Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
action citoyenne, sécurité et citoyenneté
articles de presse sur l'actualité en général et la sécurité en particulier

securite

Nantes. Rafale de tirs quartier Malakoff la nuit dernière

Paul Piat #Sécurité

Le petit Chicago Nantais:
Si nous ne sommes plus au temps de la prohibition, par contre, c'est celui de la cok. du crack et du hasch!
Aussi, cette consommation entraîne des rivalités entre bandes, qui n'hésitent plus à faire parler la "poudre".
Depuis quelques temps, des tirs sporadiques se produisent dans les quartiers sensibles de la capitale Ligérienne. Les bandes de petits malfrats, dealers de quartiers, s'affrontent et échangent des tirs , pour conquérir des territoires: Malakoff, quartier Nord de Nantes, Bellevue, le Breil, les Dervallières, sont les cibles privilégiées de ces échanges nourris.
Pour l'instant aucune victime n'est à déplorer.
Néanmoins, les habitants de ces quartiers, subissent une pression de la part de ces éléments hostiles et nuisibles qui leur rendent la vie insupportable.
La police semble dépassée par l'étendue du phénomène. Je ne peux m'empêcher de rappeler les voeux de Madame le maire de Nantes, Johanna Rolland, qui souhaitait installer un système d'ilotage dans ces quartiers à risque, avec la police municipale. Pour l'instant rien a été fait dans ce sens et la situation se dégrade de jour en jour.
Jusqu'où faudra t-il aller, pour qu'une décision énergique ne soit prise, afin d'éradiquer ces bandes mafieuses?...

Bouches-du-Rhône. 150 détonateurs volés sur le site militaire de Miramas

Paul Piat #Sécurité

Ce n'est pas en utilisant tous nos militaires en opération "vigipirate" ou en les envoyant en zone de combat, Mali et Centrafrique, que l'on peut assurer la surveillance de tous nos points sensibles. Parceque les vols de grenades défensives, de détonateurs et de pains de plastique, bonjour les futurs actions terrosristes et ça risque de faire beaucoup de dégâts. Peut être qu'il serait temps de revoir l'organisation de l'utilisation de nos forces armées. Les OPEX d'accord, mais il serait temps de prendre en compte les risques imminents qui concernent notre territoire

Les larmes de Bernard Cazeneuve

Paul Piat #Sécurité

Obsèques de Hervé Cornara:
Un homme qui pleure est un homme qui a du cœur et des sentiments.

Au delà des émotions ressenties aux obsèques de Hervé Cornara, c'est l'incompréhension et la colère qui nous étreint. Nous devons et nos hommes politiques doivent dire, plus jamais ça.

Plus de laxisme, d'avantage d'intervention dans les milieux salafistes, plus de contrôles dans les mosquées qui prêchent le Djihad et la violence, plus de vérifications dans les quartiers sensibles, plus de fermeté auprès des fauteurs de troubles, plus de sévérité dans les jugements de personnes mêlées de près ou de loin dans les affaires terroristes.


Nous demandons de faire appliquer la loi, rien que la loi. Le respect de notre laïcité et de nos valeurs Républicaines. Il ne doit pas y avoir de place chez nous, pour ceux qui ne veulent pas respecter nos principes. Plus de faiblesse et plus de rigueur, c'est à ce prix que nous arriverons à faire respecter les lois de la Républiques et nos principes fondamentaux qui sont "Liberté, Egalité, Fraternité".

Attentat terroriste en Isère

Paulo #Sécurité

~~attentat terroriste en Isère:

Et bien, maintenant on est fixé. DAECH ou du moins, quelqu'un qui lui ressemble fait bien partie d'une entreprise terroriste, installée sur notre territoire.

Comment peut on appeler, sinon, un acte terroriste ayant pour but de faire exploser une usine à gaz industriels.

