Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
action citoyenne, sécurité et citoyenneté
articles de presse sur l'actualité en général et la sécurité en particulier

societe

Qui peut survivre et qui doit on laisser mourir:

Paulo #Société

Qui peut survivre et qui doit on laisser mourir:
C'est une question qui flottait dans l'air, un peu comme une odeur nauséabonde.
Le tri sélectif des malades du coronavirus, en fonction, de leur âge.
C'est quelque chose qui est admis, d'une manière non officielle, mais qui est bien réelle, en période de surchauffe dans les hôpitaux et le manque de respirateur artificiel. Il a bien fallu faire des choix, ente une personne de 60 ans et une autre de 70 ans, on privilégiera celle de 60 ans qui aura le plus de chance de s'en sortir, et puis les vieux ont fait leur vie, il faut donc laisser la place aux jeunes.
Alors je me dis, arrêtez vos "conneries", quand vous dites: ah! tu ne fais pas ton âge, mais là on regarde ta date de naissance et tu te dis,merde, ça va être mon tour.
En y réfléchissant bien, on ne peut pas en vouloir à ceux qui sont confronter à ce genre de situation tous les jours. Egalité des soins pour tous, oui dans une situation normale.
Une fois que tout redeviendra normal, on cherchera pourquoi on a pas toujours pu faire face à une situation particulière et sans doute comme d'habitude on cherchera des coupables. Que chacun prenne ses responsabilités

Dans notre pays, un islam omnipotent:

Paulo #Société

Dans notre pays, un Islam omnipotent:
Ce n'est sans doute pas le sujet du jour où la pandémie du coronavirus emplit nos journées de confinement, avec l'augmentation de cas du Codiv 19 et l'augmentation de morts qui ne cessent de progresser.
Certains vous diront qu'il ne faut pas parler de sujet qui fâche, ou de pas politiquement correct.
Et pourtant, l'islam conquérant prend de plus en plus d'importance dans notre pays. De ne pas y prêter attention, c'est aussi un peu favoriser un virus qui progresse sournoisement à votre insu et, un peu à l'instar du coronavirus, qui vous atteint et peut vous détruire, au moment où vous vous y attendez le moins.
L'islam des frères musulmans n'a pourtant qu'un seul but, celui de détruire notre démocratie. Faire semblant de ne pas y croire vous conduira vers la mort certaine de vos liberté acquises de longues luttes, tout au long de notre histoire.
J'espère pourtant un sursaut de mon pays contre un envahisseur qui ne fait pas parler de lui, mais qui s'installe sournoisement dans nos institutions, pour nous imposer un mode de vie suranné.
Il faut réagir, au lieu de les accueillir benoîtement, comme s'ils étaient la bienvenue.

3ème mandat de Marie-Cécile GESSANT à 44880 SAUTRON:

Paulo #Société

3ème mandat de Marie-Cécile GESSANT à SAUTRON:
Ce n'est pas vraiment une surprise, on s'attendait un peu à ce que la liste de Madame Marie-Cécile GESSANT soit élue au premier tour.
Ce qui l'est un peu plus, c'est le taux massif d'abstention de 61,39 %.
Il faudra s'en doute essayer de comprendre pourquoi ce taux d'abstention est aussi important au niveau national.
On pourrait penser que c'est du au COVID 19, mais pas que!
Il peut y avoir une incompréhension de nos concitoyens, alors que l'on décide de supprimer les lieux de rencontre comme les bars et les restaurants, où tout autre lieu de rassemblement qui mettent en contact la population, permettant le développement du virus, alors que l'on a maintenu le premier tour des élection municipales. C'est tant mieux pour ceux qui sont élus au premier tour et maintenant pour les autres les second tour est annulé et devrait intervenir vers la fin du mois de juin. On peut penser également que de nombreuses personnes ne sont pas aller voter pour marquer leur désaccord avec certains représentants de la politique actuelle, même si les élections municipales devraient concerner une personne et non un parti politique.
Quoi qu'il en soit, cela n'explique pas tout et on peut craindre un certain désamour des Français vis à vis des partis politiques et que l'ensemble des événements actuels ne jouent pas en faveur des élections municipales, dans un état d'esprit serein où le bon sens devrait prévaloir pour pouvoir accomplir un acte de civisme de première importance, que ce soit au niveau local ou national.
Nos politologues devront essayer d'y apporter un début de réponse sinon le deuxième tour de ces élections municipales risque fort de ressembler au premier, avec un taux record d'abstention et ce n'est pas bon pour notre démocratie.
En ce qui concerne l'élection de la liste de Madame Marie-Cécile GESSANT qui vient de remporter une belle victoire, nous ne pouvons que la féliciter et lui souhaiter de réussir dans les différents projets qu'elle entreprendra au cours de son mandat, dans l'intérêt non seulement de ses électeurs, mais pour l'ensemble de tous les Sautronnais.

