Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
action citoyenne, sécurité et citoyenneté
articles de presse sur l'actualité en général et la sécurité en particulier

La grande mascarade d'un référendum, pour ou contre l'aéroport de Notre-Dame-Des-Landes:

Paulo #société

La grande Mascarade d'un référendum local, pour ou contre l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes (NDDL):

Quel crédit peut on donner à un référendum d'intérêt local, alors que toutes les dispositions légales et judiciaires ont été prises: déclaration d'intérêt public, délibération locale (Présidente de la Communauté Urbaine), départementale (Président du Conseil Général), Régionale (Président du Conseil Régional) ont déclaré publiquement leur attachement à la construction de cet aéroport, comme le Président de la République et le Premier Ministre qui ont dit à plusieurs reprises que cet aéroport se construirait.

Il faut également noter les voies judiciaires qui ont prononcé les expulsions des opposants historiques, qui occupent toujours les lieux illégalement.

Voilà qu'en dernier ressort, on en appelle à l'expression populaire par voie référendaire.
Si l'on s'en tient à l'article 72-1 du référendum d'intérêt local, qui a été introduit dans la constitution par la loi constitutionnelle du 28/03/203, ce sont les collectivités territoriales qui seront chargées d'organiser ce référendum, à la suite d'une délibération de son assemblée.

Il n'en demeure pas moins vrai qu'un référendum d'intérêt local ne peut se substituer à une décision de justice et que celle qui a été prononcée est toujours exécutable, pour les expulsions des occupants illégaux dans le secteur de Notre-Dame-des-Landes.

Cette façon de transférer le rôle de l'autorité nationale aux autorités locales et régionales aura pour effet de bloquer un peu plus une situation qui a suffisamment perduré et provoque encore plus d'incompréhension que l'on soit pour ou contre le projet de l'aéroport.

On peut se poser la question: sommes nous déjà dans la période pré-électorale des Présidentielles de 2017.

Assemblée nationale, Sénat: la modification de la Constitution n'est pas prête d'être entérinée:

Paulo #Société

Assemblée nationale, Sénat: la modification de la Constitution n'est pas prête d'être entérinée:

Si dans un premier temps l'Assemblée nationale a pu adopter en première lecture, le projet de loi de révision constitutionnelle.

Le Sénat de majorité de droite (LR), n'adoptera pas ce texte dans sa forme actuelle et le réécrira, pour le présenter de nouveau aux Députés, en y faisant figurer la forme originelle, présentée par le Président de la République au Congrès de Versailles, avec la réintroduction de la binationalité dans le texte de loi .
Si aucun accord ne se produit entre les deux chambres, Sénat et Assemblée nationale, ce projet de modification de la Constitution ne verra jamais le jour.
Même si l'accord se produisait, il n'est pas certain que le 3/5 des voix ne soit obtenu par les deux assemblées réunies, lors du futur Congrès de Versailles.
Conclusion:
Nous sommes dans une situation de blocage due aux divergences de vue, en ce qui concerne la déchéance de nationalité des binationaux ayant portés atteintes à la sûreté de l'état ou auteurs de crimes et délits et d'actes de terrorismes.

à écouter ou réécouter ces jeunes talents The...

paul Piat #deezer

Département du nord-pas-de-calais, un général 4 étoiles arrêté:

Paulo #Sécurité

nord-pas-de-calais, arrestation d'un général 4 étoiles:

Le Général de Corps d'Armée Christian Piquemal est un grand chef militaire qui a commandé une arme prestigieuse, La Légion étrangère.

La manifestation pacifique à laquelle il participait à Calais, était interdite par la Préfecture. Il était donc hors la loi et de ce fait, encourait des poursuites judiciaires. Ce n'est pas tant le fait qu'il soit arrêté et présenté en comparution immédiate pour non respect de la loi. C'est dans dans la symbolique de cette arrestation, quand d'autres manifestations beaucoup plus violentes se font jours régulièrement.