Qui peut croire qu'une personne décapitée et dont la tête est recouverte d'inscriptions en arabe, serait la preuve d'un déséquilibré. Nous sommes bien en présence de méthodes employées, aussi bien en Syrie, qu'en Irak. La décapitation fait partie des pratiques de terreur employées par DAECH.

Nous sommes en première ligne et notre implication militaire nous désigne comme les ennemis de l'E.I . Alors me direz-vous, à quoi sert l'opération Vigipirate ? et bien, à vrai dire, à pas grand chose. Vous ne pouvez pas empêcher un individu de mener une action terroriste et, vous pourriez mobiliser toutes les forces de police, de gendarmerie et l'armée, vous ne parviendrez pas à les réduire au silence.

Nous avons des centaines, voir des milliers de candidats au djihad. S'ils ne peuvent pas accomplir leurs engagements , ils mettront à l'œuvre leurs intentions destructives, chez nous.

Ce que nous voyons aujourd'hui n'est qu'un début, à une longue liste de possibilité d'attentats sur notre territoire.

Pourtant, beaucoup de candidats djihadistes sont connus. Ils circulent librement et peuvent passer à l'acte, à tout moment.

Afin de contrer leurs actions et, compte tenu de leur dangerosité, ils devraient être contrôlés régulièrement par les services de la police et de la gendarmerie. Il faudrait qu'ils justifient de leur emploi du temps, vérifier leurs déplacements et leurs diverses activités. C'est en leur mettant la pression que l'on pourra réduire leurs actions de terrorisme. Tout manquement à ces contrôles devrait faire l'objet d'une décision de justice, limitant leur possibilité de déplacement. Les victimes et la peur doivent changer de camp!.....

Braquages en série à Nantes

Paulo #Sécurité

~~Braquages en série à Nantes:

Nantes serait elle en passe de devenir la Métropole de l'Ouest la plus en vue pour les braquages en série. Du moins, c'est ce qui ressort des différents faits divers relatés dans la presse locale, depuis quelques temps. Nous assistons à une recrudescence de braquages de commerces, avec des armes de poing, voiture bélier et même à l'explosif, sur des agences bancaires (DAB).

Mais que se passe t-il donc à Nantes.

Cette ville est pourtant réputée pour son calme et sa douceur de vivre. Qui sont ces malfaiteurs qui sont bien organisés et n'hésitent même plus à commettre des agressions à proximité d'un commissariat de police.

Bien sur toutes les forces de l'ordre sont sur les dents et jusqu'à présent, rien n'a pu empêcher cette montée de violence. On ne déplore aucun blessé pour l'instant. Les victimes sont surtout traumatisées et certaines d'entre elles bénéficient d'un soutien psychologique.

Lorsque l'on résume la situation, on s'aperçoit que les modes opératoires sont souvent les mêmes et concerne surtout les commerces mal protégés.

Il faudrait que les commerçants s'équipent de systèmes de protection vidéo-surveillance, alarme, ou tous autres moyens pouvant dissuader les éventuels braqueurs.

Nouvelles mesures pour lutter contre la drogue:

Paulo #Sécurité

~~nouvelles mesures pour lutter contre la drogue:

Et bien, il en aura fallu du temps pour réagir contre cette violence en rapport avec la drogue, les dealers et les réseaux mafieux qui ont pignon sur rue.

On a du mal a suivre et à comprendre ce que veut le gouvernement et son Ministre de l'intérieur. Il n'y a pas si longtemps, il était question d'ouvrir les salles de shoot. Voilà que maintenant, on déploie les grands moyens, pour rechercher, identifier et appréhender, tous ceux qui vendent et consomment de la drogue.

On a tendance à plaider en faveur des drogues dites "douces". Malheureusement, pratiquement tous nos lycéens ont un jour ou l'autre fumé un "joint". Ce n'est pas grave vous diront certains. Ce n'est pas plus grave que de prendre une "cuite", vous diront les autres. Sans doute, sauf qu'ils font souvent les deux et de fil en aiguille, ils passent de la consommation occasionnelle, à une consommation plus régulière qui les entraînera vers les drogues dites "dures" et les addictions qui en découlent.