Le Crabe de Séverine Servat Le Rugy

Paulo #Société

Il ne faut pas chercher le bâton pour se faire battre:

Il ne faudrait pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages
(Il ne faut pas prendre les gens pour des imbéciles. Il ne faut pas se moquer des gens.)
Aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années! (Corneille dans le Cid)!.
Oui mais! une particule ne fait pas l'homme, comme l'habit ne fait pas le moine.

Chacun est libre de faire son propre jugement.

Quand on veut courrir plusieurs lièvres à la fois.

Paulo #Société

Quand on veut courir plusieurs lièvres à la fois:
Je ne sais pas si notre premier Ministre est un chasseur, sinon il saurait que de vouloir courir plusieurs lièvres à la fois, on en obtient souvent aucun.
Etre Premier Ministre et vouloir faire campagne pour obtenir sa bonne ville du Havre qu'il a abandonné pour diriger les affaires du pays, ne sont pas vraiment compatible, aux risques de mélanger les genres et par le truchement de combinaison permettre à LREM de garder une ville importante. On sent bien que ces élections municipales sont un enjeu d'importance pour LREM et qu'il souhaite effectuer un raz de marée pour engranger le maximum de résultat positif, ce qui les mettrait en position de force pour les prochaines élections, notamment celle de 2022, pour la Présidence de la République.
Une fois de plus, je serais tenté de dire "ne vendons pas la peau de l'ours avant de l'avoir tué". Mais nous comprenons très bien qu'il y va du crédit de LREM. Ce qui c'est produit aux élections Présidentielles n'est peut être pas près de se reproduire et les déçus de LREM, ne leur apporteront sans doute pas leur soutien.
Une élection municipale ne dépend pas seulement d'un parti, mais surtout de la qualité de celui ou celle qui va prendre en charge l'avenir de sa commune et celle de ses administrés. Les urnes parlerons dimanche prochain!.

dis listes communautaires aux élections municipales:

Paulo #Société

Dix listes communautaires aux élections municipales 2020:
Les frères musulmans peuvent se réjouir, car leurs listes ont été acceptées. Le monde radical musulman aura gagné son entrée en politique, même s'il ne s'agit que d'élections municipales. C'est un premier pas qui leur met le pied à l'étrier et qui laisse à penser que l'Etat se plie aux exigences des milieux radicaux religieux musulmans.
Bientôt, ils pourront également se présenter aux élections nationales (Présidence de la République et députés).
Bien sur 10 listes communautaires à l'échelon national, principalement en Région Parisienne, cela ne semble pas si important que ça.
Et pourtant si, l'important c'et qu'ils se servent de nos institutions, pour faire valoir leurs droits électoraux.
C'est peut être symbolique, mais tous les symboles ont leur importance. Pour ces radicaux religieux musulmans, c'est la preuve de la faiblesse de notre gouvernement et qu'il n'interviendra pas, par peur des stigmatisations, que l'on ne manquerait à leur reprocher.
Qui peut dire que demain, un pouvoir religieux ne fera pas valoir sa prédominance pour diriger: qui une Région, un Département, un nombre important de députés à l'Assemblée Nationale, leur permettrait à terme d'arriver aux plus hautes fonctions de l'Etat.
Ils ont le temps, car ils savent que le temps travail pour eux.

Séparatisme - Communautarisme - Laïcité:

Paulo #Société

Quel beau discours, tout à fait dans le style macronien, clair, concis, précis. Il a vraiment tout pour plaire. En l'écoutant bien, j'y retrouve parfois des accents Gaulliens, certains diront plutôt Jupitériens. Mais pourquoi un tel discours aujourd'hui, car ce n'est pas la première fois que l'on aborde ce sujet, dont on a tellement de mal à prononcer les mots, afin de ne choquer personne, ou du moins certaines personnes.
Le séparatisme: La séparation est un acte politique qui se produit lorsqu'une région se détache d'un Etat plus ou moins unitaire (Notre Président le préfère au Communautarisme).
Le Communautarisme: Tendance à faire prévaloir les spécificités s'une communauté, des communautés (éthiques, religieuses, culturelles, sociales…) au sein, d'un ensemble social plus vaste
La Laïcité: est "le principe de séparation de l'Etat dans la société civile et de la société religieuse" et "d'impartialité et de neutralité de l'Etat à l'égard des confessions religieuse".. La laïcité s'oppose à la reconnaissance d'une religion d'Etat.
Si l'on se réfère à ces trois définitions, on comprend parfaitement que notre Laïcité se trouve confrontée au Communautarisme de l'islam ou tout du moins, avec un certain islam en France et que le séparatisme est l'aboutissement du communautarisme qui lui n'accepte pas les principes de notre laïcité.
Si le discours de notre Président Macron, est bien ficelé, l'ennui c'est que la ficelle est trop mince et qu'elle finira par se casser, sous la pression du communautarisme bien ancré dans notre société, qu'il faut combattre sans faiblesse, car les principes de notre laïcité sont en permanence transgressés.
Après les discours, il faut des actes forts et déterminés contre tous ceux qui mettent aux défis nos règles sur la laïcité.

