Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
action citoyenne, sécurité et citoyenneté
articles de presse sur l'actualité en général et la sécurité en particulier

societe

Les anti-aéroport de Notre-Dame des Landes, restent campés sur leur position:

Paulo #société

Les anti-aéroport de Notre-Dame des Landes, restent campés sur leur position:

Nous sommes en plein déni de démocratie. Rien d'étonnant, ils avaient déjà annoncé la couleur, bien avant les élections.

Ils cherchent l'affrontement, afin de discréditer le gouvernement, qui a laissé pourrir cette situation, depuis le début de son mandat.

Cette situation risque de perdurer jusqu'aux prochaines élections, Présidentielles et législatives.
Une façon de fuir ses responsabilité, car je ne crois pas aux déclarations de Monsieur Manuel Valls.
Je voudrais bien me tromper, mais rien n'est moins sur.

Quelle sera l'attitude des opposants au projet de Notre-Dame-Des-Landes, après le vote du 26 juin 2016:

Paulo #société

Quelle sera l'attitude des opposants au projet de Notre-Dame-des-Landes, après la consultation du dimanche 26 juin 2016:

La réponse est claire, nous sommes en face d'un déni de la démocratie, de la part des opposants au transfert de l'aéroport, vers Notre-Dame-des-Landes. Ils ont décidé que, quel que soit les résultats du vote, ils ne quitteront pas les lieux occupés, surtout les "zadistes" qui reçoivent le soutien d'un certain milieu politique (EELV).

On est en droit de se demander si une consultation républicaine sert à quel que chose dans notre pays où, trop souvent, ce sont les minorités agissantes qui imposent leur "diktat", à la majorité silencieuse?

Référendum sur Notre-Dame-des-Landes le dimanche 26 juin 2016

Paulo #Société

Référendum sur Notre-Dame-des-Landes (NDDL):

A la veille du référendum sur Notre-Dame-des-Landes, le chef du gouvernement fixe les règles, à l'issue de la consultation.

Si c'est le non qui l'emporte, le projet sera abandonné;
Si c'est le oui qui l'emporte, le projet sera mené à son terme.
Enfin, quel que soit les résultats, les zadistes devront partir.
Je ne suis pas un saint, mais comme saint Thomas, je ne crois que ce que je vois!

A dimanche prochain 26 juin et attendons la suite des événements.

La réponse de Monsieur Henri Guaino sur la "GPA", à l'émission "ce soir,on est pas couché":

Paulo #Société

La réponse de Monsieur Henri Guaino sur la "GPA", à l'émission de "ce soir, on est pas couché":

Monsieur Henri Guaino est un fin débatteur qui a su imposer à ses interlocuteurs, d'une façon claire et sans acrimonie, ses convictions sur la "'GPA". Il ne c'est pas laisser entraîner sur le terrain dangereux où on voulait le mettre en difficulté, sa participation à la manifestation du mariage pour tous, déclarant que s'il était élu président de la république, il ne reviendrait pas sur la loi qui a été voté dans ce sens.

Certains y voyaient une attaque contre les homosexuels.

En réponse à ces attaques, Monsieur Guaino a opposé ses convictions éthiques et religieuses, outre son opposition à la "GPA" et les problèmes inhérents à la filiation des enfants de ces couples homosexuels.

La culture et l'intelligence de Monsieur Guaino ont fait la différence dans ce débat, un sujet délicat et aux dérives politiquement dangereuses.

Réunion publique organisée à Sautron (44880), par les opposants au projet de Notre-Dame-des-Landes (NDDL):

Paulo #Société

Réunion publique à Sautron (44880), organisée par les opposants au projet de Notre-Dame-des-Landes, vendredi 17 juin 2016 à 20h.30

J'ai participé hier soir à un débat à Sautron (44880), organisé par les opposants au transfert de l'aéroport vers Notre-Dame-des-Landes (NDDL)à, en présence de Madame Françoise Verchère, ancien Maire de la commune de Bouguenais, lieu de l'actuel aéroport de Nantes Atlantique, ainsi que quelques représentants des opposants historiques au projet de "NDDL".

J'ai suivi avec attention le débat qui portait essentiellement sur ce que Madame Verchère appelle "un mensonge d'Etat".

A un certain moment, il a été question de la place de lutte des opposants et des occupants de la zone à défendre "ZAD". J'ai alors posé une question concernant cette occupation par les "zadistes", à savoir: quel que soit les résultats du vote, que ce soit oui ou non pour ce transfert, les occupants ont déclaré qu'ils continueraient à occuper les lieux, même si c'est le oui qui l'emporte, ils resteront sur la "ZAD".

La réponse à été ambigu, s'appuyant sur l''illégalité de ce vote, qui pour eux est tronqué.

Une autre personne dans l'assistance faisait remarquer que si le oui l'emportait, il fallait accepter les résultats de ce vote et être bon joueur sous entendu, vous devez vous soumettre à la décision des électeurs, qui ont voté démocratiquement.

Toujours les mêmes réponses, tout est faussé depuis le départ et ils n'accepteront pas les résultats de ce vote.

On voit bien que les opposants persistent dans leurs actions antiaéroport NDDL et sont dans le déni de démocratie.

Si le oui l'emporte, c'est au gouvernement de prendre ses responsabilités, en décidant du démarrage des travaux, ainsi que l'expulsion des personnes occupants illégalement des domaines privés et en récupérant par la force s'il le faut, les zones de non droit, occupées par les "Zadistes".

