Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
action citoyenne, sécurité et citoyenneté
articles de presse sur l'actualité en général et la sécurité en particulier

Un poète qui ne meurt jamais, avec des chansons...

paul Piat

Comment devenir agriculteur sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes (NDDL):

Paulo #Société

Comment devenir agriculteur sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes "NDDL":

Rien de plus simple, pas besoin d'avoir fait des études dans un lycée professionnel agricole, ni investir dans l'achat de terre cultivable, de bâtiments et de matériels agricoles.

Sur la ZAD, vous trouverez tout ce qu'il faut. La première chose, c'est d'avoir la légitimité d'être un activiste reconnu et plébiscité, par les défenseurs de la ZAD (écologistes et occupants historiques des lieux).

Les terres vous seront fournis gracieusement par l'état propriétaire, comme les lieux de vie que vous occupez depuis le début, illégalement. Pour donner un peu plus de poids à votre entreprise, vous trouverez les sponsors et bénévoles financiers qui vous permettront d'acquérir quelques bovidés (vaches et moutons), feront l'affaire.

Tout ça ne vous coûtera pas un centime. A l'instar de ces "couillons" qui ont fait quelques années d'étude, dont certains ont obtenu un diplôme de niveau 2 (bac+3). Ils ont du faire des emprunts pour devenir propriétaire de leur terre, des bâtiments, du matériel agricole, des vaches laitières, d'un élevage porcin, etc..

Non seulement ces jeunes là se sont endettées pour de nombreuses années, et sont souvent confrontées à des problèmes de gestion et de financement (remboursement des emprunts). Elles n'arrivent pas à vivre correctement du fruit de leur travail, à tel point que certaines d'entre elles en arrivent à se suicider.

Il serait malvenu que des zadistes obtiennent la gratuité de terre agricole, alors que d'autres ont tellement de mal à vivre de produit des terres qu'ils ont acquis en toute légalité

Il est triste de constater que dans notre pays, le deux poids et deux mesures qui s'appliquent en dehors de toutes règles de justice.

Une fois de plus, on remet en cause les règles élémentaires et la devise de: "Liberté - Egalité - Fraternité".

Nina Simone entre Soul, Jazz et Gospel ♫...

paul Piat

Les petits vieux et la retraite dorée:

Paulo #Société

Lettre d'un p'tit jeune de 80 ans au Président de la République...
>
Je voudrais vous féliciter il en a fallu du courage
> Pour décider de ponctionner De leurs soi-disant avantages
> Tous ces bienheureux retraités. Il est vrai qu'ils sont redoutables
> Et pour tout dire presque enragés Avec leurs béquilles, leurs bandages
> sans parler des chaises percées.
Il y a même un bon côté Peu s'en iront à l'abordage
> Afin d'incendier l'Elysée Ou de construire des barrages.
> Et puis ils vont bientôt crever Alors pourquoi donc s'en priver ?
> Peut-être vous a-t-il échappé Ce que fut leur enfance dorée?
> La deuxième guerre mondiale Avec son lot de privations
> de bombardements, un régal Pour qui aime les films d'action.
>
> Et ensuite ce fut l'école Où l'on passa bien peu de temps
> Pas comme certains guignols Qui n'en sortent qu'à 27 ans.
>
> Souvent après c'était l'usine Où l'on entrait à 14 ans
> Quarante-huit heures par semaine Quinze jours de congés payés ...
> Vraiment l'existence rêvée.

> Votre service militaire Dites-moi où l'avez-vous fait ?
> Pour nous, 28 mois d'une guerre Trente mille jeunes y sont tombés
> Mais cela n'est pas votre affaire Pour le résultat qu'on connait.
>
> Alors pourquoi donc se gêner Pressurons les tous ces nantis
> Pour ce qui est du logement Mon Dieu que nous fûmes gâtés
> A six dans l'appartement D'à peine soixante mètres carrés
> Sans aucune des commodités Qu'on accorde généreusement
> Même aux nouveaux arrivés.
>
> Puis l’accession à la propriété,
> Pour certains « privilégiés » 20 à 30 ans à serrer la ceinture,
> Pour que la retraite assure A ces affreux gigolos Un patrimoine de prolos !

Sans doute l'histoire de France N'est pas votre tasse de thé.
> Elle fût traitée en votre absence Ou bien vous l'avez oubliée.
Pas nous. Un jour vous vous en apercevrez.

ZAD de Notre-Dame-des-Landes:

Paulo #Sécurité

ZAD de Notre-Dame-des-Landes:

Une histoire qui n'en finit pas, où l'état de droit est bafoué en permanence.

Ils ont obtenu l'arrêt de l'aéroport, mais ils continuent d'occuper les lieux illégalement. Qu'attend le gouvernement pour faire respecter l'état de droit?

Quand enfin, prendra t il la décision d'expulser, d'arrêter, voir de condamner ces récalcitrants.
Il en va de la crédibilité de l'état, dont l'autorité est bafouée par une poignée d'individus qui se sont autoproclamés propriétaires des terres qu'ils occupent.

Cette situation n'a que trop durée et l'usage de la force est inévitable. C'est d'ailleurs ce qu'ils souhaitent, pour un dernier baroud d'honneur, en s'affrontant violemment aux forces de l'ordre.
Nous sommes dans un pays où l'état de droit est inscrit dans nos institutions. Le ridicule a assez durée, il faut agir avec fermeté et détermination.

Force doit rester à la loi.

Il y a 14 ans, c'était ma chanteuse de jazz...

paul Piat

Monsieur Hulot, plus fort que Coluche:

Paulo #Société

Monsieur Hulot plus fort que Coluche:

Vous vous souvenez de la publicité "OMO", avec Coluche, "lave plus blanc que blanc".

Et bien Monsieur Hulot, notre grand Ministre de l'environnement, qui combat les endocriniens, s'enrichit avec ses produits "USHUAÏA", qui contiendraient des perturbateurs endocriniens, avec lesquels il s'est fait une petite fortune, 290.000€ de salaires et 66.000€ de dividendes, grâce à sa société.

C'est sur qu'il est le mieux placé pour défendre l'environnement, car au moins, il sait de quoi il parle.

Aller, Monsieur propre, encore un petit effort si vous voulez sauver la planète.

Le cimetière des éléphants:

Paulo #Société

Le cimetière des éléphants:

Que ce soit à gauche comme à droite et même au centre, les cacique de la vieille garde ont rendu les armes, laissant un boulevard à la jeune génération que représente LREM.

Tout leur réussi pour le moment, n'ayant aucune opposition digne de se nom, ils ont le champ libre pour faire passer les lois comme ils veulent, sans se préoccuper de l'état d'esprit des français, puisqu'ils ont la majorité pour eux.

Pour l'instant, l'économie du pays semble se stabiliser et même dans certain secteur, s'améliorer. Seule ombre au tableau, le chômage n'évolue pas beaucoup.

Dans l'intérêt de nos concitoyens, souhaitons qu'ils fassent les bons choix, car sinon la déception serait trop grande et la stabilité de nos institutions pourrait en pâtir.

Découvrez Cure par Eddy de Pretto sur #deezer...

paul Piat

Découvrez la playlist Les nouveautés du Vendredi...

paul Piat

Afficher plus d'articles

Facebook Twitter RSS Contact