Le manque de moyens pour se les offrir les entraînera vers la délinquance, le vol et les agressions. Les drogues sous toutes leurs formes sont un fléau pour notre jeunesse. Dommage que l'on ait pas pris les choses au sérieux plus tôt.

Depuis déjà bien longtemps, les réseaux mafieux qui touchent nos quartiers sensibles, dans les grandes métropoles, sont bien organisés, équipés de véhicules rapides pour effectuer des Go fast et possèdent un armement lourd, pour s'opposer aux forces de l'ordre, ou bien régler leurs comptes entre eux.

Ce ne sont pas quelques "mesurettes" spectaculaires, qui les feront reculer. La volonté ne suffit plus, il faut créer des unités spécialisées, bien entraînées, équipées et très bien armées, pour affronter ces bandes mafieuses, afin de les éradiquer.

Recrudescence de vols à main armée chez les commerçants Nantais:

Paulo #sécurité

~~Recrudescence de cambriolages chez les commerçants Nantais:

Depuis quelques temps, on déplore une augmentation significative de vols en tout genre, chez les commerçants de l'agglomération Nantaise.

Ils sont commis principalement à l'ouverture ou à la fermeture des magasins, soit par un ou plusieurs individus, avec une arme de poing, à la voiture bélier ou à l'explosif, dans les DAB d'agences bancaires.

Bien entendu, tout est mis en œuvre pour retrouver et arrêter les auteurs, par les service de la police judiciaire et par l'ensemble des unités de la police et de la gendarmerie.

Il est évident que s'ils s'en prennent aussi facilement aux commerçants, c'est qu'ils ont acquis la conviction que c'est plus facile, mais qu'ils ont la possibilité d'obtenir du numéraire utilisable immédiatement.

On constate que les commerçants sont mal préparés à ce type d'agression, manquent d'information sur les moyens pour les déjouer.Les personnes qui travaillent dans ces commerces ne sont pas préparés aux risques que représentent ce type d'agression. Il en résulte souvent un traumatisme profond qu'il faut évacuer. Des cellules de psychologues prennent en charge ces personnes.

Mais c'est en amont qu'il faut travailler et demander l'intervention d'un référent de sûreté, policier ou gendarme de terrain,

expérimenté, choisi pour sa bonne connaissance de la délinquance locale et formé en matière de prévention. Faut-il encore faire la démarche et prendre conscience que ça n'arrive pas qu'aux autres , que tous les commerces sont des victimes potentielles.

Alors n'attendez plus et faites la démarche auprès du commissariat de votre quartier ou de la gendarmerie de votre commune. Comme dit le proverbe: mieux vaut prévenir que guérir!..

Apparition et développement du terrorisme en France:

Paulo #Sécurité

~~Apparition et développement du terrorisme en France:

Voilà que l'on découvre que le terrorisme se développe dans notre pays. Le gouvernement et son premier Ministre, veulent en faire un scoop. Sauf, que les français, dans leur grande majorité ne sont pas dupe et qu'ils se rendent bien compte, que la sécurité dans notre pays se dégrade.

Déjà, en 2012, l'affaire Mérah avait fait grand bruit et on s'était rendu compte d'un certain disfonctionnement dans les services des renseignements généraux.

Depuis l'affaire Clearstream, ces services avaient été désorganisés (raison d'Etat oblige). Leurs actions réduites aux silences ne permettaient plus de surveiller les agissements terroristes, qui se préparaient sur notre territoire.

On voit bien que la faiblesse des moyens tant humains que matériels de ces services, est la faille béante où peuvent s'introduire tous les réseaux terroristes qui ont pignon sur rue et qu'ils rêvent d'utiliser les moyens les plus appropriés à leurs actions.

Parfois, comme c'est le cas aujourd'hui, la chance sourit aux enquêteurs, qui peuvent mettre un frein à la velléité des terroristes avérés ou en devenir.