Cette situation n'a que trop durée, il en va de la crédibilité de notre gouvernement et de nos instituions qui sont bafoués au quotidien!......

Sur un air bien connu: Paris vandalisé, Paris maltraité, mais Paris protégé:

Paulo #société

Sur un air bien connu: Paris vandalisé, Paris maltraité, mais Paris protégé:

Quelle sage décision , pourtant une question me vient à l'esprit. Si Paris découvre le vandalisme à travers les manifestations, que je réprouve, alors pourquoi le gouvernement n'a pas incité les Préfets à agir de la sorte, pour les villes comme Nantes et Rennes qui ont subi des violences et des dégradations, au cours de différentes manifestations et cela depuis plusieurs mois.

Il faut donc que ce soit la capitale qui subi des dégâts, pour motiver une prise de conscience de nos hommes politiques.

Je tiens à rappeler que la France ne se limite pas aux frontières de la capitale et remarque que, comme souvent, nous assistons à deux poids et deux mesures

Que doit on penser des événements dus aux hooligans à Marseille:

Paulo #société

Que doit on penser des événements dus aux hooligans à Marseille:

La France n'est plus respectée. Cette ancienne championne du monde, adulée par de nombreux supporters français et étrangers, n'attire plus la sympathie d'antan et devient le théâtre de débordements en tous genres.

L'exemple qu'elle donne à travers les différents conflits qui se succèdent depuis plusieurs mois et l'image qu'elle renvoie, non seulement en Europe,mais au monde entier, pourrait laisser s'imagier que notre pays est devenu ingérable et que notre gouvernement serait dépassé par des mouvements sociaux à répétition.

L'Euro 2016 qui doit être une grande fête et calmer les esprits est perturbé par des actes d'une violence incroyable. Ce qui vient de se passer à Marseille nous laisse perplexe et tient plus du combat de rue et du règlement de compte interrégionaux, sous prétexte que c'est plus facile de régler ses comptes chez nous, que dans leur pays respectif.

C'est bien là le problème. Nous sommes devenus le champ de bataille Européen, là où tout le monde peut faire ce qu'il veut.
Encore un belle image que renvoie notre pays aux yeux du monde entier "chienlit quand tu nous tiens"!..
...

Les voisins vigilants dans la communauté urbaine de Nantes (CUN):

Paulo #Société

Les voisins vigilants dans la communauté urbaine de Nantes (CUN):

Depuis quelques temps déjà, les communes de la communauté urbaine de Nantes (CUN), s'inscrivent comme Mairie et voisins vigilants.

Ce principe d'entraide qui nous vient des pays anglo-saxons a été mis en France pour la première fois en 2002, dans la commune de Saint-Paul de vence.
Depuis, de nombreuses municipalités ont adhéré à ce mouvement, en y associant les habitants de la commune, la police municipale et la gendarmerie.
Sur la commune de Sautron, ce mouvement a été créé en mai 2014, sous l'appellation de "sautronnais vigilants".
Après une réorganisation voulue par l'organe central des voisins vigilants, un principe de zonage a été mis en place. Depuis cette époque 12 nouveaux groupes ont vu le jour et sont indépendants.
Cette action vient en complément des mesures de sécurité déjà existantes: caméras de surveillance, la police municipale et la gendarmerie.
Le but recherché étant d'impliquer les habitants dans une participation citoyenne, pour assurer la sécurité de tous.
Pour mémoire: 135 communes sont inscrites comme voisins vigilants, dans le département de la Loire-Atlantique, dont 27 dans les communes de la "CUN".

Les commerçants Nantais réprouvent les manifestations:

Paulo #Société

Les commerçants Nantais réprouvent les manifestations:

Qui sont ceux concernés par les manifestations et les dégâts qu'ils subissent, sinon eux (les commerçants);
Qui dénoncent les exactions contre leurs commerces, bien sur eux (les commerçants);
Qui demandent au Préfet de prendre des mesures pour défendre leurs commerces, contre les manifestants, si ce ne sont eux (les commerçants);
Qui subit une perte de revenus dû aux manifestations, bien sur (les commerçants);
Qui laisse agir à leur guise, sous prétexte que manifester est un droit, inscrit dans notre constitution, l'état bien sur, à travers de leurs représentants, les Préfets;
Qui va rembourser la perte de revenus et les dégâts subis par les commerçants, à priori personne, pas plus l'état que les assurances.

Nous sommes là en face d'un mal typiquement français, où chacun fuit ses responsabilités, ou cherche à le transférer sur quelqu'un d'autre, qui dans la plus part du temps est insolvable.

Relents racistes anti-blanc:

Paulo #Société

Relents racistes "anti-blanc":

polémique, polémique, on connaît le refrain: colonialiste, esclavagiste, sauf que la chanson commence elle aussi à avoir des accents racistes, "anti-blanc".

Il faudrait peut être qu'un jour, on arrête de s'auto-flageller et que chacun prennent ses responsabilités. Ce n'est pas parce que nos anciennes colonies, aujourd'hui indépendantes, se plaignent de l'époque de la colonisation, que leur sort va s'améliorer.

Leur destin est entre leur main, à eux de démontrer qu'ils sont capables de s'en sortir., économiquement, culturellement et socialement.

Afficher plus d'articles

<< < 10 20 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 > >>
Facebook Twitter RSS Contact