Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
action citoyenne, sécurité et citoyenneté
articles de presse sur l'actualité en général et la sécurité en particulier

Le Renaud nouveau est arrivée. Toujours égale à...

paul Piat #deezer

Monsieur Jean-Jacquess URVAOS, nouveau Garde des Sceaux et Ministre de la Justice:

Paulo #Société

Monsieur Jean-Jacques URVOAS, nouveau Garde des Sceaux Ministre de la Justice:

On ne peut pas demander à Monsieur Jean-Jacques URVOAS de faire en 15 mois, ce que Madame Christine TAUBIRA n'a pas pu mener à terme en trois ans d'exercices.

Je pense que les prochains mois seront bien occupés sur la scène politique, avec les futurs projets de lois concernant, la prolongation de l'état d'urgence et celle concernant la déchéance de la nationalité.


S'il réussit a améliorer le fonctionnement de la justice par des aides financières, ainsi que celui des prisons, il aura bien rempli son contrat de substitution au Ministère de la Justice, et améliorer le dysfonctionnement laissé par son prédécesseur.

Notre-Dame-des-Landes (NDDL): expulsions reportées aux calendes Grecs:

Paulo #société

NDDL: expulsion de zadistes reportée aux calendes Grecs:

c'est notre premier ministre qui vient de le déclarer. Notre-Dame-des-Landes (NDDL), la construction est maintenue, mais le démarrage des travaux est renvoyé à l'automne prochain. Ce qui veut dire en clair, que les travaux seront sans doute repoussés à l'automne et au delà, après les élections Présidentielles.

Il n'y a pas besoin d'être un fin politologue pour comprendre qu'ils ne veulent pas se mettre à dos, une partie de leurs électeurs, surtout les écologistes, au moment des élections.

Motifs invoqués:

On ne coupe pas les arbres entre le 10 mars et le 15 juillet,
On ne comble pas les mares entre le 10 février et le 15 juillet.

Les raisons invoquées semblent un peu "loufoques". Mais bon, admettons. Est-ce une raison suffisante pour laisser les zadistes occuper illégalement un secteur et imposer leur Diktat.
Avant même toutes opérations de travaux, ce sont eux qu'il faut expulser "manu militari". Les laisser sur place encore plus de 6 mois, c'est leur permettre de mieux s'organiser et transformer le secteur en "fort Alamo", pour affronter les forces de l'ordre.

Il est à craindre que l'affrontement fasse des victimes graves des deux côtés. C'est bien pour cette raison que le gouvernement ne veut pas prendre le risque d'affrontements violents, dont il serait le principal responsable, par manque de courage, de prévoyance et de volonté politique, pour en finir une bonne fois pour toute avec les zadistes de NDDL.


Conclusion:
Prévoir, c'est commander et agir. Il n'y a pas besoin d'avoir fait l'école de guerre pour le comprendre et surtout l'appliquer.

Le Garde des Sceaux, Madame Taubira démissionne:

Paulo #société

Christiane Taubira démissionne:

La Ministre de la Justice vient de remettre sa lettre de démission au Président de la République, mercredi 27 janvier 2016.
Certains vous diront, mais pourquoi;
d'autres au contraire, il était temps.
Ses prises de positions répétées contre la déchéance de nationalité des binationaux, ayant commis des actes de terrorismes sur le territoire national, à l'encontre d'autres citoyens français.

Alors que le Président de la Républiques c'était engagé lors du congrès de Versailles, à faire voter cette loi pour l'introduire dans la constitution. Il avait été plébiscité et applaudi par l'ensemble des représentants de l'assemblée nationale et du sénat, sans distinction des origines politiques.

Cette loi sera présentée prochainement au sénat avant d'être débattue à l'assemblée nationale afin de l'introduire dans la constitution, lors d'un prochain congrès national.
Elle sera défendue et présentée par le premier ministre, Monsieur Manuel Valls.
La position de Madame Christiane Taubira n'était plus tenable, dès lors qu'elle se mettait personnellement en opposition avec le chef de l'état, le premier ministre et son gouvernement.
On se souvient de son intervention devant une chaîne radio algérienne, où elle déclarait: cette mesure (déchéance de nationalité) pose un problème de font sur un principe fondamental qui est le droit du sol.
Elle aura suivi le précepte de Jean-Pierre Chevènement "un ministre de la république, sa ferme sa gueule ou sa démissionne".

Son remplaçant au poste de Garde des Sceaux, Monsieur Jean-Jacques Urvoas (actuellement Président de la commission des lois), est également opposé à la perte de la nationalité françaises par des binationaux. Il serait plus favorable à la peine "d'indignité nationale qui pourrait concerner l'ensemble des français, que ce soit du droit du sang ou du droit du sol, sans la perte de la nationalité française, mais induirait:
- la suppression des droits civiques: droit du vote, éligibilité;
-l'interdiction de travailler dans la fonction publique;
- le retrait du passeport.


La question qui est posée: Est-ce-que Monsieur Jean-Jacques Urvoas aura plus de poids que Madame Taubira pour faire fléchir le gouvernement. Ce n'est pas sur, mais ce ne serait pas la première fois que ce gouvernement change de position, cela c'est souvent révélé au cours de son mandat!....

Notre-Dame-des-Landes -NDDL), les Tribunal de Grande Instance (TGI) a tranché:

Paulo #société

Notre-Dame-des-Lande (NDDL), le Tribunal de grande Instance (TGI) a tranché:

Le TGI de Nantes vient de rendre son verdict et donne raison à la filiale Vinci pour l'expulsion des derniers habitants "historiques" de NDDL. Onze familles et quatre agriculteurs seront expulsés à partir d 26 Mars 2016.