Alors, que faut il en penser. Il n'y a plus de temps à perdre. La loi sur le renseignement doit être votée en urgence. Nous devons accélérer les moyens de contrôles et élargir, chaque fois que c'est nécessaire, la possibilité de surveillance de toutes personnes susceptibles de nuire à l'intégrité de l'état, mais aussi la sécurité de nos concitoyens.

Aux vues de ce qui vient de se passer, on peut s'imaginer le nombre de personnes qui peuvent mettre à mal la sécurité dans note pays. Ne perdons plus notre temps, agissons dans l'intérêt général.

Alerte vols en tous genres:-Attaque de DAB à l'explosif- vols à la voiture bélier- vols par effraction- Home jacking

Paulo #sécurité

~~Prévenir les vols à main armée dans les commerces, vols à la voiture bélier, attaque de DAB à l’explosif :

Comment contacter le référent de sûreté ?

Par l’intermédiaire du commissariat de police ou la brigade de gendarmerie dont dépend votre commerce : Gendarmerie de Sautron : 0240634610

31) – Qu’est- ce qu’un référent sûreté ?

C’est un policier ou un gendarme de Terrain, expérimenté, choisi pour sa bonne connaissance de la délinquance locale et formé en matière de prévention.

32) – Quel est son rôle ?

Il contribue à l’amélioration de la sécurité dans le cadre de la prévention des actes de délinquance.

33) Comment ?

Par des actions de conseil, notamment auprès des professions à risque. Ce professionnel développe une méthode appelée diagnostic de sûreté.

34) – En quoi peut-il vous aider ?

Le référent de sûreté vous aide à identifier les mesures destinées à accroître les protections de votre entreprise contre les actes de malveillance. En vue de vous conseiller, il peut se rendre dans votre établissement et évaluer le dispositif de sécurité existant. Lors d’entretiens, il préconise une stratégie de sécurisation dans le respect de la réglementation et vous conseille pour l’agencement des lieux. Il vous informe, au cours de réunions organisées par branche d’activités professionnelles, des attitudes préventives à privilégier dans l’exercice de votre activité, du comportement à adopter en cas d’agression pour limiter le danger et conserver les éléments d’enquête. Il vous conseillera dans votre projet de vidéo-protection.

35) – Dissuader et protéger :

Renseignez-vous auprès du Commissariat de police ou de la brigade de gendarmerie territorialement compétent afin de bénéficier des conseils d’un référent sûreté ; Protégez vos locaux par des installations techniques adaptées : vidéo-protection, éclairage intérieur et extérieur, alarme anti-intrusion, rideaux métalliques, miroirs… Pensez à des solutions simples pour sécuriser les abords extérieurs de votre commerce : l’éclairage pour éviter les zones d’ombre… Informez vos clients des mesures de sécurité et de protection de votre établissement : présence de caméras, coffre à ouverture temporisée…

36) – Prévenir et former :

Formez votre personnel aux mesures de prévention ;

Evitez les habitudes, la routine :

changez régulièrement votre comportement (horaires et itinéraires) pour aller déposer les fonds dans les établissements bancaires,

soyez imprévisible,

ne laissez pas votre caisse et vos fonds à la vue du public ;

Soyez attentif à votre environnement :

+ détectez les allées et venues inhabituelles, les personnes cherchant à détourner votre attention : en cas de doute composez le 17 et expliquez la situation ;

+ soyez vigilant au moment de l’ouverture et de la fermeture de votre établissement : en effet, le malfaiteur abandonne souvent son projet s’il pense avoir été repéré ;

+ En cas de doute n’hésitez pas à différer ouverture et fermeture et composez le 17.

