Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
action citoyenne, sécurité et citoyenneté
articles de presse sur l'actualité en général et la sécurité en particulier

En hommage à la fête de l'interceltique de...

paul Piat

New favourite: Un Nom Sur Mon Visage by Vincent...

paul Piat

Une grande voix de la chanson française. ♫...

paul Piat

Le rôle de l'opposition, c'est de pouvoir s'opposer:

Paulo

Par définition, le rôle de l'opposition, c'est de pouvoir s'opposer:

Ne serait ce pas son rôle, même si ces motions n'ont aucune chance d'aboutir. Elles auront au moins l'avantage aux opposants, qu'ils soient de droite ou de gauche, de s'exprimer, devant l'Assemblée Nationale.

C'est bien là l'essentiel, dans une démocratie comme la nôtre, permettre aux opposants de s'opposer, en donnant les raisons de leurs oppositions, afin que tout un chacun puisse faire son opinion, sur les débats qui auront lieu à l'Assemblée Nationale.

Une opposition doit pouvoir s'opposer, sans être pour autant muselée.

Nantes, les Roms demandent l'aide de la Mairie:

Paulo
Ancien campement de Roms après expulsion.Même Attila, roi des Huns n'aurait pas fait mieux. Ils demandent de l'aide et des terrains pour s'y installer. Lorsque vous voyez dans quel état ils laissent les terrains occupés, après expulsion, ça ne donne pas tellement envie de leur venir en aide. On peut aussi se poser la question, mais pourquoi ne retourne t il pas dans leur pays d'origine, la RoumanieJe crois avoir une réponse, la Roumanie est bien contente de les voir partir en France où ils peuvent circuler librement, occuper des terrains, sans contre partie.
Ancien campement de Roms après expulsion.Même Attila, roi des Huns n'aurait pas fait mieux. Ils demandent de l'aide et des terrains pour s'y installer. Lorsque vous voyez dans quel état ils laissent les terrains occupés, après expulsion, ça ne donne pas tellement envie de leur venir en aide. On peut aussi se poser la question, mais pourquoi ne retourne t il pas dans leur pays d'origine, la RoumanieJe crois avoir une réponse, la Roumanie est bien contente de les voir partir en France où ils peuvent circuler librement, occuper des terrains, sans contre partie.
Ancien campement de Roms après expulsion.Même Attila, roi des Huns n'aurait pas fait mieux. Ils demandent de l'aide et des terrains pour s'y installer. Lorsque vous voyez dans quel état ils laissent les terrains occupés, après expulsion, ça ne donne pas tellement envie de leur venir en aide. On peut aussi se poser la question, mais pourquoi ne retourne t il pas dans leur pays d'origine, la RoumanieJe crois avoir une réponse, la Roumanie est bien contente de les voir partir en France où ils peuvent circuler librement, occuper des terrains, sans contre partie.
Ancien campement de Roms après expulsion.Même Attila, roi des Huns n'aurait pas fait mieux. Ils demandent de l'aide et des terrains pour s'y installer. Lorsque vous voyez dans quel état ils laissent les terrains occupés, après expulsion, ça ne donne pas tellement envie de leur venir en aide. On peut aussi se poser la question, mais pourquoi ne retourne t il pas dans leur pays d'origine, la RoumanieJe crois avoir une réponse, la Roumanie est bien contente de les voir partir en France où ils peuvent circuler librement, occuper des terrains, sans contre partie.

Ancien campement de Roms après expulsion.Même Attila, roi des Huns n'aurait pas fait mieux. Ils demandent de l'aide et des terrains pour s'y installer. Lorsque vous voyez dans quel état ils laissent les terrains occupés, après expulsion, ça ne donne pas tellement envie de leur venir en aide. On peut aussi se poser la question, mais pourquoi ne retourne t il pas dans leur pays d'origine, la RoumanieJe crois avoir une réponse, la Roumanie est bien contente de les voir partir en France où ils peuvent circuler librement, occuper des terrains, sans contre partie.