La réforme des retraites ou, comment trouver un terrain d'ente qui satisfasse tout le monde:

Paulo #Société

La réforme des retraites ou, comment trouver un terrain d'entente qui satisfasse tout le monde:
Faut il se poser des questions sur cette réforme des retraites, sans doute oui. surtout pour préserver celles de nos enfants et petits-enfants.
Faut il y apporter des améliorations, certainement car la retraite à points, si elle représente une avancée, n'en sera pas moins bénéficiaire pour les uns et pénalisante pour d'autres.
On voulait supprimes les régimes spéciaux et l'on s'aperçoit que de plus en plus de ces régimes, du moins ceux qui en bénéficiaient vont conserver tout ou partie de ces anciens régimes. Les derniers en date sont les pompiers professionnels.
Est ce pour autant la fin de la réforme des retraites, non certainement pas, mais la future loi sur la retraite devra tenir compte de certaines spécificités professionnelles. On y apportera des aménagements particuliers, pour que certaines fonctions ne soient pas pénalisées financièrement. Ex: augmentation du salaire des enseignements, dès le début de leur carrière. Dans la fonction publique, ils ne sont pas les seuls à démarrer avec des salaires assez bas. Quoi qu'il en soit, en fin de compte il faudra bien trouver un terrain d'entente pour que cette loi soit promulguée. Il en est de l'intérêt général, sans perdant ni obligatoirement de gagnant. Il s'agit d'un juste équilibre, du bon sens, de la réalité existentielle de nos concitoyens et que chacun assume ses devoirs, tout en faisant respecter ses droits. C'est à ce prix que l'on obtiendra la paix sociale dans notre pays.

quelle différence entre compatible et allégence:

Paulo #Société

Quelle est la différence entre allégeance et compatible:
allégeance: obligation de fidélité - soumission fidèle;
compatible: qui peut s'accorder avec autre chose, exister en même temps.


On se souvient de la déclaration de Madame Gessant sur Ouest-France le 12/06/2019, qui déclarait son soutien à Emmanuel Macron, avec plusieurs maires de l'agglomération Nantaise.
Elle précisait notamment qu'elle s'est toujours présentée sans étiquette et que le fait de signer cet appel, n'en faisait pas une allégeance au parti de LREM et que cette tribune appelle le gouvernement à replacer les Maires au centre du jeu des politiques publiques.
Il est certain que le rôle de Maire, premier Magistrat de la commune, le place en position centrale, d'où les appartenances politiques ne devraient pas être prioritaires.
Elu par ses administrés pour mener à bien les affaires de la commune, dans un souci d'équité et d'égalité. Il travaille dans l'intérêt commun de ses concitoyens et sera jugé sur la qualité, l'opportunité et la probité de ses engagements.
C'est pour cette raison que le rôle de Maire est primordial et constitue le premier maillon de la chaîne qui le relie au pouvoir central.

Faut il toujours rester droit dans ses bottes:

Paulo #Société

Faut il toujours rester droit dans ses bottes:
Cette impression ou tout du moins, cette image de rigueur sied parfaitement à notre Premier Ministre.
On sent bien que dans cette réforme de la retraite à points, que le Premier Ministre est en première ligne et, comme il se doit, il endosse le costume du méchant, droit dans ses bottes et intransigeant. Il est le coupe feu de notre Président qui n'interviendra que si les choses se dégradent.
Je pense et je ne suis pas le seul, qu'un geste sur l'âge pivot permettrait d'enclancher un début d'accord avec le syndicat CFDT, près à conclure une entente avec le gouvernement sur le principe d'achoppement de l'âge pivot.
Cela permettrait de sortir d'un conflit qui n'a que trop duré et éviterait le pourrissement d'une situation qui n'arrange personne.
Il faut sortir de cette situation par le haut, sans gagnant ni perdant, mais surtout, tout le monde aurait à y gagner.
Le gouvernement pourra faire passer sa loi sur la retraite à points et les grévistes qui auront en partie obtenu satisfaction dans les domaines comme la pénibilité et l'âge pivot, dont le syndicat réformiste de la CFDT ne veut pas.
Mieux vaut un accord à minima que pas d'accord du tout.

Afficher plus d'articles

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>
Facebook Twitter RSS Contact