37) – Bien réagir pendant et après l’agression :

Ne vous opposez pas physiquement à l’agresseur et conservez votre calme ;

Cherchez à mémoriser le signalement de l’agresseur (vêtements, signes distinctifs, corpulence…) les objets qu’il a touchés, la direction et le moyen de fuite (véhicule, marque, modèle, numéro d’immatriculation, couleur…) ;

Dès le danger écarté, composez le 17 et indiquez clairement l’objet de votre appel et les éléments dont vous disposez ; ne raccrochez pas, attendez que l’opérateur vous le demande ;

Dans l’attente de l’arrivée des enquêteurs, préservez les traces et les indices, fermez votre commerce ou bloquez l’accès aux zones nécessaires, ne touchez pas aux objets que les malfaiteurs peuvent avoir abandonnés (cagoules, chargeurs d’armes, douilles, vêtements…), n’ajoutez pas des traces sur les lieux de l’infraction ;

Demandez aux témoins de rester sur place dans la mesure du possible, ou relevez leurs coordonnées ; Déposez plainte : vous serez conseillé.

Plan national de lutte contre les cambriolages et le vol à main armée : Application smartphone « STOP CAMBRIOLAGE »

Prévention : Protéger son domicile ;

Conseils aux victimes :

Vous êtes victimes d’un cambriolage ;

Vous êtes victimes d’un vol à main armée ;

Départ en vacances :

Comment trouver la brigade de gendarmerie la plus proche ;

Personnalisation :

Entrer le code de votre département ;

Accepter de recevoir des alertes de notifications de la gendarmerie.

Toutes ces mesures ont pour but d’informer, afin de protéger et apprendre à avoir le bon réflexe, pour éviter, vol , agressions et savoir comment réagir, quand ils se produisent.

Alerte vols en tous genres:-Attaque de DAB à l'explosif- vols à la voiture bélier- vols par effraction- Home jacking

Paulo #sécurité

~~Prévenir les vols à main armée dans les commerces, vols à la voiture bélier, attaque de DAB à l’explosif :

Comment contacter le référent de sûreté ?

Par l’intermédiaire du commissariat de police ou la brigade de gendarmerie dont dépend votre commerce : Gendarmerie de Sautron : 0240634610

31) – Qu’est- ce qu’un référent sûreté ?

C’est un policier ou un gendarme de Terrain, expérimenté, choisi pour sa bonne connaissance de la délinquance locale et formé en matière de prévention.

32) – Quel est son rôle ?

Il contribue à l’amélioration de la sécurité dans le cadre de la prévention des actes de délinquance.

33) Comment ?

Par des actions de conseil, notamment auprès des professions à risque. Ce professionnel développe une méthode appelée diagnostic de sûreté.

34) – En quoi peut-il vous aider ?

Le référent de sûreté vous aide à identifier les mesures destinées à accroître les protections de votre entreprise contre les actes de malveillance. En vue de vous conseiller, il peut se rendre dans votre établissement et évaluer le dispositif de sécurité existant. Lors d’entretiens, il préconise une stratégie de sécurisation dans le respect de la réglementation et vous conseille pour l’agencement des lieux. Il vous informe, au cours de réunions organisées par branche d’activités professionnelles, des attitudes préventives à privilégier dans l’exercice de votre activité, du comportement à adopter en cas d’agression pour limiter le danger et conserver les éléments d’enquête. Il vous conseillera dans votre projet de vidéo-protection.

35) – Dissuader et protéger :

Renseignez-vous auprès du Commissariat de police ou de la brigade de gendarmerie territorialement compétent afin de bénéficier des conseils d’un référent sûreté ; Protégez vos locaux par des installations techniques adaptées : vidéo-protection, éclairage intérieur et extérieur, alarme anti-intrusion, rideaux métalliques, miroirs… Pensez à des solutions simples pour sécuriser les abords extérieurs de votre commerce : l’éclairage pour éviter les zones d’ombre… Informez vos clients des mesures de sécurité et de protection de votre établissement : présence de caméras, coffre à ouverture temporisée…

Afficher plus d'articles

<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 > >>
Facebook Twitter RSS Contact