@Sautron, Pays De La Loire, France

pa.ulo6626

L'affaire Benalla, une tempête dans un verre d'eau:

Paulo

L'affaire Benalla, une tempête dans un verre d'eau:

Le Président de la République compare l'affaire Benalla, à une tempête dans un verre d'eau.
Puisque nous en sommes aux comparaisons, il faut se méfier des tempêtes, car les tsunamis se forment toujours à la suite d'événements sortant de l'ordinaire, comme par exemple un tremblement de terre .ne vague énorme se forme au large. Elle prend de la vitesse et de plus en plus de force et balaie tout sur son passage, lorsqu'elle aborde les côtes.

Pour l'instant, l'affaire Benalla ne s'est pas encore transformée en tsunami, les premiers effets politiques commencent à se faire sentir en prenant de plus en plus d'importance dans le paysage politique.

Nos concitoyens se pose des questions sur le rôle réel et les fonctions qu'accomplissaient Monsieur Benalla, auprès de l'Elysée.

Méfions nous d'une tempête dans un verre d'eau, car elle pourrait se transformer en tsunami politique, ce qui pourrait être dévastateur, pour le capitaine du navire Elyséen.

@BrunoRetailleau https://t.co/grOAZePKm1

paul Piat

Le chevalier sans peur et sans reproche:

Paulo

Le chevalier sans peur et sans reproche:

A l'instar du chevalier de Bayart "dénommé: sans peur et sans reproche", notre Président sort de son silence et annonce tout de go "je suis le seul responsable, qu'ils viennent me chercher".
Vous me direz, faute avouée à demi pardonnée". Certes, mais que fait on de alors de l'autre moitié.

Si notre Président a tant attendu pour s'exprimer, c'est qu'il voulait sans doute se rendre compte, comment aller évoluer cette affaire, qui met l'Elysée dans l'embarras.
Si ce n'est pas une affaire d'Etat, ce n'est pas non plus le Watergate .
Toutefois, cela laissera des traces, d'autant plus que nos responsables se drape dans les valeurs de la vertu, de l'exemplarité et de l'honnêteté.

L'affaire Benalla mettra un point d'arrêt sur ces valeurs et le citoyen y regardera à deux fois, en se disant que l'on ne l'y reprendrait plus.

Diriger un pays n'est certainement aussi facile qu'il n'y paraît. Les responsables doivent s'entourer de personnes compétentes honnêtes et d'une moralité sans faille.

Des incidents de parcours peuvent survenir. Ils seront des marqueurs, afin qu'ils ne se reproduisent pas, ce sera la morale à retenir de cette histoire.

Affrontement entre bandes rivales à Nantes, un mort:

Paulo

Affrontement entre bandes rivales, un mort:

Il fallait bien que cela arrive un jour. Les échanges de coups de feu entre bandes rivales dans les quartiers sensibles, Bellevue, Malakoff, Le Breil, Les Dervallières, ainsi que les quartiers Nord de Nantes, sont régulièrement la cible d'échange de coups de feu. Ces groupes se disputent la conquête du marché lucratif de la vente de drogue. Un de ces échanges vient de faire un mort dans le quartier de Bellevue, place Mendès France.Un homme vient d'être tué par balle de 9mm.

Ce n'est pas temps le mort qui nous interpelle. C'est le fait que le tir s'est produit en milieu de journée, dans un lieu très fréquenté, avec l'arrêt du Tram, des commerces autour de cette place et la population importante qui y circule. Une seule balle a atteint l'individu qui en était la cible. Imaginons un instant qu'il y ait eu plusieurs échanges de tirs . Qu'elles auraient été les dégâts collatéraux, avec des blessés, voir des morts de personnes qui se seraient trouvées là.
Ce n'est pas la première fois que des échanges de coups de feu ont lieu dans ces quartiers sensibles et jusqu'à présent, il n'y a eu que des blessés légers. C'est la première fois qu'il y a un mort.
Je pense , comme beaucoup de Nantais, que la sécurité n'est plus assurée dans ces quartiers sensibles. Les quelques centaines de policiers et de gendarmes, promis par le gouvernement, ne suffiront pas à endiguer la montée de la violence et du grand banditisme. L'augmentation des effectifs des forces de l'ordre ne sera pas la seule mesure à prendre, mais rapidement nécessaire pour assurer la sécurité immédiate dans ces quartiers perdus de la République.

Afficher plus d'articles

Facebook Twitter RSS Contact