Par contre l'expulsion est immédiate pour trois familles et les quatre agriculteurs, sans qu'il n'y ait d'astreintes journalières, comme le demandait Vinci (soit entre 200€ et 1000€).

Et maintenant qu'est-ce-qui va se passer:

- dans un premier temps les expulsés recevront une notification d'expulsion (décision de justice) qui leur sera remise par un huissier de justice.

- compte-tenu du lieu de leur résidence se trouvant au sein de la ZAD, l'huissier de justice sera accompagné par la gendarmerie locale (Sautron ou Saint-Etienne-de-Montluc).

- Les risques sont suffisamment importants pour que les opposants empêchent l'huissier de justice de faire son travail.- les gendarmes mobiles ou les CRS interviendront pour faire respecter l'exécution de la loi et il y a fort à parier que ce sera l'affrontement, tant attendu des zadistes qui ne veulent qu'une seule chose, en découdre avec les forces de l'ordre.

- ensuite tout dépendra des forces en présence, des moyens utilisés et de la détermination des antagonistes.

Je conclurai tout simplement en vous disant, que force restera à la loi, quoi qu'il en coûte et les moyens pour y arriver.
Bientôt la ZAD de Notre-Dame-des-Landes ne sera plus qu'un mauvais souvenir et n'en déplaise aux écologistes, cela ne figurera pas dans les livres d'histoire!....

Migrants de Calais, une situation qui devient ingérable:

Paulo #société

Migrants de Calais, une situation qui devient ingérable:

Depuis Sangatte entre 1999 et 2002, les immigrés "sans-papiers" qui cherchent à rentrer au Royaume-Uni se sont installés dans une zone de Calais que l'on surnomme "la jungle de Calais". On ne connaît pas exactement leur nombre que l'on situe aux alentours de 4000 personnes, d'origine Syriennes, Irakiennes, Erythréennes et autres, qui occupent cette zone.
Ils ont fui leur pays en guerre pour éviter d'être tué et sont pour la grande majorité des demandeurs d'asile. Ils souhaitent passer en Angleterre, où certains d'entre eux ont déjà des membres de leurs familles qui s'y trouvent installés.

Or, l'Angleterre ne veut pas de tous ces immigrés. Logiquement, c'est Le premier pays d'accueil qui doit s'occuper d'eux administrativement. Déjà on peut constater qu'avant d'arriver chez nous il a bien fallu qu'ils franchissent les frontières Européennes (Schengen) et qu'aucun contrôle préalable à leur entrée en Europe n'a été effectué, sinon il ne serait pas actuellement, dans leur grande majorité, dans la jungle de Calais.

Toutes les actions administratives et de police menées jusqu'à ce jour n'ont pas permis de réduire ou d'empêche l'augmentation de nombre de ces migrants.
Nous assistons à une dégradation permanente de la sécurité des Calaisiens, qui sont en sorte pris en otage et subissent au quotidien, les dégradations, les vols, les insultes et les provocations journalières de ces migrants. Ils n'en peuvent plus et les affrontements physiques se font jour et de plus en plus violents. Il est à craindre que certains débordements, s'ils ne sont pas maîtrisés, se terminent dramatiquement.

Les forces de l'ordre sont submergées par les assaut répétés de centaines de migrants qui tentent chaque jour, par tous les moyens, de se rendre en Angleterre. Déjà plusieurs morts sont à déplorer dans des tentatives de pénétration sous le tunnel sous la manche ou en tentant de monter dans les camions qui rejoignent l'Angleterre avec le ferry.

- Il semblerait qu'à terme, un contrôle de tous ces migrants soit indispensable, afin de déterminer avec exactitude quels sont ceux qui peuvent prétendre au statut de réfugié et ceux qui ne remplissent pas ces conditions, afin qu'ils soient réexpédier dans leur pays d'origine.
- L'opération d'une telle ampleur nécessitera des moyens exceptionnels. L'intervention de nos armées sera nécessaire, durant toute la période que durera ces contrôle
s.

musique sympa, c'est cool il y a du rythme!........

paul Piat #deezer

musique sympa, c'est cool, il y a du rythme. ♫...

paul Piat #deezer

NDDL, représailles des Zadistes contre un couple de riverains:

Paulo #Société

Personne n'en parle ou presque:

Vous avez là un aperçu de ce que supporte les riverains de NDDL, depuis bientôt 3 ans.

Croyez-vous que cela soit normal dans un pays d'état de droit comme le nôtre, qu'une poignée d'individus dicte leur loi dans une zone de non droit depuis plus de 3 ans.

aucun contrôle de l'état n'existe et où aucune mesure ne sont prises, pour défendre la minorité silencieuse.

Mais jusqu'où faudra-t-il aller pour que l'état réagisse et fasse respecter la loi dans cette zone de non droit?...

Vols de bijoux dans le grand ouest et en région parisienne:

Paulo #Sécurité

Vols de bijoux dans le grand Ouest et en région parisienne:

Si vous même, un membre de votre famille ou des amis ont été victimes de vols de bijoux, c'est derniers temps, qu'ils n'hésitent pas à prendre contact avec la cellule "Or 44" de la gendarmerie, soit en téléphonant au 02 28 24 13 56, ou en adressant un e-mail au,
groupe-or-44gendarmerie.interieur.gouv.fr

Afficher plus d'articles

Facebook Twitter RSS Contact