ne fait qu'augmenter et leurs actions sont de plus en plus violentes. Nous avons souvent à faire à des rècidivistes. Il n'est pas rare que le même individu soit interpellé plusieurs fois par les policiers ou les gendarmes, dans les mêmes conditions de braquage et de vol avec violence.


Alors que peut on en conclure: sans faire de conclusion hâtive, on est en droit de se poser les questions:
- Qu'est ce qui ne fonctionne pas ou plus dans la justice de notre pays.
- Des jugements qui ne sont pas rendus parce que les délais imposés par la loi sont dépassés.
On croit rêver, mais cela devient une pratique courante, de voir des meurtriers remis en liberté, en attendant qu'ils ne soient jugés.


Nos concitoyens ne comprennent plus et ressentent un sentiment d'impunité et de laxisme de notre justice.
Il doit bien y avoir une explication à tout cela:
- La première serait sans doute due à la dépénalisation;
- La seconde serait liée aux insuffisances: manque de juge d'instruction, greffe des tribunaux surchargés, dossiers en souffrance.


Tout cela provient en partie de la réorganisation des parquets, voir à leur dissolution.
Si l'on veut une justice équitable pour tous, il faudra revenir à une meilleure organisation de nos tribunaux, en leur donnant les moyens humains et matériels nécessaires, afin que notre justice puisse fonctionner normalement.
Sinon, à quoi servirait l'action de la police et de la gendarmerie, quand elle appréhendent des personnes et qu'elles sont remises en liberté, avant qu'un jugement ne soit prononcé!.
....

VIDEO TS

Paul Piat

On est conquis et sous le charme de cette voix...

paul Piat #deezer

Le journaliste Yann, Moix, renvoyé dans ses cordes par Marina, Kaye:

Paulo #Société

et oui Monsieur Yann, Moix, il ne suffit pas d'être journaliste pour avoir le sens de l'humour et de la répartie:

souvenez vous de la citation de Corneille dans Le Cid:

"je suis jeune il est vrai, mais aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années". Cette citation s'applique bien à Marina, Kaye!.....

Un fruit était pourri, au sein de la Gendarmerie:

Paulo #Sécurité

On ne peut pas exercer cette fonction sans une intégrité morale au dessus de tous soupçons.

Quand le vers est dans le fruit, il ne faut pas hésiter à se débarrasser du fruit.

Bombardement, une erreur fatale aux Médecins sans Frontières à Kunduz Afghanistan:

Paulo #Société

Quand on veut faire la morale à Poutine qui utilise ses avions pour bombarder des positions tenues par des groupes rebelles, hostiles au régime de Bachar el Assad, en l'occurrence le Front al-Nosra, proche d'al Qaïda, qui ne sont pas non plus des enfants de cœur.

Alors, il ne faut pas s'exposer à la vindicte populaire en bombardant, soit disant par erreur, un centre de soins des Médecins sans frontières, à Kunduz en Afghanistan.

VIDEO TS https://t.co/NFgjdTGy4L via @YouTube

paul Piat

Afficher plus d'articles

Facebook Twitter RSS Contact