On pourrait citer celle de Rennes samedi 6 février 2016 et les dégâts matériels supportés par les commerçants du centre ville. On peut parler aussi de celle de Nantes et des milliers d'euros de dégâts, par les manifestants, opposants à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

On peut parler de deux poids et deux mesures, d'un côté la tolérance et de l'autre la rigueur:

Mais pourquoi tant de rigueur à l'égard d'un Général 4 étoiles:

Comme chacun sait, les actes terroristes de l'année dernière ont plongé le pays dans le désarroi. Il s'en est suivi des mesures d'exceptions, prévues par la loi et l'état de crise, je veux parler de l'état d'urgence, qui doit être prolongé.

Imaginons un instant que nous ayons de nouveau des actes de terrorisme sur notre territoire et qu'ils produisent un chaos indescriptible. Ce n'est plus l'état d'urgence, mais l'état de siège qui serait décrété. C'est à dire, le transfert des pouvoirs de police de l'autorité civile, à l'autorité militaire qui deviendrait garante de notre constitution et s'engagerait à rendre le pouvoir de police aux autorité civiles que lorsque l'ordre et la loi seraient à nouveau respectés dans notre pays.


Alors, on comprend mieux pourquoi les militaires font tellement peur à la gauche et à ceux qui gouvernent notre pays et pourtant la légitimité de l'armée est inscrite dans notre constitution. On pourrait avoir un peu plus d'égard envers un chef militaire comme le Général Christian Piquemal.

Perquisitions administratives dans le cadre de l'état d'urgences:

Paulo #Sécurité

Perquisitions administratives dans le cadre de l'état d'urgence:

Je crois que l'on peut faire encore de nombreuses perquisitions dans le cadre administratif de l'état d'urgence. Les centaines voir des milliers d'armes sont toujours en circulation sur notre territoire et sont loin d'être toutes saisies.


Les opposants à ces perquisitions administratives devraient y réfléchir, avant qu'un nouveau déferlement de violence ne s'abatte sur nos concitoyens et qu'eux-mêmes n'en soient les victimes collatérales.

Madame Christiane Taubira invitée à l'émission "on est pas couché" de Monsieur Laurent Ruquier:

Paulo #Société

Madame Christiane Taubira invitée à l'émission "on est pas couché" de Laurent Ruquier:

Madame Christiane Taubira aux verbes légendaires, oratrice de talent et d'une grande culture à répondu du tac au tac aux questions de Monsieur Laurent Ruquier et des deux journalistes, Monsieur Yann Moix et Madame Léa Salomé.

Elle persiste et signe sa décision de quitter le gouvernement, sur des principes de fondamentaux, l'exclusion de la nationalité française des binationaux, ainsi que la prolongation de l'état d'urgence.

On peut admettre son opposition à la modification de la Constitution.
Ce qui est plus difficile à admettre, c'est qu'elle n'ait pas prise plus tôt sa déciion de quitter le gouvernement.

Beaucoup de citoyens, dont je fais partie, pense qu'il s'agit surtout d'une manœuvre politicienne, bien qu'elle se garde d'attaquer frontalement le Président de la République et le Premier Ministre, Manuel valls.

A qui voudrait on faire croire qu'il s'agit d'un simple désaccord, alors qu'on la retrouve depuis quelques temps, en tête de tous les médias, écrits, parlés ou télévisés. On pourrait croire à un début de campagne pour les prochaines élections Présidentielles, alors que là aussi elle déclare à qui veut bien l'entendre, que cela ne l'intéresse pas.

et bien, attendons de voir les primaires qui ont tendance à se mettre en place à gauche (P.S. Ecologistes et PRG).

Il y a de grande chance que les 3/5 des parlementaires fassent défauts pour faire modifier la constitution au prochain congrès programmé de Versailles.

Ensuite on rentrera dans le dur des futures élections Présidentielles de 2017.

Alors, on verra bien si Madame Christiane Taubira sera toujours aussi convaincue de ne pas participer aux élections, affaire à suivre!.....

Comportements inadmissibles de deux gradés de la Gendarmerie:

Paulo #société

Comportements inadmissibles par deux gradés de la Gendarmerie:

Ancien gradé de la gendarmerie, je n'arrive pas à comprendre le comportement de ces deux gradés, à l'encontre d'un personnel féminin.

