Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
action citoyenne, sécurité et citoyenneté
articles de presse sur l'actualité en général et la sécurité en particulier

Les voisins vigilants dans la communauté urbaine de Nantes (CUN):

Paulo #Société

Les voisins vigilants dans la communauté urbaine de Nantes (CUN):

Depuis quelques temps déjà, les communes de la communauté urbaine de Nantes (CUN), s'inscrivent comme Mairie et voisins vigilants.

Ce principe d'entraide qui nous vient des pays anglo-saxons a été mis en France pour la première fois en 2002, dans la commune de Saint-Paul de vence.
Depuis, de nombreuses municipalités ont adhéré à ce mouvement, en y associant les habitants de la commune, la police municipale et la gendarmerie.
Sur la commune de Sautron, ce mouvement a été créé en mai 2014, sous l'appellation de "sautronnais vigilants".
Après une réorganisation voulue par l'organe central des voisins vigilants, un principe de zonage a été mis en place. Depuis cette époque 12 nouveaux groupes ont vu le jour et sont indépendants.
Cette action vient en complément des mesures de sécurité déjà existantes: caméras de surveillance, la police municipale et la gendarmerie.
Le but recherché étant d'impliquer les habitants dans une participation citoyenne, pour assurer la sécurité de tous.
Pour mémoire: 135 communes sont inscrites comme voisins vigilants, dans le département de la Loire-Atlantique, dont 27 dans les communes de la "CUN".

Les commerçants Nantais réprouvent les manifestations:

Paulo #Société

Les commerçants Nantais réprouvent les manifestations:

Qui sont ceux concernés par les manifestations et les dégâts qu'ils subissent, sinon eux (les commerçants);
Qui dénoncent les exactions contre leurs commerces, bien sur eux (les commerçants);
Qui demandent au Préfet de prendre des mesures pour défendre leurs commerces, contre les manifestants, si ce ne sont eux (les commerçants);
Qui subit une perte de revenus dû aux manifestations, bien sur (les commerçants);
Qui laisse agir à leur guise, sous prétexte que manifester est un droit, inscrit dans notre constitution, l'état bien sur, à travers de leurs représentants, les Préfets;
Qui va rembourser la perte de revenus et les dégâts subis par les commerçants, à priori personne, pas plus l'état que les assurances.

Nous sommes là en face d'un mal typiquement français, où chacun fuit ses responsabilités, ou cherche à le transférer sur quelqu'un d'autre, qui dans la plus part du temps est insolvable.

Relents racistes anti-blanc:

Paulo #Société

Relents racistes "anti-blanc":

polémique, polémique, on connaît le refrain: colonialiste, esclavagiste, sauf que la chanson commence elle aussi à avoir des accents racistes, "anti-blanc".

Il faudrait peut être qu'un jour, on arrête de s'auto-flageller et que chacun prennent ses responsabilités. Ce n'est pas parce que nos anciennes colonies, aujourd'hui indépendantes, se plaignent de l'époque de la colonisation, que leur sort va s'améliorer.

Leur destin est entre leur main, à eux de démontrer qu'ils sont capables de s'en sortir., économiquement, culturellement et socialement.

Quand l'état fait du clientélisme avec l'éducation nationale:

Paulo #Société

Quand l'état fait du clientélisme avec l'éducation nationale:

Les effectifs de l'éducation nationale représente un peu plus d'un million de personnes, dont 81% d'enseignants, secteur sous contrat confondu, soit près de la moitié des effectifs d la fonction publique d'état et environ les trois quarts dans la catégorie A de la fonction publique s'exercent dans l'éducation nationale.

La population française au dernier recensement est d'environ 65.241 241 millions d'habitants et le nombre d'électeurs inscrits sur les listes électorales est de 44,6 millions, ce qui représente environ 7% de la population française.

Le électeurs éventuels provenant du clientélisme de l'éducation nationale ne représente qu'environ 0,22% de l'ensemble des inscrits sur les listes électorales.

A vrai dire, cela ne suffira pas pour maintenir la gauche à la tête du pays en 2017, ou alors il faudrait qu'il applique les mêmes règles à l'ensemble de la fonction publique.

A mon avis, les laisser pour compte sauront se rappeler qu'on les a oublié et pénalisé, au profit d'une profession mise sur un piédestal. Les électeurs trancheront.

Cérémonie du centenaire de Verdun:

Paulo #Société

Cérémonie du centenaire de Verdun:

Est ce que le cimetière de Douaumont, lieu sacré rappelant les combats et les martyrs de toute cette jeunesse sacrifiée de 1916, où le sang de nos soldats s'est répandu autour de ces tranchées. En ces lieux qui méritent autant de respect, par le silence et le recueillement, les tambours de Bronx et pourquoi pas les trompettes de Jéricho ont remplacé la sonnerie aux morts et celle de la fin des combats.

Douaumont n'est pas un lieu pour une scénographie douteuse sur la mort, qui doit remplacer la solennité des drapeaux des anciens combattants et le respect du à nos poilus, tombés au champ d'honneur.

Un joueur du PSG en garde à vue, après une altercation avec les policiers:

Paulo #Société

Un joueur du PSG mis en garde à vue, après une altercation avec les policiers:

Désolant, navrant, affligeant, s'ils sont des vedettes dans leurs équipes de foot, certains joueurs se comportent comme des butors, voir comme des voyous, dans la vie privé.

Le comportement violent de Serge Auxier, au cours d'un contrôle de police, ne relève pas le niveau footballistique de son équipe qui, si elle est la meilleure équipe du foot français, ne brille pas toujours par son fair-play.

Le comportement de certains joueurs est désastreux, pour l'image qu'il renvoie à notre jeunesse.