Leur autorité comme responsable d'une unité leur imposait de surcroît, un comportement irréprochable dans l'encadrement des gendarmes qu'ils dirigeaient.

Les propos salaces, les gestes obscènes e let sexisme dont ils ont fait preuve, sont apparentés a du harcèlement sexuel. A travers cette attitude d'une gravité exceptionnelle, et compte tenu de l'autorité qu'ils avaient sur ce gendarme féminin, ils sont condamnés et ils auraient du être radiés de la gendarmerie tous les deux (seul le maréchal-des-logis chef est radié définitivement).

Par leur attitude irresponsable et malveillante, non seulement ils ont porté atteinte à l'honneur et à la dignité du gendarme féminin, mais également à cette arme séculaire à laquelle ils appartenaient.

Ils ont sali l'honneur et la probité que cette arme représente aux yeux des citoyens.
Conclusions: Les brebis galeuses doivent être écartées sans ménagement de la gendarmeri
e.

Déclaration de Madame Cécile Duflot, à l'Assemblée nationale:

Paulo #société

Déclaration de Madame Cécile DUFLOT, à l'Assemblée nationale:

Ni déchéance de la nationalité, ni état d'urgence, Madame Cécile DUFLOT s'en prend violemment au gouvernement qui, soit dit en passant, dont elle a été pendant quelques temps, la représentante d'une composante importante: Europe Ecologie Les Verts (EELV).Elle rejette la modification de la constitution et cite Montesquieu: "Les lois inutiles affaiblissent les lois nécessaires".

On peut admettre un désaccord, même si on a fait partie d'une des principales composantes politiques du gouvernement en place.

Cela peut se comprendre, mais ce qui ne se comprend pas, c'est la comparaison d'un gouvernement de la V ème République, avec le régime de Vichy de la seconde guerre mondiale.

On voit bien la méconnaissance d'une époque de l'occupation nazie et la collaboration d'un régime qui s'est soumis à la volonté de nos ennemis d'alors.

C'est une insulte à tous ceux qui son morts en combattant au nom des libertés, afin que notre pays retrouve sa souveraineté.

Il est des termes qu'ils vaut mieux éviter d'employer pour ne pas froisser la sensibilité d'une nation qui se dressera toujours contre toute hégémonie Républicaine.

La crise agricole en France, comment en sommes nous arrivée là:

Paulo #société

Crise agricole en France, comment en sommes nous arrivée là:

Il fut un temps, pas si lointain, ou l'agriculture était le fleuron de l'économie Française au sein de l'Europe.

Les temps ont bien changés. Depuis 1957 et ses 6 états membres, nous sommes passés aujourd'hui à 28 états membres.

A ses débuts la politique agricole commune (PAC) a beaucoup profité aux agriculteurs français. Avec ses 28 états membres, la part du gâteau s'est beaucoup rétrécie et les aides ne suffisent plus pour faire avancer la machine agricole.

Les agriculteurs croulent sous toutes les formes de contraintes fiscales , administratives et environnementales, en partie décidées par l'Europe, sans compter celles mises en place par la France.

Ce système est arrivée à bout de souffle. Les agriculteurs demandent plus de souplesse fiscales et l'encadrement des marchés. Ils ne demandent pas l'aumône, juste qu'on les aide à travailler dans de meilleurs conditions et de pouvoir vivre correctement du fruit de leur travail.


Est ce trop demander de leur part, afin qu'ils puissent retrouver un peu de leur dignité et la reconnaissance de notre société.

Doit on conserver l'état d'urgence:

Paulo #sécurité

doit on conserver l'état d'urgence en France:

Et dire que dans notre pays, certaines personnes souhaiteraient que l'on supprime l'état d'urgence.

A croire que ces gens là se complaisent dans un environnement favorable à la terreur, le désarroi, l'inconscience et aucune responsabilité.

A l'étiolement et la crise de Madame Christiane Taubira, je préfère la rigueur, la fermeté et l'action plutôt que le non droit, le laxisme et la dérision des fauteurs de troubles!....

Afficher plus d'articles

Facebook Twitter RSS Contact