Je pense surtout que les salaires qu'ils touchent leur montent à la tête et de ce fait,ils se croient intouchables et au dessus des lois qui régissent notre pays.
On devrait leur enseigner un minimum de règles sur le respect des personnes et avoir un comportement responsabl
e.

mémoire de la bataille de Verdun:

Paulo #Société

Mémoire du centenaire de la bataille de Verdun:
Un siècle s'est déjà écoulé depuis ces combats héroïques de nos poilus où se gagnaient quelques mètres un jour, pour les reperdre le lendemain et recommencer le jour suivant.
Nous avons beaucoup de mal à nous imaginer la fureur de ces combats où des milliers d'hommes sont morts, fauchés dans la fleur de l'âge, pour défendre leur pays, la patrie et notre liberté.
Nous devons perpétuer ce devoir de mémoire, afin que tous ces sacrifices ne tombent pas dans l'oubli et rappel à chacun d'entre nous que la liberté d'un peuple n'est jamais définitive et qu'il faut se garder de trop d'indifférence, sur les turbulences des nations qui se font jours sur la scène internationale.

Qui est vraiment Jean-Vincent Placé:

Paulo #Société

Qui est vraiment Jean-Vincent Placé:
Quelqu'un prêt à tout pour arriver dans la sphère du pouvoir. Un écologiste, mais surtout un opportuniste pour arriver à ses fins. Il suffit pour s'en convaincre de reprendre ses déclarations du 16 juin 2015, sur l'usage du 49-3 et sa contradiction du 13 mai 2016, pour le même usage du 49-3.
Déclaration
16 juin 2015
Alors que Manuel Valls a décidé d’utiliser l’article 49.3 de la Constitution pour permettre la mise en place de la loi Macron, Jean-Vincent Placé déclare sur le plateau de BFMTV :
« Le 49.3 c’est évidemment une arme un peu nucléaire de la procédure parlementaire. Comme moi je suis un bon écologiste, je ne suis pas fanatique de l’arme nucléaire, des armes tout court, et ce n’est pas tasse de thé. […] Je vous le dit : sur le fond, très clairement, je suis opposé, depuis toujours, au 49.3, à son usage. Il me semble qu’en plus sous la Vème République on a une majorité il faut aller au bout de la discussion. »
Interview BFMTV
contradiction
13 mai 2016
Suite à l’annonce de Manuel Valls sur l’utilisation de l’article 49.3 de la Constitution pour faire passer la loi El Khomri, Cyril Eldin demande une réaction à Jean-Vincent Placé, alors Secrétaire d’Etat, qui lui répond :
« C’est un élément institutionnel d’action du gouvernement et on l’utilise. »

Et bien qui l'eu cru, ce grand défenseur de la citoyenneté, anti-nucléaire et contre toute forme de violence, va obtenir, de par sa fonction ministérielle, le grade de colonel et, excusez du peu, dans l'une des armes les plus prestigieuses, celle des forces spéciales.
Jean-Vincent placé n'en est pas à sa première contradiction. Anti-nucléaire un jour, colonel de réserve dans les forces spéciales un autre jour.
C'est vrai que pour une fois, il sera du côté de la Défense Nationale et ceux, qui par leur fonction, utilisent des moyens que les écologistes réprouvent habituellement.
J'aurais tendance à dire que l'on introduit le ver dans le fruit, peut être pour mieux le combattre de l'intérieur.
Ce que j'espère surtout, c'est que l'on ait pas besoin des services du colonel Placé, car on est pas sur d'être les mieux placés, pour sortir victorieux d'un engagement armé.

Comportement héroïque d'un jeune sauveteur:

Paulo #société

Comportement héroïque d'un jeune sauveteur:

Dans ce monde de brute ou une partie de notre jeunesse ne pense qu'à casser, détruire, incendier et blesser les forces de l'ordre qui s'interposent à leurs exactions.

Un jeune homme n'hésite pas à plonger dans la mer, pour sauver une petite fille qui allait se noyer, aux risques de mettre sa propre vie en danger.

Ce comportement héroïque mérite d'être relevé et devrait faire l'objet d'éloges des autorités locales et nationales, car on doit aussi parler de cette jeunesse courageuse, généreuse, téméraire, qui on un vrai sens du civisme, et force notre respect.

Policiers, les boucs émissaires de la République:

Paulo #Sécurité

Policiers, Les boucs émissaires de la République:

De tous temps, les forces de l'ordre ont été le rempart des gouvernements, qu'ils soient de droite comme de gauche, pour faire régner l'ordre républicain et défendre les institutions.

Elles servent souvent de défouloir aux fauteurs de troubles et aux casseurs.

Depuis le mois de mars, elles sont présentes sur toutes les manifestations, pour éviter les débordements et les destructions en tous genres.

Les effectifs ne suffisent plus à empêcher les casseurs d'agir et la guérilla urbaine de se développer.

Au lieu de calmer les esprits, les dernières déclarations de notre Président, rajoutent de l'huile sur le feu.

Ce sont encore les forces de l'ordre qui seront en première ligne, pour servir de défouloir aux manifestants.

Compte tenu des effectifs réduits, sous tension permanente, ce ne sont pas quelques paroles encourageantes, qui vont les satisfaire.

Je propose, comme pour les enseignants, qu'une prime leur soit accordée, pour les services rendus à la nation.

Enfin, pour soulager la fatigue accumulée depuis ces dernières semaines, je propose que ces unités soient renforcées par les membres du gouvernement, pour qu'ils participent efficacement, au maintien et au rétablissement de l'ordre, qu'ils ont personnellement perturbé avec l'usage du 49-3 et le passage en force de la loi El Khomri

Afficher plus d'articles

Facebook Twitter RSS Contact